Procédure d'insertion d'un ressort dans un logement

Positionner le ressort dans l'assemblage à l'aide de contraintes
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Inventor 2021 - Les fondamentaux
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

119,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

119,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

L'objectif principal de cette vidéo est de montrer comment insérer un ressort dans un logement tout en surmontant les défis associés aux contraintes de formes cylindriques. Vous apprendrez également à utiliser des outils auxiliaires pour améliorer le processus d'assemblage.

Résumé court de la leçon décrivant les différentes étapes d'insertion et de contrainte du ressort dans son logement.

Dans cette leçon, nous décrivons en détail le processus d'insertion d'un ressort dans son logement. Nous abordons les contraintes de plaquage et les défis rencontrés avec des formes cylindriques. L'instructeur montre comment utiliser des éléments auxiliaires, comme des cercles et des axes, pour faciliter la détection et le positionnement du ressort.

On commence par placer le ressort dans le logement préalablement identifié. Cependant, des difficultés surgissent lorsque l'on traite des formes cylindriques, la détection automatique n'étant pas toujours fiable. L'instructeur aborde les solutions en utilisant des plans et axes de construction pour définir des points de référence précis. Par la suite, il explique comment ajuster les contraintes de manière appropriée pour garantir un plaquage correct.

Finalement, il ajuste les paramètres comme l'affichage en filaire pour vérifier les arêtes et s'assure que des objets comme la goupille sont correctement positionnés. Les différents outils et méthodes pour contraindre les pièces et vérifier les mesures sont également couverts.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi la détection automatique des formes cylindriques peut-elle poser problème?
La détection automatique des formes cylindriques peut poser problème car le logiciel de CAO peut ne pas reconnaître précisément les surfaces cylindriques sans repères auxiliaires tels que des axes ou des plans.
Quels outils auxiliaires sont utilisés pour faciliter l'insertion d'un ressort dans un logement?
Des outils auxiliaires tels que des cercles, des axes et des plans XY sont utilisés pour faciliter l'insertion et le positionnement précis du ressort dans le logement.
Comment vérifie-t-on que les pièces sont correctement alignées après l'assemblage?
On vérifie l'alignement des pièces en ajustant les contraintes et en utilisant des affichages en filaire pour bien voir les arêtes et s'assurer que tous les éléments sont positionnés correctement.
et on va placer le ressort dans le logement ici. Placé depuis le centre du contenu, non placé, on ressort et voilà la bestiole qu'il va falloir placer simplement juste ici. Alors le problème ici, donc contrainte, théoriquement logement s'il veut bien et j'ai beau me balader, il ne trouve rien. Plus classique, plaquage à fleurements, il ne trouve rien. Si vous voyez, dès que c'est des formes cylindriques, on est toujours embêté, il y a toujours des problèmes. Là il est content, il a une face plane, ça lui plaît. Par contre cylindrique, il ne sait pas quoi faire. Je sors et c'est pour ça que j'ai prévu justement, entre autres, donc mon petit cercle. Et si jamais il le faut, on modélisera quelque chose. Mais déjà le cercle, je vais le remettre visible. L'axe aussi, ça peut servir. Le plan XY, donc le temps de tout mettre en place et je retourne contraindre et voilà. Donc là déjà, vous voyez, il trouve des choses. Par contre logement, c'est moins sûr, c'est une contrainte. Vraiment, il faut que ce soit arbre, cylindre, perçage. Donc là, il n'a rien de cylindrique à 100%, donc il ne veut pas. Je vais rester sur le plaquage. Donc l'axe ici, on cherche. Donc il faut chercher le perçage, tout dépend où on est. Là il le trouve, en bas il le trouvera. Voilà, je rentre en fait dans la face percée. Voilà et vous voyez, par lui-même, il détecte la notion de cylindre. Et puis après, de toute façon, on va jouer sur le décalage pour le positionner comme il faut. Et j'applique, voilà. Et après on va jouer, je sors, si je puis lire, on va jouer sur le décalage. Il est bien, il est bien, il n'est pas mal. Je vais regarder la pièce de face et juste le temps de positionner tout ça pour bien voir les arêtes, je vais l'afficher en filaire. Voilà. Donc ma pièce, du fait du plaquage, normalement, on va devoir, donc on va remonter le ressort, on va refaire une contrainte de plaquage. Je vais prendre la partie du dessus, la partie du dessus et là je vais prendre Affleurmont. Appliquer, voilà. Et normalement, je sors de là. Je reprends dans le navigateur l'affleurmont. Donc c'était 4, allez 5. Alors la fonction mesurée, elle n'est pas terrible, terrible. Parce que pour arriver par exemple, voilà, mesurer sur une génératrice, ce n'est pas génial. Hop, donc de là à là, on a 9. On va descendre encore 2. Allez, tac. Voilà, donc en faisant quelques tests, 6, 9, ça correspond un peu plus à la réalité. Donc après, il faut oublier, il y a encore la goupille qui va venir au dessus. C'est pour ça qu'il y a ce petit retrait. Voilà, je reviens sur la pièce F6. Je me remets en affichage normal, omblé. Allez, omblé avec arrête. Et je vais nouveau masquer les différents plans, axes de construction, tout ce qui n'est plus nécessaire. Voilà, et bien on arrive au bout. Le poinçon, le bouton et la petite goupille.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations Inventor