Utilisation des Effets en Temps Réel avec The Finger

Charger et personnaliser les effets
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser The Finger - Sound Design avec Komplete 11
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

39,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

39,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de comprendre comment utiliser les effets en temps réel avec The Finger, apprendre à personnaliser les setups d'effets, et découvrir comment créer et sauvegarder des presets uniques qui enrichissent votre musique.

Apprenez à utiliser The Finger pour appliquer des effets en temps réel et créer vos propres setups personnalisés.

Dans cette leçon, nous allons explorer l'utilisation de The Finger pour personnaliser et créer des setups d'effets musicaux en temps réel. Nous commencerons par examiner les presets disponibles et comment les copier-coller pour créer vos propres effets. Vous apprendrez à utiliser un preset de base et à ajouter différents effets tels que des filtres low-pass, degrade et synthgate. Chaque effet sera détaillé avec ses contrôles principaux, vous montrant comment ils peuvent transformer votre son.

Ensuite, nous démontrerons comment combiner ces effets de différentes manières pour obtenir des résultats variés et intéressants. Vous verrez également comment mapper ces effets sur différentes touches du clavier et sauvegarder vos configurations personnalisées comme presets. Cette vidéo est essentielle pour quiconque souhaite approfondir ses compétences en manipulation d’effets en temps réel avec The Finger.

Voir plus
Questions réponses
Quels sont les deux réglages principaux du filtre low-pass sur The Finger ?
Les réglages principaux sont la fréquence de coupure du filtre et sa résonance.
Comment peut-on sauvegarder les configurations personnalisées dans The Finger ?
On peut sauvegarder les configurations personnalisées comme des presets en utilisant les options de copy et de paste disponibles dans le logiciel.
Qu'est-ce qui est crucial lors de la combinaison de plusieurs effets sur une note dans The Finger ?
L'ordre dans lequel les effets sont appliqués est crucial car il influence directement le son final produit.
Ce qui est important avec The Finger, c'est pouvoir utiliser les effets en temps réel et surtout se faire ses propres setup, soit à partir de presets déjà existants, soit carrément from scratch, à partir de rien. Donc je vous conseille très fortement de parcourir les différents presets disponibles de The Finger et on peut faire des copier-coller, récupérer tout ou partie des effets qui sont déjà disponibles. Là je vais partir sur un preset tout vide qui s'appelle Init The Finger, où il n'y a rien sur les différentes touches du clavier, vous voyez c'est toujours le même. Alors il faut qu'il se soit, voilà. Il faut, quand je joue les différentes notes, je vois que c'est toujours la même chose. C'est le même effet de base. Parfait. Donc, pour l'instant, je vais me concentrer sur la possibilité de pouvoir personnaliser et charger les différents effets. Alors, tout d'abord je sélectionne le slot, c'est-à-dire la note sur laquelle je veux avoir un effet. Je choisis par exemple le Do à la troisième octave. Et ici en haut, j'ai le menu avec tous les effets disponibles. Je vais prendre par exemple un effet low-pass. Parfait. J'écoute. Effectivement, quand je joue, le filtre est en action. Donc ça c'est super. Le nombre de contrôleurs directs sur l'effet choisi est très limité. Sur l'interface, nous avons deux boutons, ici et là, qui sont les deux réglages principaux pour l'effet sélectionné dans l'emplacement. En l'occurrence ici, c'est un filtre low-pass. La fréquence de coupure du filtre et sa résonance. Écoutons. Ok, c'est super. Et la résonance. Ok, ça c'est parfait. Ce sont les deux réglages principaux qui sont tout de suite disponibles. Maintenant, je vais à différents endroits. Par exemple là sur le Fa, je vais prendre un autre effet. Il suffit juste de sélectionner la note et de choisir dans la liste les différents effets disponibles. Nous avons des effets de filtre, des effets de table d'ondes, il y a des effets de resampling, de pitch shifting. Je vous conseille de tous les essayer et de voir quels sont ceux qui vont vous inspirer le plus. Par exemple, j'essaie cet effet de degrade. Je vois que c'est en train de me dégrader le son pour le faire ressembler à un effet 8-bit. Ce qui est assez intéressant, c'est qu'on peut combiner différents effets. Là, par exemple, je joue le Fa, donc il dégrade le son, le faisant jouer avec un nombre de plus petit. Et après, ce son dégradé, je le filtre. Mais je peux le faire dans l'autre sens. C'est-à-dire que là, mon son, je le filtre. Et je l'utilise. Mais je peux le faire dans l'autre sens. C'est-à-dire que là, mon son, je le filtre. Et je le dégrade. On peut compaler. Et on peut faire des combinaisons de deux ou trois. Je vais en choisir un. Un autre ici. Voilà. Synthgate. Là, carrément, je découpe le son. Très bien. Super. Donc là, je peux filtrer. Et le découper. Et le jouer dégradé. Ce qui est important, c'est l'ordre dans lequel on va jouer. On va sélectionner les différents. Là, par exemple. Je le dégrade. Et après, je le filtre. Et après, je le filtre. Ce n'est pas le même ordre que si je fais... Vous voyez, le son n'est pas tout à fait le même. Donc du coup, on a des possibilités qui sont assez infinies. Autre chose qui est assez super. Le fait d'avoir autant de touches disponibles. Moi, ce que je vous conseille, c'est d'avoir, par exemple, plusieurs versions du même effet. Par là, j'ai mon filtre lopasse. Et je vais utiliser les notes suivantes jusqu'au Do, Do dièse, Ré, Ré dièse et Mi. Pour avoir différentes versions de ce filtre lopasse. Alors, pour cela, je vais d'abord, avec ce réglage-là, aller le mapper sur les autres touches. En utilisant les options de copy et de paste. Ce filtre, je le copie. Voilà. Je sélectionne le suivant. Je fais paste. Toujours le filtre, mais avec les mêmes réglages. Donc, ça permet d'aller beaucoup plus vite. Là, par exemple, sur celui-ci. Celui-là, comme ça. Et le dernier. Voilà. Et le dernier. En exagérant la résonance. Ce qui fait que… Vous voyez, je combine et tout d'un coup, j'ai des possibilités musicales qui sont complètement décuplées. Et après ça, je sauvegarde comme un preset.
Nos dernières formations Komplete