article(s) dans votre panier VOIR

La numérisation d'un signal sonore

  • Vidéo 8 sur 47
  • 8h03 de formation
  • 47 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Numérisation d'un signal sonore
00:00 / 10:25
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo, le formateur vous apprend la numérisation d’un signal sonore en Design sonore et édition du son. L’objectif du cours est de vous montrer les avantages que la numérisation peut vous offrir. Pour ce faire, il est utile de reproduire une onde analogique en un échantillonnage afin de la stocker et de redessiner ses valeurs. L’échantillonnage par conséquent permet une reconstitution des amplitudes sonores car vous devez prendre des points à intervalles réguliers pour les relier et s’approcher de la courbe originale. De ce fait, vous êtes en mesure de stocker une quantité d’informations. En simultané, l’ordinateur a pour mission de glisser d’une valeur à une autre. Concernant les point pendant l’échantillonnage, il est recommandé de trouver la vitesse nécessaire pour ne, ni manquer des informations, ni alourdir les fichiers. Pendant la numérisation d’un signal, deux étapes sont primordiales à suivre. La première, la quantification ou BitDev, elle, montre la cadence pour votre prise de points en déterminant précisément les valeurs échantillonnées. Pour connaître la vitesse de l’horloge, c’est la quantification aussi qui doit être employée. En outre, l’Ecrêtage ou Clipping est une difficulté rencontrée la plupart du temps en numérisation audio. Cette dernière se définit comme une saturation avec des valeurs surélevées d’entrée. L’amplitude, dès lors dépasse largement l’admissible pour une courbe et ajoute d’une distorsion numérique indésirable. A part cela, le format audio est également très important en numérisation comme les formats non compressés avec des informations brutes. Existe après les formats détruisant les informations originales. Enfin les formats compressés non destructifs se trouvent être des astuces pour une diminution de la taille du fichier. En conclusion, la numérisation d’un signal sonore est désormais un domaine que vous maîtrisez avec ce cours.