article(s) dans votre panier VOIR

Description des modes du WARP et application sur des cas concrets

  • Vidéo 31 sur 123
  • 16h39 de formation
  • 123 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Description des modes du WARP et application sur des cas concrets
00:00 / 06:01
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo pour apprendre Ableton Live 9 et Push, l’expert vous décrit les modes du Warp avec des applications sur des cas concrets. L’objectif est de maîtriser les manipulations du Warp sur les pistes. Pour ce faire, vous choisissez un clip pour expérimenter les fonctionnalités du Warp. Une fois fait, vous adaptez le tempo à celui du clip. Par la suite, vous allez au niveau du panneau Sample. Dans ce panneau, vous disposez des réglages du Warp. Par rapport à cela, vous avez un index qui affiche tous les différents modes de celui-ci. Parmi ces modes, vous avez le mode Beats, le mode Tones et le mode Texture, ainsi que les modes Re-pitch, Complex et Complex Pro. Lorsque vous ouvrez la fenêtre Préférences de ce logiciel, vous disposez d’un onglet consacré au Warp, intitulé Record Warp Launch. A partir de cet onglet, vous avez la possibilité de configurer le mode Warp par défaut. Lorsque vous changez de mode au niveau de la section Warp, vous constatez que celui-ci n’est pas appliqué dans le cas où vous effectuez un changement de BPM. Cette défaillance se produit essentiellement lorsque vous utilisez le mode Re-Pitch. En effet, le clip est joué au dépend du tempo que vous déterminez. Toutefois, le clip audio conserve sa qualité et sa résolution initiales en dépit de la perte en ce qui concerne la hauteur tonale. Cependant, si vous employez d’autres modes Warp, vous êtes en mesure de garder la hauteur d’un clip indépendamment du BPM global. Dans ce sens, vous devez par exemple utiliser le mode Beats lorsque le clip adopte une certaine rythmique liée aux batteries et aux percussions. Concernant le mode Tones, il est utilisé pour les instruments à cordes. Par contre, le mode Texture est appliqué sur des instruments à signature musicale peu marquée. Quant au mode Complex, son utilisation est préférable pour les morceaux longs comme dans un cadre de deejaying. Le mode Complex Pro est similaire à celui-ci avec en complément des réglages Formants et Enveloppe. Ces paramètres vous permettent de moduler les caractéristiques du son à la sortie. En conclusion, cette vidéo vous permet de distinguer les voies d’utilisations des différents modes du Warp.