article(s) dans votre panier VOIR

L’assemblage sur Solidworks 2016 : Les contraintes mécaniques

  • Vidéo 31 sur 54
  • 2h55 de formation
  • 54 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les contraintes mécaniques
00:00 / 00:31
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo en ligne, le formateur vous explique les propos des contraintes mécaniques avec Solidworks 2016. Cette formation a pour objectif de présenter les différents types de contraintes. Il est à préciser que les contraintes mécaniques font partie des types de contraintes à part les contraintes standards et les contraintes avancées, elles incluent la liaison cardan. Cette dernière vous permet de tourner les objets. La rotation d’un composant autour de son axe est entrainée par la rotation d’un autre. Il existe également la liaison hélicoïdale. Avec cette contrainte, vous avez la possibilité de faire tourner un objet, de plus il avance en même temps. Il est à noter que le point commun avec la liaison cardan et la liaison hélicoïdale est l’interdépendance entre deux composants. De la même façon, la rotation d'un composant facilite également la translation de l'autre. A part ces deux contraintes, vous pouvez obtenir la liaison came. Elle est plus complexe que les deux précédents. Pourtant, il est possible de construire le profil de la came à l’aide des lignes ou des courbes si elles sont tangentes. Vous avez aussi d’autres types de liaisons mécaniques telles la rainure, le pivot ou le pignon crémaillère. Pour conclure, vous savez maintenant les propos des contraintes mécaniques.

Ces formations pourraient aussi vous intéresser