Utilisation des Analyseurs en Mastering Audio

Explication d'une chaine de process standard
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre le Mastering audio
Revoir le teaser Je m'abonne
4,5
Transcription

Description Programme Avis
4,5

Les objectifs de cette vidéo sont de comprendre l'importance des analyseurs dans le mastering, de savoir utiliser différents types d'analyseurs de manière effective, et de développer une meilleure cohérence entre ce qui est entendu et ce qui est visualisé.

Apprenez à utiliser différents types d'analyseurs pour optimiser vos sessions de mastering et de mixage audio, en vous appuyant sur des outils fiables et de qualité.

Dans cette leçon, nous explorons l'utilisation de différents analyseurs audio au cours d'une session de mastering. Il est crucial de choisir des plugins de qualité pour obtenir des renseignements fiables sur votre mix. L'analyse spectrale, qui permet de visualiser le contenu fréquentiel, joue un rôle central en vérifiant la cohérence entre ce que vous entendez et ce que vous voyez. Des exemples tirés de styles musicaux variés, comme le rock et l'électro, illustrent les différences de densité spectrale. En outre, l'analyseur de phase est présenté comme un outil indispensable pour évaluer la qualité du mix, mettant en évidence la gestion de la phase en fonction des bandes fréquentielles. Cet outil garantit que les basses fréquences restent principalement mono, assurant un mix bien équilibré. Enfin, ce module souligne l'importance de ne pas se baser exclusivement sur les analyseurs, mais de toujours faire confiance à son oreille pour prendre des décisions finales.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de choisir des plugins de qualité pour l'analyseur?
Des plugins de qualité fournissent des résultats plus fiables et précis, ce qui est essentiel pour prendre des décisions éclairées lors du mastering.
Quel est le rôle de l'analyse spectrale dans le mastering?
L'analyse spectrale permet de visualiser le contenu fréquentiel de votre mix et de vérifier la cohérence entre ce que vous entendez et ce que vous voyez.
Comment l'analyseur de phase aide-t-il dans le mastering?
L'analyseur de phase évalue comment la phase change en fonction des fréquences et aide à assurer que les basses fréquences restent principalement mono, ce qui équilibre le mix.
je vais maintenant vous parler des différents analyseurs qu'on va pouvoir utiliser lors d'une session de Mastering. Je vous fais voir ça. Je reviens donc sur ma session et sur ma piste ici de sortie, j'ai placé un plugin qui va me donner différents analyseurs. Alors après vous prenez le plugin que vous voulez, là-dessus c'est pas un problème. Essayez quand même de prendre un plugin j'allais dire entre guillemets de qualité, c'est-à-dire éviter presque les freeware. Je ne les connais pas tous mais bon il y a de nombreux freeware qui ne sont pas très fiables en termes d'analyseurs. Pourquoi on va utiliser un analyseur ? Tout simplement parce que ça va me donner des informations sur ce que je suis en train de faire. Je ne suis pas en train de dire qu'on masterise à l'analyseur, sous-entendu je n'ai pas les yeux rivés sur cet analyseur et surtout je ne mixe pas avec mes yeux, je mixe et je masterise avec mes oreilles. Donc quand je masterise, les analyseurs m'aident éventuellement à faire certains choix par rapport à une analyse d'écoute que j'ai eue. Notamment dans un premier temps l'analyse spectrale. Donc là je suis sur un plug qui s'appelle l'ADPTR de chez PluginAlliance qui est très pratique parce qu'il va regrouper tout simplement plusieurs plusieurs analyseurs différents au sein d'un même plug. Donc ce qui est quand même pratique c'est éviter de mettre plusieurs plugs différents sur la piste de sortie. Et donc notamment un de ceux qui est important c'est ce qui est appelé Spectrum, c'est à dire l'analyseur fréquentiel. Donc si je fais je me play, ça me donne une indication sur le contenu fréquentiel de mon mix et de dire voilà est-ce que déjà entre ce que j'entends et ce que je vois, est-ce que j'ai des problèmes qui apparaissent ? Et donc là on est sur un titre X, du groupe Nico Chenin de Fresh Tones Plutôt rock, blues rock Si on écoute un autre titre qui est dans un style complètement différent volontairement du duo electro Altero Vous voyez que la courbe est foncièrement différente. Si le différent j'allais dire densité spectrale et composition spectrale est différent, c'est normal, d'accord ? Donc cet analyseur fréquentiel va me permettre de faire un lien entre ce que j'écoute et ce que je vois sur cet analyseur, c'est à dire je vois X, j'entends, j'analyse ce que j'entends et je fais un rapport entre les deux. Important d'avoir quand on masterise et quand on mixe aussi, c'est d'avoir un rapport entre les deux, c'est-à-dire quand on masterise et quand on mixe aussi, un analyseur fréquentiel. Autre élément important, c'est ce qui s'appelle ici coalition, mais qui est en gros un analyseur de phase. Cet analyseur de phase qui est pas qu'un simple analyseur de phase, puisque vous voyez ici je retrouve mon échelle de 1 si mon signal est totalement mono, à moins 1 si mon signal est totalement hors phase mais l'avantage, c'est que je l'ai surtout par rapport à des bandes fréquentielles et donc à certaines fréquences. Donc c'est aussi important de voir comment réagit la phase en fonction tout simplement d'une zone fréquentielle donnée. Regardez, je remets le premier titre Donc j'ai ici tout simplement ma ligne bleue qui m'indique ma phase, donc je vois qu'ici le bas est plutôt proche du 1, c'est-à-dire plutôt dans l'ensemble mono, ce qui est très bien déjà, c'est une bonne indication pour moi avec tout ce qui est low mid, mid et high mid beaucoup plus ouvert, heureusement pour nous, puisqu'on est en moyenne plutôt vers 0,5. Donc vous voyez déjà cet analyseur de phase en fonction de la fréquence me renseigne, j'allais dire entre guillemets un peu sur la qualité du mix, quand je dis la qualité du mix, c'est que la personne qui a mixé, le mixeur de ce titre-là a fait en sorte de bien laisser le bas du spectre au plus proche de la mono, c'est-à-dire au plus proche du centre, ce qu'on essaye généralement d'avoir au mix et qu'on essaye de conforter au master, on en reparlera lorsqu'on fera le cas pratique. Donc sur l'autre titre, je vais avoir forcément un mouvement de la phase qui va être différent Vous voyez, j'ai bien un bas qui est relativement vers vers le 1 et par contre je vois que j'ai un medium qui est très très ouvert donc là on est sur de l'électro, donc forcément avec des synthés, des choses qui sont déjà de base qui peuvent être élargies de manière un peu un peu forte et donc voilà, j'ai ces indications-là j'ai bien sûr la phase de manière générale d'accord, ici c'est la phase générale, là c'est la phase par tout simplement par fréquence ça va être très important de se référer à ces deux ces deux analyseurs, en premier l'analyseur fréquentiel et en deuxième l'analyseur de phase, non pas pour masteriser en fonction de ce que je vois, mais pour faire un rapport entre ce que je vois et ce que j'écoute, c'est-à-dire ça ne va pas forcément m'induire des corrections, mais si je vois quelque chose qui me paraît bizarre je vais me concentrer en termes d'écoute sur ce point-là, je vais dire ah oui c'est possible qu'il y a un problème éventuellement je ferai un changement, éventuellement je ferai un changement, mais ne pas mixer ou masteriser d'ailleurs avec ces éléments de dire ouais c'est la référence ultime et si je vois ça c'est que je dois faire ça, non il faut que j'écoute ce que je fais aussi, mais vous avez vu notamment dans le cas de l'analyseur de phase, ça me permet d'avoir des informations précises sur le type de mix auquel j'ai affaire, notamment par rapport à la phase dans le bas du spectre, donc c'est quand même très important d'avoir ce type d'outil en session de mastering.

Programme détaillé de la formation

17 commentaires
4,5
17 votes
5
4
3
2
1
denoulet.johan
Il y a 3 months
Commentaire
Bonne formation, je comprends mieux le principe de la chaine de mastering.
J'ai tout de même un point qui m'intrigue. On dit bien que le mastering sert à mettre un mix dans les normes de diffusion auquel il est destiné. On parle des principales normes rencontrées, on parle de mettre un mix au niveau dynamique adapté à son style, mais on ne dit pas comment adapter ce mastering obtenu aux normes de diffusion.
Pourquoi arriver à -9dBLufs en fin de mastering si on doit fournir du -14?
Pour ça, je reste sur ma faim. Je trouve qu'il manque un chapitre.
laurent.mollat
Il y a 7 months
Commentaire
Bonne video de mastering, ce sont pas mal les bases.
ludobtmk
Il y a 1 year
Commentaire
Très bien expliquées
ssx25740
Il y a 2 years
Commentaire
Toujours très instructif pour qui s'initie ou n'a pas encore de méthode appliquée au mastering, par contre j'ai été un peu perdu par les titres des vidéos, je pense qu'il y a dû y avoir quelques cafouillages parfois (autour des vidéos "upward compression" et avant notamment), qui ne traitaient pas du sujet présent dans le titre.
J'ai également été perdu sur où placer l'analyseur: sur l'output, ou bien sur la piste print-master. Pour le mastering électro c'est l'un, pour le blues-rock c'est l'autre... ce n'est pas clair.
En dehors de ces points, globalement, très bonne formation !
christophe.leusiau_1
Il y a 2 years
Commentaire
Bonne formation, surtout en matière de méthodologie.
Par contre, écouter les subtilités de l'apport d'un simulateur de bandes sur un master à travers un micro cravatte ? Vous n'êtes pas sérieux...
Pourquoi ne pas nous faire entendre la stéréo direct en sortie du pro tools ?? Je ne comprends pas. Je note 4 étoiles à cause de ça.
caullieralexis
Il y a 3 years
Commentaire
J'adore ce formateur. Un grand merci !
fredericdouady
Il y a 3 years
Commentaire
Bon... les formations d'Alexandre Badagée sont toujours bonnes mais sérieusement à quoi bon répéter la même chose 10 fois ? 2 ou 3 répétitions je veux bien mais 10x c'est pénible.
Sinon sur le fond je n'ai rien à redire, formation très instructive et enrichissante.
A l'avenir il faudrait faire un effort sur ce rabâchage. Dans une formation réalisée dans la vraie vie c'est bien de répéter pour être certain d'être compris mais là, en vidéo, nous avons tout le loisir de nous repasser la vidéo en cas d'incompréhension..
charleshenry
Il y a 3 years
Commentaire
très bien !!
angela.michel.photographe
Il y a 3 years
Commentaire
Comme pour toutes vos formations , un grand merci.. Pour moi il s'agit d'une remise à niveaux après des années ou je me m'étais éloigné du son, c'est comme pour le vélo on n'oublie pas mais il faut se remettre en condition ;)
angela.michel.photographe
Il y a 3 years
Commentaire
Comme pour toutes vos formations , un grand merci.. Pour moi il s'agit d'une remise à niveaux après des années ou je me m'étais éloigné du son, c'est comme pour le vélo on n'oublie pas mais il faut se remettre en condition ;)
godsoldia_1
Il y a 3 years
Commentaire
Bonjour, très instructif. cependant il me semble que certains modules manquent à l'appel. Dans le module 4 la vidéo "compression multiband en mastering" ne parle que de limiteur. Dans le module 2, la vidéo " explication d'une chaine de process standard parle d'analyseur
midifiles.com
Il y a 3 years
Commentaire
Merci pour cette formation. J'ai apprécié le ton dynamique et engageant.
ol.viveur
Il y a 3 years
Commentaire
Merci pour ces super vidéos ! Elles sont tellement instructives...
En revanche attention, y a un décalage à partir du "modul 4" Dès le la leçon "micro et macro dynamique".
fabien.a
Il y a 3 years
Commentaire
je pense pas spécialement être sourd, mais j'ai vraiment l'impression d'être pris pour un imbécile, ou alors il Y a un problème technique quelque part!! je vous donne un exemple très précis : dans le chapitre "LES SIMULATEURS DE BANDES ET GENERATEUR D'HARMONIQUE" a 3'20'' je n'entends absolument AUCUNE différence avant ou après le "bypass". "c'est très net"!!! dit en plus le formateur!! donc j'ai un gros soucis, je commence pourtant a avoir une petite expérience...je précise que j'écoute au casque.
laurentkremer
Il y a 3 years
Commentaire
Super, j’aurais aimé un atelier avec du hardware aussi, mais c’est du très bon boulot.
cedric.migliore
Il y a 3 years
Commentaire
top
frenchsymbiosa
Il y a 4 years
Commentaire
TRÈS INSTRUCTIF
Nos dernières formations Techniques Audio