Maîtriser les Gabarits dans InDesign

La gestion des gabarits
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Indesign CC 2018 - Avancé
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

129,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

129,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont d’apprendre à créer, dupliquer, et appliquer des gabarits dans InDesign pour gérer les éléments récurrents et assurer la cohérence des mises en page.

Cette leçon explore la notion de gabarit dans InDesign, un outil crucial pour la gestion des éléments récurrents dans vos mises en page.

Dans cette leçon détaillée, vous apprendrez comment utiliser les gabarits, également appelés modèles ou masques, pour gérer les éléments récurrents dans vos projets de mise en page sur InDesign. Les gabarits permettent une répétition systématique de blocs de texte, couleurs, et autres éléments, sans avoir à les recréer manuellement à chaque page. Nous partons d'une configuration standard en A4 et couvrons toutes les étapes pour créer un document multipage. Vous découvrirez comment les marges et les colonnes peuvent être ajustées, comment naviguer entre les pages et les gabarits, et surtout, comment dupliquer et appliquer des gabarits personnalisés pour divers projets. Ce tutoriel est essentiel pour quiconque souhaite optimiser son flux de travail dans InDesign et assurer une cohérence esthétique dans ses publications.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi utiliser des gabarits dans InDesign?
Les gabarits permettent de gérer efficacement des éléments récurrents et d'assurer une cohérence dans les mises en page multipages.
Comment duplique-t-on un gabarit dans InDesign?
Pour dupliquer un gabarit, faites un clic droit sur le gabarit, sélectionnez 'Dupliquer la planche' puis modifiez les éléments selon vos besoins.
Que se passe-t-il si on ne duplique pas correctement un élément du gabarit?
Si un élément n'est pas correctement dupliqué ou positionné dans le gabarit, il ne se répétera pas correctement dans les pages associées, pouvant créer des inconsistances.
Comme dans la plupart des logiciels qui permettent une gestion des pages ou des mises en page, vous avez une notion qui est très importante, c'est la notion de gabarit. Alors le gabarit, qu'on appellera modèle, qu'on appellera masque dans certains produits, va nous permettre tout simplement de positionner ou de créer des éléments récurrents d'une page à l'autre sans avoir à reproduire manuellement ces éléments. C'est ce qu'on appellera les en-têtes, les pieds de page dans des logiciels couramment utilisés. Alors ici je vais vous proposer la création d'un document d'un certain nombre de pages, donc on part sur une base d'impression A4. Je vous propose une dizaine de pages en vis-à-vis, bref un réglage tout à fait conventionnel. Je ne m'occupe pas spécialement des réglages de marge, de colonne ou de fonds perdus. Je crée ce document-là et dans ma palette de pages, naturellement, je vois apparaître mon chemin de fer ici, représenté sous cette forme-là. Et donc mon objectif serait de vous montrer déjà le fonctionnement du gabarit, très simplement. Donc ici, je vais cliquer deux fois dans la page 2 et vous rappelez naturellement que si j'effectue ou si je crée un élément à l'intérieur de cette page 2, naturellement cet élément ne sera pas reproduit ailleurs que dans cette page et vous le constatez ici par le biais de cette petite icône qui apparaît ici. Jusque là, je pense qu'on est à peu près d'accord. Et donc la question qu'il faut se poser maintenant, c'est cet élément-là. Je souhaite le reproduire dans toutes les pages de mon document. Eh bien, je vais passer par le gabarit. C'est pour ça qu'ici, dans la partie haute de votre panneau de pages, vous avez A-gabarit. Pourquoi le A ? Eh bien, tout simplement parce que c'est le préfixe que vous voyerez apparaître dans toutes les pages ici du chemin de fer. Je vais donc cliquer deux fois à l'intérieur de ce gabarit pour rentrer dans le gabarit. Alors, c'est très important de faire très attention à ça. Double-clic dans le gabarit, je rentre dans le gabarit. Double-clic dans une page, je sors du gabarit et je rentre d'une certaine manière dans la page dans laquelle je clique deux fois. Donc, faites très très très attention à ça. Rien ne vous l'indique vraiment, si ce n'est que le gabarit est un petit peu, entre guillemets, en surbrillance. Ce que vous avez ici en bas à gauche de votre page A-gabarit qui apparaît. Sinon, vous auriez le numéro de la page sur laquelle vous êtes. Bref, soyez un peu attentif à ça et, en tout cas, assurez-vous d'avoir bien cliqué deux fois dans le gabarit pour y rentrer. Et là, vous comprendrez très vite par le biais de cette petite démo que, ici, en plaçant un bloc de couleurs sur le côté gauche de ma page, et bien, systématiquement, je vois apparaître ce bloc dans toutes les pages de gauche de mon document. Il me suffirait de déplacer cet élément dans la page de droite, dans les pages impaires, pour voir que le carré de couleurs a été repositionné naturellement dans les pages de droite. Et bien évidemment, vous comprenez que si vous n'en mettez qu'un dans les pages de droite, vous n'aurez pas de bloc dans les pages de gauche et inversement. Alors, bien sûr, s'il s'agissait d'un intitulé d'article, eh bien, il me suffirait tout simplement de dupliquer avec la touche Alt l'élément pour le faire passer de l'autre côté. Donc ici, vous voyez qu'une répétition du bloc dans la page paire ou dans la page impaire a pour conséquence directe une répétition dans toutes les pages de mon document, de ma brochure, par exemple. Donc, vous avez compris le principe du gabarit. C'est une répétition systématique des éléments récurrents que j'ai créés à l'intérieur de mon gabarit. Alors, je pourrais en profiter, par exemple, pour créer ici un intitulé. Voilà, je vais tout simplement positionner tranquillement, de préférence en dehors des marges, un bloc dans lequel je vais pouvoir saisir un intitulé. Et là, vous constatez, il y a une particularité assez claire quand même, c'est que les éléments qui sont produits en gabarit s'affichent sous la forme de pointillés. Ça me permet de m'assurer, d'une certaine manière, que je suis bien en train de fabriquer un élément dans le gabarit. Donc là, je vais appeler ça « formation in design » et les formes, par exemple. Alors bien sûr, rien ne vous interdit de mettre en forme ce texte-là. Vous pouvez lui appliquer des styles, des mises en forme typo, enfin bref, rien ne change. Vous avez ici la possibilité d'appliquer des styles, de caractères, de paragraphes, changer la typo. D'ailleurs, je vous proposerai de découvrir un certain nombre de variations sur les émoticônes, sur des polices variables, etc. Donc là, je vais tout simplement utiliser une police classique de type Arial. Je peux toujours utiliser les classiques raccourcis de type Ctrl-B, Palm-B, pour utiliser le placement vertical de mon texte à l'intérieur du bloc. Bref, ce n'est pas parce que vous êtes dans un gabarit que ça vous dispense de mettre en forme votre texte de manière classique et habituelle, en tout cas. Voilà, donc je me retrouve avec ici une mise en forme typo qui me convient. Si vous me permettez, je vais un petit peu grossir le corps de manière à ce qu'on puisse mieux voir l'intitulé. Et vous constaterez très, très vite que dans vos différentes pages, lorsque je vais sortir du gabarit, et que je vais cliquer par exemple deux fois dans la page 4, deux fois dans la page 6 et deux fois dans la page 7, que j'ai une répétition systématique des éléments. Donc vous voyez, ça a fonctionné pour mon carré magenta tout à l'heure. Il n'y avait pas de raison que ça ne fonctionne pas pour l'intitulé Formation in Design et les formes que j'ai écrit en haut à gauche. Et comme je vous le signalais tout à l'heure, tant que vous n'aurez pas décidé dans le gabarit de dupliquer votre bloc de l'autre côté, et bien naturellement, vous n'aurez pas de répétition systématique dans toutes les pages de votre document. Donc ça, c'est une première notion que je voulais vous faire remarquer, qui est assez logique, puisque je suis dans un gabarit. Alors, ce gabarit peut être renommé naturellement, puisque je pourrais, pourquoi pas, décider d'en faire plusieurs. Et dans ce cas-là, il est plus prudent de donner un nom cohérent à votre gabarit, parce que ce n'est pas très parlant, le gabarit. Donc je vais faire un clic droit à l'intérieur de ce nom, de cet intitulé, et je vais demander ici, Options de gabarit, et ça va me permettre de redonner un nom ici. Et on va parler, par exemple, du gabarit relatif à InDesign. Voilà, donc ça, c'est une proposition. Et bien évidemment, dans la foulée, je pourrais tout à fait décider à un moment donné de faire un deuxième gabarit spécial pour une formation Photoshop, par exemple. Alors, qu'est-ce que je vais faire pour gagner du temps ? Eh bien, je vais tout simplement dupliquer mon gabarit en faisant un clic droit dessus, demander à dupliquer cette planche. Pourquoi planche ? Parce que mon gabarit est composé de deux pages, et je vais ici me retrouver avec un gabarit B, dans lequel, pour l'instant, évidemment, j'ai toujours la même chose. Je vais renommer dans la foulée cet élément, donc toujours dans les Options de gabarit. Je vais l'appeler cette fois-ci, pourquoi pas, Photoshop, puisque j'aurais décidé de faire un certain nombre de pages relatives à la formation Photoshop. Et bien évidemment, vous avez compris que ce n'est pas parce que vous avez dupliqué un gabarit que vous avez mis à jour, ce serait très surprenant, le contenu. Donc, je clique à nouveau deux fois pour m'assurer de bien rentrer dans ce gabarit. Et à l'intérieur de ce gabarit, je vais pouvoir changer l'intitulé. InDesign devient Photoshop. Et vous avez compris qu'ici, je mets donc à jour le contenu de mon gabarit. Alors, comment appliquer ces nouvelles pages de gabarit sur la suite de mon document ? Et bien, je pourrais tout à fait envisager, pourquoi pas, ici, une page de transition vide par le biais du gabarit 100, qui me permet ainsi d'obtenir une page vide, une page vierge de transition, en quelque sorte. Et je pourrais, à partir de cette page 12, ou même de la supprimer et de partir de cette page 11, faire un clic droit, tout simplement un clic droit sur la page 11, demander à insérer un certain nombre de pages, on va dire pourquoi pas une dizaine, à partir de la page 11, c'est-à-dire celle-ci. Et c'est là où la subtilité intervient, c'est que vous allez maintenant, que vous avez fabriqué vos gabarits différents, pouvoir placer le gabarit qui vous arrange à partir de cette page 11. Donc c'est là où il faut être un petit peu prudent, n'aller pas trop vite, et vous choisissez bien l'application du gabarit B. Je valide, j'obtiens ceci, et là, vous voyez bien le préfixe A et B qui s'appliquent à partir de la page 12. À vous de vérifier que vous êtes bien sûr la formation InDesign jusqu'à la page 10, la page 11, pardon, fait office de transition, et à partir de la page 12, je commence à voir ma page Photoshop apparaître, et ainsi de suite. Donc vous voyez qu'un gabarit permet la répétition d'éléments récurrents, qu'un gabarit peut être dupliqué et appliqué à des pages complémentaires.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations InDesign
  • Créer une couverture de livre avec InDesign & Photoshop
    Découvrir
    À travers cette formation, vous maîtrisez les logiciels InDesign et Photoshop et vous mettez en pratique vos compétences pour la création d’une couverture de livre.
    6h16 39 leçons
  • Atelier InDesign et Scribus - Réaliser un article de presse
    Découvrir
    Comparer les logiciels PAO de référence, InDesign et Scribus, en réalisant un article de presse.  
    1h47
  • Pack 2 formations
    Pack Indesign CC 2021 - 15h de vidéos
    Découvrir
    Maîtriser Indesign CC 2021, des fonctions de bases jusqu'aux dernières fonctionnalités. Ce pack de formation de 2 vidéos de plus de 15 heures est adapté aussi bien aux débutants, qu'aux personnes souhaitant se mettre à jour sur les dernières nouveautés de Indesign CC 2021. Vous allez apprendre la création et la gestion des blocs, la mise en forme typographie et style de texte, l'importation et la gestion des images ainsi que la diffusion efficace de vos fichiers. Vous allez également pouvoir aller plus loin en abordant la gestions des styles de texte ou la technique d'automatisation qui va vous permettre de booster votre créativité.   A la fin de cette formation basé sur des exemples et des exercices concrets, vous maîtrisez votre production et votre créativité sera renforcée. Profitez de ce pack de plus de 15 heures de formation pour devenir un professionnel sur Indesign CC 2021.
    16h05 191 leçons
  • Maîtriser InDesign CC 2021 - Techniques avancées
    Découvrir
    Être capable de suivre un flux de production de documents longs et complexe avec InDesign CC 2021. .tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}
    9h12 88 leçons 4,64 / 5
  • Apprendre InDesign CC 2021 - Les fondamentaux
    Découvrir
    A la fin de cette formation, vous serez entièrement autonome sur la création de mise en page de type brochure flyer ou autre document. .tb_button {padding:1px;cursor:pointer;border-right: 1px solid #8b8b8b;border-left: 1px solid #FFF;border-bottom: 1px solid #fff;}.tb_button.hover {borer:2px outset #def; background-color: #f8f8f8 !important;}.ws_toolbar {z-index:100000} .ws_toolbar .ws_tb_btn {cursor:pointer;border:1px solid #555;padding:3px} .tb_highlight{background-color:yellow} .tb_hide {visibility:hidden} .ws_toolbar img {padding:2px;margin:0px}
    6h52 103 leçons 4,96 / 5