article(s) dans votre panier VOIR

Relation entre l'ouverture du diaphragme, la vitesse d'obturation et la sensibilité du capteur

  • Vidéo 25 sur 62
  • 5h14 de formation
  • 62 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Relation entre les trois paramètres
00:00 / 05:14
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Grâce à ce tutoriel, vous aurez une excellente compréhension de la relation entre l’ouverture du diaphragme, la vitesse d’obturation et la sensibilité du capteur
La relation entre les trois paramètres
Pour bien exposer une photographie, il est nécessaire de bien paramétrer le trinôme ouverture, vitesse d’obturation et sensibilité. Exposer correctement une photo pourrait être assimilé au fait de remplir correctement un verre de lait. La sensibilité du capteur correspond à la taille du verre de lait. Le temps de pose correspond au temps pendant lequel on verse le lait. Le diamètre correspond au diamètre du trou de la bouteille par lequel, on verse le lait.
Ainsi, avec une sensibilité donnée et une ouverture donnée si on sélectionne un temps de pose trop long, la photo va être surexposée (trop claire). Si on sélectionne un temps de pose trop court, la photo va être sous-exposée (trop sombre).
Avec une sensibilité donnée et un temps de pose donné, si on sélectionne une ouverture trop grande, la photo va être surexposée. Si on sélectionne une ouverture trop petite la photo va être sous exposée.
Avec un temps de pose et une ouverture donnée, si on sélectionne une sensibilité trop grande, la photo va être surexposée. Si on sélectionne une sensibilité trop faible, la photo va être sous exposée.
Ces trois paramètres sont liés entre eux et s’équilibrent mutuellement. Ainsi, pour une même scène photographiée et une sensibilité donnée, il est possible de choisir plusieurs couples ouverture/temps de pose qui donneront un résultat équivalent en termes d’exposition.