article(s) dans votre panier VOIR

Cours photo | Sur le terrain : Comment procéder ?

  • Vidéo 31 sur 57
  • 4h13 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Sur le terrain : Comment procéder
00:00 / 04:37
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,95€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Lorsque l’on souhaite réaliser une photographie, on doit se poser des questions afin de répondre techniquement et adapter son appareil à la scène à photographier. Ce cours photo permet d’en savoir comment régler votre appareil en fonction des scènes à photographier. Nous avons ici ce kiosque qui est éclairé assez uniforme par le soleil, il va falloir trouver les réglages adaptés sur notre reflex numérique. Je commence tout simplement par une ouverture moyenne de f/8 nous sommes en priorité ouverture, cette ouverture moyenne est un bon départ. Avant d’entamer les problématiques d’ouverture vitesse, vous pouvez bien sûr contrôler quelques autres paramètres qui peuvent influencer sur le rendu de votre photographie.
Commençons tout d’abord par la balance des blancs, nous sommes ici au soleil, nous avons donc privilégié le pictogramme soleil. La qualité d’image également jpeg ou raw, je suis ici en jpeg, mon réglage me satisfait. Au niveau de la mesure d’exposition, on a choisi la mesure d’exposition évaluative moyenne, la scène n’étant pas très contrastée, on peut ici utiliser ce type de mesure d’exposition. Les collimateurs pour réaliser l’autofocus, la mise au point est importante, je choisis ici le collimateur central puisque le sujet est à une certaine distance, il n’y a pas vraiment de premier plan et d’arrière plan.
Maintenant que j’ai fait attention à tous ces réglages, je vais m’atteler aux 3 réglages principaux : ouverture, vitesse, sensibilité. Comme je l’ai dit tout à l’heure, on commence avec l’ouverture f/8, c’est important car c’est une ouverture moyenne. Je vais commencer avec une sensibilité à 100 ISO la plus basse possible afin de contrôler ma vitesse. Je vais donc viser ici la scène que je dois réaliser, pour cela je cadre évidemment et je zoom comme je le souhaite afin de réaliser le cadrage désiré. Je zoom un petit peu, je fais ici la mise au point et l’appareil m’annonce une vitesse de 1/20 sec. 1/20 sec, 100 ISO, f/8 : est-ce suffisant ? Je n’ai qu’à regarder la focale réelle ici qui est de 35 mm, c’est un capteur plein format, je n’ai donc pas de focale recadrée et aucun calcul nécessaire pour la focale recadrée. Ma vitesse nécessaire doit être de 1/35 sec, 1/20 sec étant plus long que 1/35 sec, le réglage n’est donc pas correct. Je veux conserver une ouverture de f/8, je dois donc tout simplement augmenter la sensibilité pour pouvoir avoir en priorité ouverture AV une vitesse supérieure à 1/20. Je suis passé à 320 ISO, je refais exactement la même manipulation, je cadre, j’ai ici une vitesse de 1/60 sec. 1/60 sec étant plus rapide que 1/35 sec, le réglage est satisfaisant en terme de vitesse, nous allons éviter le flou de bougé, je peux donc réaliser ma photo. Petite précision, le correcteur d’exposition est ici à 0, on compte toujours à 0 afin de voir quel sera le résultat sur l’histogramme. Je réalise ma photo, ici 1/80 sec, f/8, 320 ISO, je consulte la photo et l’histogramme, j’observe que cette image est un petit peut claire. Les zones claires sont bien présentes, et je souhaiterais des couleurs un peu plus chatoyantes. Je vais donc tout simplement sous exposer, c’est une volonté parce que je veux privilégier des couleurs un petit peu saturées le fait de sous exposer va me permettre cet effet. Je sous expose donc de 2/3 d’IL, je réalise à nouveau la photo, la vitesse est passée à 1/100, je consulte et le résultat est beaucoup plus satisfaisant. Il est important de se poser toutes ces questions avant de réaliser ses prises de vue, cela vous permettra de faire des choix et d’imposer à votre appareil les réglages que vous souhaitez.