Apprendre le Mastering Stéréo pour la Musique Électronique

Atelier pratique Mastering Stereo Electro
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre le Mastering audio
Revoir le teaser Je m'abonne
4,5
Transcription

Description Programme Avis
4,5

Les objectifs de cette vidéo sont d'enseigner les techniques avancées de mastering pour la musique électronique, de montrer comment adapter les réglages en fonction du style musical, et de démontrer les meilleures pratiques pour atteindre un niveau de loudness professionnel.

Découvrez les techniques avancées de mastering stéréo pour produire une musique électronique de haute qualité.

Dans cette leçon, nous allons explorer en détail le processus de mastering stéréo spécialement pour les morceaux de musique électronique. En utilisant un exemple concret, nous analyserons les différentes étapes nécessaires pour nettoyer les résonances, harmoniser les fréquences et ajuster la compression afin d'obtenir un rendu sonore optimal. Vous apprendrez comment adapter les réglages en fonction du style musical, notamment comment gérer les compressions et limiteurs pour de l'électro comparé à d'autres genres comme le Blues Rock. Nous aborderons également les normes de loudness pour les différents cas d'utilisation, incluant la diffusion en streaming. À travers cette démonstration, vous verrez comment chaque décision impacte le résultat final et appréhenderez les meilleures pratiques pour obtenir un son professionnel.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de gérer les résonances dans le mastering?
Gérer les résonances est crucial pour éviter les fréquences qui masquent d'autres éléments du mix, ce qui permet d'obtenir un son clair et équilibré.
Comment les réglages de compression diffèrent-ils entre l'électro et le Blues Rock?
Les réglages de compression pour l'électro peuvent être plus agressifs tandis que pour le Blues Rock, ils doivent être plus doux pour préserver la dynamique naturelle du genre.
Quelles sont les normes de loudness à respecter pour le streaming?
Les normes de loudness pour le streaming varient, mais elles se situent généralement autour de -14 LUFS. L'électro peut parfois atteindre des niveaux de loudness plus élevés, proches de -9 LUFS.
On va maintenant se faire une mise en situation sur un Mastering stéréo, mais électro. Je vous montre ça. Je vais reprendre donc le titre électro qui nous a servi de support tout au long de cette formation, pour vous faire voir un peu comment j'aurais réagi si je l'avais fait en direct devant vous. Bien sûr, le simulateur avec le drive, ça n'a pas changé. Et maintenant, correction sous-trafique. Détermination de bande passante, très logiquement. Vous voyez une résonance ici un peu trop prononcée dans le bas. On va fermer un peu parce qu'il y en a une aussi à côté. Il y a une résonance ici un peu. Vous voyez, dans ces deux-là, on a toujours des résonances. Donc tout ce qui me gêne, je l'enlève en fait. Enfin, je l'enlève, je l'allège. Tout ce qui est résonance, un peu agressive, un peu dure, j'essaie de les réduire au maximum. Et puis, j'enlève un peu. Tout ce qui est résonance, un peu agressive, un peu dure, j'essaie de les réduire au maximum. Vous voyez là. Je me balade toujours autour d'une zone sur laquelle je trouve qu'il y a un problème pour voir si le problème n'est pas plus loin en fait. Allez, je continue. Je me balade toujours autour d'une zone sur laquelle je trouve qu'il y a un problème pour voir si le problème n'est pas plus loin en fait. Je me balade toujours autour d'une zone sur laquelle je trouve qu'il y a un problème pour voir si le problème n'est pas plus loin en fait. Vous voyez, j'adapte ce que je fais. Je cherche ce qui pose problème. Vous voyez là, ce n'est pas que c'est agressif mais c'est dérangeant. Vous voyez là, ce n'est pas que c'est agressif mais c'est dérangeant. Je vais élargir un peu pour éviter de faire trop serrer sur cette partie. Et là, on va écouter. Vous voyez là, sur tout ce qui est percus, cette bande-là fait un bien de ouf. Vous voyez là, sur tout ce qui est percus, je vais activer les cues. Vous voyez, ça allège les percus en fait. Même dans le bas, ici sur ces deux bandes, c'est là où c'est le plus flagrant. On a quelque chose de plus net dans le bas. Vous voyez là, on a un bas qui bave un peu. Vous voyez là, on a quelque chose de plus droit. C'est un peu toujours, je vais dire globalement, les mêmes problèmes qu'on rencontre. Après, les fréquences ne sont pas les mêmes. Et vous voyez que sur ces deux bandes, grâce à ces deux bandes, on a quelque chose de beaucoup plus propre dans le bas du spectre. Là maintenant, on va aller voir au niveau compression. Là, on va pouvoir y aller un peu. On va activer maintenant le compresseur. Vous voyez, on peut compresser un peu plus. Tout à l'heure, sur le titre Rock Blues, on était un peu plus proche de 2. Là, on est carrément proche de 3, 4. Vous voyez, le style est différent. Je peux me permettre de compresser un peu plus fort. Alors bien sûr, là, on va partir du principe qu'on est sur une version qui est un peu plus, on va dire, standard ou club, entre guillemets. Vous l'appelez comme vous voulez pour ce genre de titre-là. Parce que je sais que là, avec ce niveau-là, le niveau, par exemple, streaming, moins 14 db l'UFS, voire même moins 12 db l'UFS, on va y être très, très rapidement. C'est pour ça que sur ce titre électro, on va prendre une norme un peu plus élevée. Vous voyez, essayer d'ouvrir un peu d'air. Là, on ne sera pas sur 40, on sera sur 10 kg. Là, ça nous aide à être un peu plus ouvert. Vous avez vu que le 40 ne marchait pas. Il faut prendre une décision. On va directement sur le 40. Là, c'est bon. Là, on est sur le 20 ou le 10 kg. On va voir s'il y a possibilité... Je remets les boosts à zéro. Est-ce qu'on pourrait avoir... C'est surtout de l'impact. Je vais chercher une partie avec de l'impact. C'est bon. Vous voyez, là, je fais la modif. Ça ne me paraît pas forcément hyper évident ce que ça apporte, puisque le but, c'est que ça apporte quelque chose. Je ne me prends pas la tête. Non, je le mets, je fais ma correction. Ça ne me paraît pas évident en termes d'action. Je le bypasse. Ce n'est pas un problème. Ce n'est pas parce qu'on a vu qu'on pouvait le mettre, qu'il faudra tout le temps le mettre. Si ça ne marche pas, ça ne marche pas. J'ai mis le mag, je n'ai pas mis le passé Q. Next, cette fois-là, ça ne marche pas. Sur ce titre-là, ça marchait bien. Je vais utiliser le limiteur. Là, je suis assez violent sur le limiteur. On le voit, regardez le niveau. Si je regarde un peu en termes de dynamique, vous voyez que globalement, il y a 0 % de mon signal qui a du ZB, et plus de dynamique. Même sur les parties calmes, je suis en dessous. Si je fais du loud, c'est supérieur à 7, donc j'ai une grosse partie, heureusement. Ça veut dire que je suis peut-être sur le compétitif, à moins 9. En gros, je suis entre moins 7 et moins 9, globalement. Là, ça remonte parce que je suis sur la partie faible. Je suis sur la partie faible. Dès que je suis sur une partie qui commence à repartir, je vais être inférieur à 9 ZB de dynamique. Je suis supérieur à 7, inférieur à 9. En gros, je suis entre compétitif et loud. Si jamais là, j'analyse mon fichier. Déjà, je rentre. Vu par rapport à tout à l'heure, sur le Blues Rock, j'étais à moins 15 ZB la deuxième fois. Au départ, là, je suis déjà à moins 10,8 ZB, alors qu'on a commencé depuis 30 secondes. Avec ce genre de titre, par expérience, je sais qu'on descendra pas bas. C'est pas possible, parce qu'il y a une telle quantité de basse fréquence, une énergie relativement importante, qui va faire que le niveau d'intégralité de mon loudness va forcément rester dans ces zones-là. Ça veut dire que là, si je mets par exemple non plus dynamique, mais compétitif, je suis à moins 10, je suis déjà au-dessus. La partie d'après, c'est Loud Master, mais Loud Master, c'est moins 8. Là, je suis au bas pour l'instant, parce que je suis à moins 9. LV et LUFS, c'est déjà quelque chose de relativement important en termes de niveau de loudness. Faut pas se dire que moins 9, c'est déjà quelque chose de relativement important. Vous voyez ce que je vous disais tout à l'heure quand on était à moins 10, il y a peu de chances qu'il redescende beaucoup, et là, ce n'est même pas qu'il redescend, c'est qu'il remonte, très logiquement. C'est calme, mais dès que la partie qui envoie revient, on se retrouve très logiquement à faire quoi ? On se retrouve très logiquement à remonter en termes de loudness. On est remonté, on va redescendre un peu. On va peut-être pas se faire tout le titre, mais globalement, on va tourner à ça. Vous voyez que sur un titre blues rock, on a eu, entre guillemets, un peu plus de mal à avoir du moins 12, parce qu'on est arrivé à moins 12,4, et que globalement, on s'était dit qu'il faudrait pousser un peu plus dans le limiteur éventuellement pour y arriver. Là, vous avez vu que très rapidement, on est arrivé sur des niveaux de loudness de moins 11, moins 10, moins 9 maintenant en integrated, tout simplement parce qu'on a la capacité de rentrer plus dans le iron, on a la capacité de rentrer plus dans le limiteur, etc. C'est tout un tas de choses qui font que les niveaux sont forcément plus importants. Bien sûr, là, je l'avais mis sur le print master, mais c'est bien ce que je vous ai dit tout à l'heure, il faudra le mettre sur le niveau de sortie. Vous voyez bien là, autre atelier sur un autre titre, un autre style. On voit bien que les décisions à prendre ne sont pas les mêmes. On en a qui sont du même ordre notamment pour tout ce qui est fréquentiel, mais qu'après, on a la capacité de prendre des décisions, de dire je compresse plus, je rentre plus dans le limiteur. Pourquoi ? Parce que le style le permet. J'aurais compressé comme ça sur le titre Blues Rock, ça ne l'aurait pas fait, mais pas fait du tout. Donc, vous voyez, je suis obligé d'adapter la chaîne de process que je vous ai montrée, en termes de réglage, au style sur lequel je travaille. Donc, vous ne pourrez pas avoir une chaîne, un réglage, et vous dire feu, je passe tous mes mix dedans. Ça, ça n'existe pas. Ça, c'est juste impossible. Le mec qui vous dit moi je passe dans une chaîne et je passe tous les mix dedans, c'est juste impossible. D'accord ? Donc, ici, je vous refais voir, on avait une chaîne qui est certes la même en termes de plug-in, mais avec des réglages différents, parce que je peux compresser plus ici parce que je suis dans l'électro, je compresse un peu moins ici parce que je suis sur tout simplement du Blues Rock. D'accord ? Les plugs sont les mêmes, mais par contre, les réglages qu'on a appliqués à l'électro et au Blues Rock ne sont pas les mêmes. D'accord ? Oui pour l'utilisation des mêmes plugs, mais non pour dire d'un style à l'autre j'utilise les mêmes réglages. Donc là, on a vu électro un peu plus compressé, on rentre un peu plus dans le limiteur. Donc, ça vous fait voir dans ce deuxième atelier pratique comment envisager les différents masters selon les styles.

Programme détaillé de la formation

17 commentaires
4,5
17 votes
5
4
3
2
1
denoulet.johan
Il y a 3 months
Commentaire
Bonne formation, je comprends mieux le principe de la chaine de mastering.
J'ai tout de même un point qui m'intrigue. On dit bien que le mastering sert à mettre un mix dans les normes de diffusion auquel il est destiné. On parle des principales normes rencontrées, on parle de mettre un mix au niveau dynamique adapté à son style, mais on ne dit pas comment adapter ce mastering obtenu aux normes de diffusion.
Pourquoi arriver à -9dBLufs en fin de mastering si on doit fournir du -14?
Pour ça, je reste sur ma faim. Je trouve qu'il manque un chapitre.
laurent.mollat
Il y a 7 months
Commentaire
Bonne video de mastering, ce sont pas mal les bases.
ludobtmk
Il y a 1 year
Commentaire
Très bien expliquées
ssx25740
Il y a 2 years
Commentaire
Toujours très instructif pour qui s'initie ou n'a pas encore de méthode appliquée au mastering, par contre j'ai été un peu perdu par les titres des vidéos, je pense qu'il y a dû y avoir quelques cafouillages parfois (autour des vidéos "upward compression" et avant notamment), qui ne traitaient pas du sujet présent dans le titre.
J'ai également été perdu sur où placer l'analyseur: sur l'output, ou bien sur la piste print-master. Pour le mastering électro c'est l'un, pour le blues-rock c'est l'autre... ce n'est pas clair.
En dehors de ces points, globalement, très bonne formation !
christophe.leusiau_1
Il y a 2 years
Commentaire
Bonne formation, surtout en matière de méthodologie.
Par contre, écouter les subtilités de l'apport d'un simulateur de bandes sur un master à travers un micro cravatte ? Vous n'êtes pas sérieux...
Pourquoi ne pas nous faire entendre la stéréo direct en sortie du pro tools ?? Je ne comprends pas. Je note 4 étoiles à cause de ça.
caullieralexis
Il y a 3 years
Commentaire
J'adore ce formateur. Un grand merci !
fredericdouady
Il y a 3 years
Commentaire
Bon... les formations d'Alexandre Badagée sont toujours bonnes mais sérieusement à quoi bon répéter la même chose 10 fois ? 2 ou 3 répétitions je veux bien mais 10x c'est pénible.
Sinon sur le fond je n'ai rien à redire, formation très instructive et enrichissante.
A l'avenir il faudrait faire un effort sur ce rabâchage. Dans une formation réalisée dans la vraie vie c'est bien de répéter pour être certain d'être compris mais là, en vidéo, nous avons tout le loisir de nous repasser la vidéo en cas d'incompréhension..
charleshenry
Il y a 3 years
Commentaire
très bien !!
angela.michel.photographe
Il y a 3 years
Commentaire
Comme pour toutes vos formations , un grand merci.. Pour moi il s'agit d'une remise à niveaux après des années ou je me m'étais éloigné du son, c'est comme pour le vélo on n'oublie pas mais il faut se remettre en condition ;)
angela.michel.photographe
Il y a 3 years
Commentaire
Comme pour toutes vos formations , un grand merci.. Pour moi il s'agit d'une remise à niveaux après des années ou je me m'étais éloigné du son, c'est comme pour le vélo on n'oublie pas mais il faut se remettre en condition ;)
godsoldia_1
Il y a 3 years
Commentaire
Bonjour, très instructif. cependant il me semble que certains modules manquent à l'appel. Dans le module 4 la vidéo "compression multiband en mastering" ne parle que de limiteur. Dans le module 2, la vidéo " explication d'une chaine de process standard parle d'analyseur
midifiles.com
Il y a 3 years
Commentaire
Merci pour cette formation. J'ai apprécié le ton dynamique et engageant.
ol.viveur
Il y a 3 years
Commentaire
Merci pour ces super vidéos ! Elles sont tellement instructives...
En revanche attention, y a un décalage à partir du "modul 4" Dès le la leçon "micro et macro dynamique".
fabien.a
Il y a 3 years
Commentaire
je pense pas spécialement être sourd, mais j'ai vraiment l'impression d'être pris pour un imbécile, ou alors il Y a un problème technique quelque part!! je vous donne un exemple très précis : dans le chapitre "LES SIMULATEURS DE BANDES ET GENERATEUR D'HARMONIQUE" a 3'20'' je n'entends absolument AUCUNE différence avant ou après le "bypass". "c'est très net"!!! dit en plus le formateur!! donc j'ai un gros soucis, je commence pourtant a avoir une petite expérience...je précise que j'écoute au casque.
laurentkremer
Il y a 3 years
Commentaire
Super, j’aurais aimé un atelier avec du hardware aussi, mais c’est du très bon boulot.
cedric.migliore
Il y a 3 years
Commentaire
top
frenchsymbiosa
Il y a 4 years
Commentaire
TRÈS INSTRUCTIF
Nos dernières formations Techniques Audio