article(s) dans votre panier VOIR

Les cardinalités dans les types de relation, cours en ligne Microsoft Access

  • Vidéo 12 sur 38
  • 5h01 de formation
  • 38 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Types de relation : Cardinalités
00:00 / 05:25
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Le cours Access en ligne continue avec une approche détaillée au sujet des cardinalités concernant les types de relation. La mise en relation entre les champs permet de déterminer une notion de dépendance entre les tables. Parallèlement à cette dépendance, il y a une notion de cardinalité, appelée sous Microsoft Access type de relation. Cette relation se matérialise par un trait entre les deux tables, si vous double cliquez dessus, vous voyez de quel type de relation il s'agit ; un à un ou un à plusieurs comme c’est le cas dans cet exercice Access. Ceci veut dire qu’il y a une relation entre un objet unique et un autre, qui peut ne pas être unique. C’est le type de relations le plus commun. Pour obtenir une relation de un à un, il faut réunir, soit un champ clé primaire à un champ clé primaire, soit un champ clé primaire à un champ clé secondaire, soit deux clés secondaires entre elles. La relation un à un a pour intérêt que l’intégralité des données des deux tables peuvent se retrouver dans une seule et même table. Tel est le cas d’une table avec une cinquantaine de champs qu’il convient plus de scinder pour faciliter la lecture. Dans la relation un à plusieurs, il y a une notion de dépendance dite de parentalité. Celle-ci se matérialise sur la table d’affichage par un + qui indique une dépendance entre la table fille et la table mère.