article(s) dans votre panier VOIR

Reflex numérique : Interpréter l’histogramme

  • Vidéo 48 sur 62
  • 5h14 de formation
  • 62 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Interpréter l’histogramme
00:00 / 07:15
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

La photographie numérique apporte la possibilité de contrôler toutes les suites sur l’écran réel et sans reflexe l’image à deux seconde auparavant.
Cependant il est important de ne pas se fier à l’image affichée mais d’utiliser les outils à disposition dans le boitier.
Même si l’écran est un bon indicateur de contrôle du cadrage ou de l’injecter en zoomant sur l’image (si fonction disponible) il reste un outil médiocre et peu fiable pour contrôler l’exposition.
Le photographe utilisera la fonction appelée histogramme qui est un graphique qui permet de juger de la répartition de niveau de luminosité de votre image. Il représente le nombre de pixel en fonction de l’intensité lumineuse, c’est la cartographie lumineuse de votre image. L’histogramme permet de juger de la bonne exposition de l’image.
Selon la répartition des zones très sombres et des zones très claires, la photo peut être surexposé (histogramme concentré à gauche) ou sous exposée (histogramme concentré sur la droite) dans ces deux cas une partie de l’image est perdue. L’idéal est l’exposition correcte (un histogramme bien réparti entre les deux extrémités).
L’histogramme est un outil, le photographe reste le maître. Néanmoins, il faut à garder à l’esprit qu’une image numérique doit comporter le maximum d’information qui peuvent ensuite être traitées sur l’ordinateur.
L’exposition d’une photographie réalisée à l’aide de son reflex numérique n’est pas des plus évidentes.
Le seul outil fiable permettant de contrôler celle-ci après le déclenchement est histogramme.
Grace à ce cours photo vous savez comment apprécier et corriger l’exposition de vos photos avec la maitrise de l’histogramme.