Optimisation des Objets 3D avec le Proxy

V-ray Proxy pour alléger le poids des objets
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre V-RAY 5.3 pour 3DS Max : Les fondamentaux
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

99,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont d'enseigner comment utiliser les proxies pour alléger les scènes 3D, de comprendre le processus d'exportation et de gestion des fichiers proxy, et de maîtriser la manipulation des matériaux associés aux proxies.

Découvrez comment l'utilisation des proxies peut grandement améliorer la gestion et le rendement de vos scènes 3D complexes.

Les proxies sont essentiels pour gérer des objets 3D lourds tels que la végétation, les personnages, et les véhicules. Lorsque vous travaillez avec des modèles 3D extrêmement détaillés, cela peut ralentir l'affichage de la scène et alourdir significativement votre fichier .max. Par exemple, quatre arbres peuvent rapidement atteindre 480 mégaoctets, transformant votre fichier en un document de plusieurs gigaoctets.

L'utilisation de proxies permet de convertir ces objets lourds en versions simplifiées, allégeant ainsi votre scène 3D. Le fichier proxy est uniquement référencé au moment du rendu final, ce qui réduit la charge sur les performances lors de la modélisation.

Apprenez à exporter vos objets en proxy via vrmesh export, à gérer les liens des fichiers proxy et à maintenir vos matériaux intacts à travers ce processus. Vous découvrirez également les astuces pour manipuler les proxies efficacement, en conservant un affichage rapide dans vos scènes 3D sans compromettre la qualité finale du rendu.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important d'utiliser des proxies pour les objets 3D lourds?
L'utilisation de proxies permet de réduire la charge sur les performances de votre logiciel de modélisation en simplifiant les objets lourds tout en conservant la qualité finale au moment du rendu.
Comment un proxy affecte-t-il la taille de votre fichier .max?
Un proxy réduit considérablement la taille du fichier .max en remplaçant les objets 3D lourds par des versions simplifiées, ce qui facilite la manipulation et la sauvegarde du fichier.
Que faut-il faire avant de convertir un objet en proxy?
Il est crucial de bien configurer les matériaux de votre objet car une fois converti en proxy, il devient plus difficile de réattribuer les matériaux.
Alors le proxy c'est très important pour gérer des objets très lourds comme de la végétation, des personnages et des véhicules et en fait quand vous avez des choses très lourdes en 3D en fait ça va ralentir votre affichage quand vous tournerez autour de votre scène ça va faire des saccades et puis surtout ça va donc allourdir votre fichier .max qui va devenir énorme à cause de tous les polygones donc là par exemple mes quatre arbres forment 480 mégaoctets donc vous pouvez vite arriver à un fichier qui fait 1 giga, 1 giga 5 et qui va mettre plusieurs minutes à s'ouvrir et à se sauvegarder ça peut aussi bloquer la sauvegarde automatique enfin bon ça peut vous pourrir la vie quoi et puis également lorsque vous lancez des rendus vous pourriez avoir des plantages parce que ça peut, si vous répétez beaucoup de végétation vous pouvez avoir trop de polygones par rapport à la mémoire vive que vous avez donc le proxy va régler tous ces problèmes là donc le principe du proxy c'est que vous allez donc convertir en faisant clic droit vrmesh export donc on va voir le menu on va pouvoir donc exporter en proxy nos arbres nos objets lourds et en fait ensuite ils vont être remplacés par une version simplifiée et grâce à ça vous aurez donc un affichage rapide dans votre scène et l'arbre présent dans la scène ne sera pas le vrai arbre 3D ce sera un lien vers un arbre externe qui sera en vrmesh et donc cet arbre vrmesh vous pourrez le copier autant de fois que vous voulez enfin ce proxy vous pourrez le copier autant de fois que vous voulez vous n'aurez pas de ralentissement c'est uniquement au moment du rendu qu'il va aller chercher le proxy alors on va voir comment ça se passe donc pour l'instant mon fichier fait comme je vous disais 480 méga octets j'ai un million neuf proxy un million neuf de polygones je fais donc clic droit vrmesh export alors on peut le faire sur plusieurs objets en même temps là je vais choisir donc un dossier de stockage donc c'est un dossier qu'il ne faudra surtout pas déplacer parce que ça pourrait rompre le lien du proxy par défaut il exporte chaque fichier dans un fichier séparé donc c'est marqué export each select object in separate files donc ça c'est bien parce que j'ai 4 arbres si je mettais export all select objects in a single file là les 4 arbres seraient attachés en un seul fichier proxy mais je ne pourrais pas les bouger indépendamment ensuite vous avez un bouton qui s'appelle automatically create proxy qui va donc remplacer les arbres 3D par des proxy ça c'est très important parce que ça permet de conserver le matériau alors qu'avec les autres méthodes je vous montrerai vous ne pouvez pas vraiment garder le matériau vous êtes obligé de le mettre en bibliothèque donc le fait de cocher automatically create proxy va remplacer donc les arbres par les proxy bon je l'avais déjà effectué l'opération donc je suis obligé de la réeffectuer une deuxième fois en faisant overwrite et donc au bout de quelques secondes vous allez voir les arbres 3D vont être remplacés par les proxy voilà l'opération est terminée on reconnait tout de suite parce qu'on a un maillage simplifié là je n'ai plus 1.9 millions polygones j'ai 39.000 polygones c'est beaucoup plus léger donc je peux cloner mes arbres en grand nombre d'exemplaires et donc il n'y aura aucun ralentissement quand je tournerai autour de ma scène donc c'est au moment du rendu qu'il va donc chercher les vrais arbres 3D et sinon donc ma scène elle est allégée donc si je sauvegarde ma scène je vais l'appeler arbre proxy et bien là ma scène ne contenant plus les proxy ma scène ne fait que 864 kilobits donc très intéressant pour le poids du fichier 3ds max par contre les proxy ils sont quelque part, ils sont dans le dossier ce sont des fichiers donc vert et mesh qui pèsent un poids mais qu'il ne va chercher qu'au moment du rendu alors on peut quand même changer la qualité d'affichage d'en modifier et lui demander d'afficher le wool mesh en faisant show wool mesh il affiche le vrai arbre 3D donc ça c'est intéressant même si ça paraît contre-productif puisqu'on se retrouve à récupérer l'arbre 3D haute définition comme on avait avant en réalité ça allège quand même énormément l'affichage puisque le fichier 3D là que j'ai ne contient pas le proxy donc quand il se sauvegarde il se sauvegarde rapidement et ça allège quand même la scène moi je suis arrivé à gérer jusqu'à 900 millions de polygones en affichage, dans ma scène 3D ça ne plantait pas donc le show wool mesh moi je le trouve très bien mais ça c'est que depuis qu'on a des très bonnes cartes graphiques enfin bon, moi j'ai juste une 1060 mais c'est l'affichage 3D de 3ds max ayant été amélioré ça fonctionne très bien alors ce que j'ai oublié de dire c'est que avant de faire ce qu'on vient de faire il faut absolument avoir bien mis les matériaux comme il faut parce qu'une fois que c'est devenu un proxy c'est plus difficile de réattribuer des matériaux aux polygones donc il vaut mieux avoir terminé le matériau avant d'avoir converti en proxy maintenant je vais vous montrer une autre méthode pour récupérer le proxy mais qui est moins bonne c'est de passer par le menu donc imaginons que vous ayez envie de récupérer le proxy une méthode qui est moins bonne c'est de passer par création de géométrie ici vous iriez dans Vray et vous cliqueriez sur Vray proxy si vous cliquez par terre il va vous proposer d'aller chercher donc votre proxy alors là le problème c'est que le proxy ne contient pas le matériau donc la seule solution pour travailler de cette façon là c'est de stocker dans une bibliothèque les matériaux donc là moi c'est ce que j'ai fait j'avais stocké les matériaux dans une bibliothèque alors par contre il faut que je mette Vray comme moteur de rendu sinon ça ne passe pas voilà et donc là vous voyez que j'ai dans ma bibliothèque ah oui j'avais pas sauvegardé la bibliothèque c'est vrai donc je vais vous refaire la procédure c'est la partie un peu compliquée dans 3ds max c'est la gestion des matériaux de la bibliothèque donc on pourrait récupérer avec la pipette les matériaux par exemple et puis après le stocker dans la bibliothèque là-haut sauvegarder la bibliothèque en faisant clic droit save donc là j'avais fait une bibliothèque en cliquant sur le triangle en faisant new material library et là donc si je reviens dans ma scène si je refais la procédure que je vous ai montré avant c'est à dire j'importe le proxy par le menu Vray proxy, je clique par terre donc là il n'y a pas le matériau mais dans la bibliothèque je l'avais stocké il faut que je remette Vray comme moteur de rendu voilà et là donc je peux la récupérer ici et l'appliquer et voilà j'ai récupéré mon matériau la méthode de récupération des proxys le problème c'est qu'il faut absolument avoir stocké les matériaux dans une bibliothèque parce que le proxy en lui-même ne contient pas les matériaux vous voyez je pourrais en rechercher un autre, un autre arbre et bien il n'y a pas le matériau dessus donc sinon une autre méthode qui est plus simple c'est de passer par l'import merge c'est à dire que vous faites la conversion et une fois que vous avez fait la conversion vous faites import merge et vous allez chercher les proxys qui avaient été convertis et là il n'y a pas de soucis parce que eux ils ont les matériaux donc c'est vrai que le proxy c'est plus compliqué que ça en a l'air en tout cas c'est indispensable pour des objets lourds comme des arbres, des personnages je fais systématiquement la conversion proxy parce que comme ça je peux travailler tranquillement sans ralentissement, sans alourder mon fichier 3D pour rien en évitant les plantages, c'est très important

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations 3ds Max
  • Nouveau
    3Ds Max 2025 - Les fondamentaux
    Découvrir
    Apprenez à maîtriser 3Dsmax 2025 grâce à notre atelier complet. Modélisation, mise en scène, éclairage, rendu et animation sont au programme. Idéal pour débutants et intermédiaires, cette formation vous guide pas à pas avec des tutoriels détaillés et des astuces pratiques pour vous permettre de réaliser des rendus 3D professionnels.
    9h28 45 leçons
  • 3dsMax et Revit - Importer et lier une maquette pour créer un rendu photoréaliste
    Découvrir
    Cette formation complète vous guide à travers le processus d'importation et d'optimisation de maquettes Revit dans 3DS Max. Apprenez les différences fondamentales entre l'importation et la liaison, analysez et nettoyez vos maquettes, utilisez des scripts pour une gestion efficace des objets, et appliquez des techniques avancées pour améliorer les textures et l'éclairage. Avec des instructions étape par étape, vous serez capable de produire des visualisations architecturales réalistes et de haute qualité.
    1h32 13 leçons
  • 3ds Max 2022 - Atelier scène 3D d'architecture d'intérieur
    Découvrir
    Maîtriser la création de scène et rendu 3D en architecture d'intérieur.
    5h46 3 / 5
  • Pack 4 formations
    Pack 3ds Max 2021 - Plus de 25 heures de vidéos !
    Découvrir
    Maîtriser 3Ds Max 2021, des fonctions de bases jusqu'aux dernières fonctionnalités. Ce pack de formation de 4 vidéos  est adapté aussi bien aux débutants, qu'aux personnes souhaitant se mettre à jour sur les dernières nouveautés de 3ds max 2021. Vous allez apprendre l'interface ainsi que les fonctions de bases du logiciels, la modélisations, les lumières, les environnements HDRI, les matériaux et textures ainsi que les UV. Vous allez également pouvoir apprendre à  réaliser une architecture en 3D ainsi qu'un rendu photoréaliste d'un scooter avec 3ds max 2021  Profitez de ce pack de plus de 26 heures de formation pour devenir un professionnel de la modélisation 3D sur 3ds max2021. 
    26h42 206 leçons
  • Atelier 3ds Max 2021 - Marmoset - Substance Painter
    Découvrir
    Réaliser un objet 3D complet, avec 3DSMax 2021, Marmoset Toolbag et Substance Painter optimisé pour le jeux vidéo.
    6h23 38 leçons 4 / 5