article(s) dans votre panier VOIR

Cahier des charges BIM

  • Vidéo 30 sur 62
  • 1h24 de formation
  • 62 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Cahier des charges BIM
00:00 / 02:01
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Avec ce tuto pour bâtir une stratégie BIM, le formateur expert vous développe le cahier des charges BIM. L’objectif est de comprendre les éléments contenus dans le cahier des charges BIM. Il est à préciser que ce cahier des charges BIM est édité par le maître d’ouvrage. Il s’agit du point de départ du projet en BIM. Il donne des précisions concernant les clauses du projet et les besoins du donneur d’ordres. A titre d’information, ce cahier des charges est aussi appelé BEP. BEP étant la contraction de Building Exécution Plan. Il précise le fonctionnement des services, des capacités techniques et les ressources humaines de la maîtrise d’ouvrages. Le cahier des charges englobe donc la capacité de la maîtrise d’ouvrages à gérer une typologie de données modélisées. Il est à noter que ce cahier des charges ne précise pas les moyens utilisés par les acteurs du projet. Par contre, il définit la qualité et la quantité de données associées à l’organisation. Le cahier des charges peut aussi contenir des propositions de logiciels utilisés par la maîtrise d’ouvrages pour visualiser ou contrôler les modèles. Les informations concernant le mode de livraison et la destination des données peuvent également être précisées dans le BEP. Toutefois, il existe des clauses à retenir dans le cahier des charges BIM. Les caractéristiques des fichiers informatiques des maquettes numériques, le format de fichiers ou bien d’autres encore sont des facteurs à prendre en compte. Il est important de préciser qu’une solution en matière de logiciels ne peut être imposée aux opérateurs d’un projet. Cette règle est établie par le code des marchés publics. Dans ce sens, les outils utilisés doivent être disponibles pour toutes les parties prenantes. Ces outils n’incluent pas les logiciels de visualisation ou de contrôle de conformité des maquettes utilisés par la maîtrise d’ouvrages. Il s’agit alors de les préciser avec les modalités d’import des fichiers. En conclusion, le cahier des charges BIM est un guide qui permet de structurer les moyens de la maîtrise d’ouvrages.