article(s) dans votre panier VOIR

Qualité d'assemblage : quid des défauts optiques en photo panoramique avec Autopano Pro

  • Vidéo 25 sur 66
  • 6h00 de formation
  • 66 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Qualité d'assemblage : quid des défauts optiques ? avec Tuto la photo panoramique avec Autopano Pro
00:00 / 04:53
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation vidéo concernant la photo panoramique avec Autopano Pro, l’expert vous explique la qualité d’assemblage et le quid des défauts optiques. Le but est d’arriver à identifier les différentes erreurs pendant l’assemblage d’une image panoramique haute définition. Lors de l’assemblage d’une image panoramique avec un logiciel spécialisé, vous pouvez constater un certain nombre de défauts optiques dans les zones de recouvrement. Contrairement à une vignette de petite taille lorsque vous rendez une image finale en très haute définition. Généralement, le premier défaut identifié est le point de rotation de l’appareil photo lors de la prise de vue. Cela est dû au fait est que l’appareil photo ne tourne pas autour de la pupille d’entrée. Cela peut également arriver lorsque vous photographiez un premier plan très rapproché et en haute définition. Ce qui implique que le point de rotation devient crucial en qualité d’assemblage final. Si l’appareil photo possède un premier plan et qu’il ne tourne pas autour de la pupille d’entrée, la zone de recouvrement semble floue. Le deuxième défaut que vous pouvez identifier assez facilement dans une image panoramique est l’assombrissement de la zone de recouvrement. En effet, les parties les plus fragiles de l’image sont assemblées dans la zone de recouvrement. En notant qu’il s’agit de deux images consécutives puisque vous reliez les bords. De ce fait, les défauts se concentrent surtout sur les bords de l’image. Ces défauts peuvent être le chromatisme, le vignetage, la perte de netteté ou encore les distorsions. Il faut savoir que le défaut de vignetage est marqué par un assombrissement des zones de recouvrement. Pour remédier à cela, vous devez retoucher tous les éléments composant votre image panoramique avant l’assemblage. En faisant cela, vous pouvez constater que l’harmonisation est parfaite. Pour conclure, il est donc nécessaire de repérer les défauts optiques dans la réalisation d’une photo panoramique.