article(s) dans votre panier VOIR

Analyse des zones de recouvrement dans Autopano Pro

  • Vidéo 8 sur 66
  • 6h00 de formation
  • 66 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Analyse des zones de recouvrement avec Tuto la photo panoramique avec Autopano Pro
00:00 / 02:47
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, le formateur expert vous apprend comment analyser les zones de recouvrement d’images avec Autopano Pro. Ce tutoriel a pour objectif de savoir comment sont les zones de recouvrement des photos panoramiques. Cela, lorsque celles-ci sont assemblées et observées totalement sur Photoshop au lieu d’Autopano Pro. Premièrement, en ce qui concerne l’observation de photos, vous allez de suite constater que chaque photo s’affiche une à une sur un calque séparé. En plus de cela, le bord de chaque photo paraît plus sombre que le centre. Ceci est généralement dû au fait qu’il y a un problème du vignettage dans l’application c’est-à-dire que la luminosité n’est pas très bien repartie sur chaque photo. Ensuite, lorsque vous zoomez la photo pour une observation plus attentive, vous allez voir que les zones de raccord ne concordent pas avec la façon dont les détails sont collés ensemble. Pour ce qui est des zones de recouvrements, ils sont loin d’être parfaits surtout si la photo est visualisée en haute définition. Cette situation peut être causée par différentes sortes de problèmes. Il se peut que ce soit, dans un premier temps, lié à un méfait de l’objectif que vous avez utilisé lors de la prise. En effet, il est possible que le pointage de la rotation du matériel ne soit pas bien maitrisé, ce qui va changer les plans de l’image vers un effet plus dégradé. Pour éviter cette difficulté, il faut bien calculer la valeur de la rotation. Mais il peut aussi y avoir d’autres facteurs provenant du logiciel lui-même comme les problèmes de vignettage ou d’une mauvaise distorsion ainsi que d’un problème d’optique. Pour conclure, vous pouvez désormais constater que l’utilisation de Photoshop pour assembler une image afin d’avoir une vue panoramique n’est pas plus efficace que le traitement sur Autopano Pro.