Optimiser la Portée de vos Publications sur Facebook

Portée
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Maîtriser Facebook
Revoir le teaser Je m'abonne
3,4
Transcription

49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
3,4
49,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de:

- Comprendre l'importance de la portée sur Facebook.

- Apprendre comment l'engagement améliore la visibilité.

- Découvrir les conséquences d'une faible régularité dans les publications.

Apprenez à optimiser la portée de vos publications sur Facebook et comprenez pourquoi l'engagement est essentiel pour accroître votre visibilité sur cette plateforme.

Dans cette leçon, nous explorons en détail l'onglet « Portée » sur Facebook, un outil crucial pour mesurer et améliorer la visibilité de vos publications. La portée, ou « reach » en anglais, est fondamentale, car elle indique combien de personnes ont vu votre contenu, y compris des non-fans grâce à la fonction de partage et aux interactions.

Nous verrons comment même une petite base de fans fidèle peut générer un large impact par le biais de l'engagement: partages, commentaires et likes. En analysant des données spécifiques, comme une baisse de portée lors d'une période d'inactivité, nous comprendrons mieux comment Facebook « punit » le manque de régularité dans les publications.

Enfin, nous examinerons les divers types d'engagement et leur importance relative, en mettant en lumière comment des réactions, partages et commentaires influencent la portée et la visibilité globales de vos publications.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi la portée est-elle importante sur Facebook?
La portée est cruciale car elle détermine combien de personnes voient votre contenu, augmentant ainsi les chances d'engagement et d'interaction.
Que se passe-t-il si vous n'êtes pas régulier dans vos publications?
Facebook peut réduire la visibilité de vos publications futures, ce qui souligne l'importance de publier régulièrement pour maintenir l'engagement.
Quel type d'engagement Facebook considère-t-il comme le plus précieux?
Les partages sont considérés comme les engagements les plus précieux car ils demandent plus d'effort et augmentent la portée organique de la publication.
Cet onglet-là, je l'aime particulièrement, l'onglet « portée ». Pourquoi ? On l'a déjà vu, mais je vous le répète parce que c'est très important, la portée ou « reach » en anglais, c'est quelque chose de fondamental parce que c'est ce qui va vous permettre de toucher beaucoup plus de personnes. Même en ayant 100 fans sur votre page, vous pouvez avoir une portée de 10 000 personnes parce que ce que vous publiez va être tellement qualitatif que les 100 personnes vont le partager, le commenter, le liker et vont du coup, grâce à un effet boule de neige, générer d'autres visibilités. D'autres vont montrer ces contenus à d'autres personnes pour vous, gratuitement. Quand vous avez compris ça, vous avez compris beaucoup de choses sur Facebook et vous avez compris surtout la puissance du réseau social et pourquoi aujourd'hui, ça vaut 100 milliards d'euros. Pour vous donner une idée, volontairement, encore une fois, j'ai mis un spectre un peu plus grand. Là, on ne peut malheureusement pas aller plus loin que du 5 mois comme vous pouvez le voir. Je pensais qu'on pouvait faire plus, je ne sais pas pourquoi. Alors après, Facebook fait régulièrement des tests, donc des fois, on peut plus ou moins aller voir des données. Le premier encart est très important, c'est justement la portée de vos publications. Donc la portée, c'est quoi ? Encore une fois, c'est combien de personnes ont vu ce que vous avez publié. Et ces personnes ne sont pas forcément vos fans. Ça peut être des amis de vos fans ou des gens proches de vos fans. Donc là, sur le premier tableau, vous voyez bien sur la période de février à mai, ce qui est en jaune clair, désolé, je ne suis pas forcément parfait sur les couleurs, on va dire orangé clair, c'est la portée organique. C'est donc la portée naturelle, c'est vraiment les actions que vous n'avez pas payées autrement que par du temps passé. Donc, vous pouvez voir les évolutions. Alors là, il y a un point super intéressant. Je m'étais posé la question au début, je ne comprenais pas pourquoi il y avait un énorme creux ici au mois d'avril, entre le 2 et le 16 avril. Et en réfléchissant, je me suis rappelé pourquoi. La personne qui crée cette page est partie en vacances pendant 15 jours et s'est refusée de publier pendant 15 jours. Et là, on voit une donnée extrêmement intéressante. Facebook l'a punie, littéralement. Pourquoi ? Que vous n'ayez rien ici, c'est normal puisqu'elle n'a pas publié. Donc, vous avez très peu d'organique puisqu'on l'a vu dans le Hedgefunk. Si vous ne publiez pas régulièrement ou si vous êtes loin dans le temps, le Hedgefunk considère que votre statut n'est plus important et ne l'affiche donc à plus personne. Donc ça, c'est tout à fait logique. Mais par contre, l'autre donnée intéressante, c'est qu'on se rend compte que depuis qu'elle est rentrée de vacances, elle a du mal à retrouver ce qu'elle avait comme statistique deux mois auparavant. Et ça, ça doit vous mettre la puce à l'oreille. Ça veut bien dire que Facebook vous oblige littéralement à publier régulièrement du contenu. Et si vous ne le faites pas, il vous punit. Alors, il ne va pas vous punir éternellement, bien entendu. Là, il se rend bien compte que les publications ont repris leur rythme normal. Il va la punir pendant un mois et demi, deux mois. Et ensuite, il va lui redonner probablement la portée. En tout cas, si elle continue d'avoir de bons résultats. Bien sûr, si elle fait n'importe quoi entre temps, elle ne retrouvera pas un niveau identique. Mais si elle reprend un bon niveau de publication de bonne qualité, elle va récupérer progressivement la portée qu'elle avait perdue entre temps. Donc ça, c'est extrêmement intéressant. Alors, l'autre point intéressant que vous voyez, c'est qu'il y a eu quelque chose qui s'est passé autour du 20 février qui a été exceptionnel en termes de portée. Encore une fois, la portée a dépassé presque, allez, fois deux quasiment le nombre de fans. Donc c'est complètement démentiel. C'est là que vous voyez vraiment la puissance du truc. Et en plus, elle a augmenté cette portée en mettant un petit peu de payants qui n'a pas coûté très cher de mémoire et qui lui a permis d'avoir des résultats supplémentaires. Ensuite, en deuxième tableau, vous avez les réactions, les commentaires et les partages, les fameux engagements. Et là, vous les voyez par type. C'est-à-dire qu'il n'y a pas eu sans engagement, c'est il y a eu tant de réactions, tant de commentaires, tant de partages, tant de réponses, etc. Alors, les réactions, c'est quoi ? Les réactions, c'est les j'aime, les j'adore, les waouh, les greux et les je ne sais plus lequel autre. Vous savez, c'est les petites têtes qu'on peut mettre ou le pouce bleu ou le cœur rouge. Donc, comme vous pouvez le voir, et ça, c'est souvent le cas, la grande majorité des interactions sont des réactions pour une raison simple. Ça vous prend à peu près une seconde de cliquer sur un bouton « like ». C'est beaucoup plus long de cliquer sur « commentaire », de rédiger un commentaire et de valider. Et c'est beaucoup plus engageant de cliquer sur « partager » et de partager sur votre profil. Donc, il est tout à fait normal, il y a très peu de contre-exemples, d'avoir beaucoup plus de réactions que d'autres types d'interactions. Donc là, vous pouvez voir que sur certains jours, c'est même la stratosphère, c'est-à-dire qu'on a jusqu'à 1 200 réactions sur une journée contre peut-être, voilà, on monte à 133 commentaires. Donc, voyez bien que ça peut être vraiment exponentiel et qu'il y a souvent une énorme différence. Ça, ça vous donne aussi une idée, ça vous permet de voir un petit peu ce qui se passe. Les partages, ce sont les partages, souvent très bas malheureusement. Si vous arrivez à les transformer en quelque chose de très haut, ça nous est arrivé, il y a eu un ou deux ans, on avait fait un truc qui est vraiment cartonné en termes de partage, c'est très bon. Parce qu'il faut savoir que Facebook considère que les partages sont plus importants que les commentaires et les likes. Pourquoi ? Parce qu'ils demandent plus d'engagement. Plus l'engagement est difficile à prendre par le visiteur, plus Facebook considère que cet engagement a de la valeur. C'est logique. Troisième tableau très intéressant, ce sont justement les réactions, les types de réactions. Donc, le fameux « j'aime », le « j'adore », le « waouh », le « ha ha ha », le « triste » et le « grrr », le « pas très gentil », le « méchant ». Donc, vous pouvez voir que pour l'instant, malheureusement, et je pense que Facebook a du travail à faire là-dessus, les gens n'ont pas encore forcément bien compris qu'on pouvait faire ces différentes réactions, parce qu'on le voit bien, les statistiques à l'appui, on voit bien que la plupart des gens ne s'embêtent pas, cliquent simplement une fois sur le bouton « j'aime », donc ça fait un « j'aime » et vont très peu utiliser les autres, à part « j'adore » qui fonctionne un petit peu quand même, les autres sont quand même très bas, voire inexistants. Donc moi, je me demande pourquoi Facebook, en tout cas au moment où je tourne cette vidéo, n'a toujours pas testé la possibilité d'afficher directement sous les statues ou sous les photos les 1, 2, 3, 4, 5, 6 réactions, ce qui permettrait en un clic de tout de suite y accéder. Je pense que c'est un problème peut-être aussi de, comment dire, il y aurait trop de choses affichées sur l'écran peut-être, c'est peut-être la raison, il faudrait demander à Facebook directement. L'autre tableau, c'est les publications masquées, signalées comme indésirables et pertes de mention « j'aime ». Ça, c'est évidemment extrêmement important parce que ça vous permet de savoir les publications qui ont un peu énervé ou qui ont embêté votre communauté. Alors attention, statistiques à prendre avec des pincettes, pourquoi ? Il est évident que vous ayez un pic, comme par hasard, vous pouvez voir, le pic est évidemment au moment où on a eu un pic d'interaction, d'engagement, etc. En fait, c'est tout à fait logique. C'est tout à fait logique puisque plus vous allez avoir un nombre d'interactions élevées, plus un nombre important de gens vont voir votre publication et donc par ricochet, plus vous allez avoir des gens qui vont dire « j'ai déjà vu ça, ça me saoule, je le masque ». Masquer, je ne sais pas si vous connaissez, mais vous pouvez dire sur une publication si vous en avez marre de la voir, si vous les voyez trop souvent, etc. Vous avez un petit bouton, une petite flèche à droite en haut qui vous permet de masquer la publication. Et donc, vous verrez un peu moins de publications de cette page sur votre flux. C'est ça que vous voyez dans cette statistique-là. Vous voyez le masquer la publication, vous voyez masquer toutes les publications. Ça, c'est dangereux évidemment parce que ça veut dire que la personne a vraiment été énervée de ce que vous avez publié et ne veut plus vous voir du tout, mais ne sait pas désabonner en tant que fan. C'est important à savoir quand même. Ça veut dire que vous l'avez énervé beaucoup, mais pas suffisamment pour qu'il ne vous aime plus. C'est intéressant. Ensuite, vous avez « signaler comme indésirable ». Alors là, c'est très très grave. Bien sûr, heureusement, là, vous en avez zéro, il n'y en a nulle part. Ça, c'est très grave. « Signaler comme indésirable », ça veut dire que vous avez publié quelque chose, c'est vraiment que vous avez fait quelque chose de mal. Donc là, il faut absolument que ça reste à zéro, le plus proche de zéro possible, sinon Facebook va vous contacter assez rapidement et ça va mal se passer. Et ensuite, vous avez le « je n'aime plus la page ». « Je n'aime plus la page », comme son nom l'indique, c'est le nombre de gens qui se désabonnent à votre page. C'est encore une fois normal que vous en ayez un petit peu. Faites attention de ne pas en avoir trop. Enfin, la statistique de fou, si je puis dire, la cerise sur le gâteau, c'est la portée totale de vos publications, d'un côté en organique, en jaune, et de l'autre en payant, en jaune foncé. Dans ce tableau, vous allez voir toutes les portées possibles et imaginables qu'a pu recenser Facebook sur toute la plateforme. C'est vraiment intéressant parce que ça vous donne une vision globale de la visibilité de votre page sur la plateforme facebook.com. Voilà ce qu'on pouvait dire sur cet onglet portée.
7 commentaires
3,4
7 votes
5
4
3
2
1
elephorm-1306541@addviseo.com
Il y a 1 year
Commentaire
Beaucoup de redondances dans les différents modules. Démarrer avec les statistiques détaillés, on a du mal à suivre ! Démarrer avec un cas concret puis analyser ensuite me semblerai plus dynamique et motivant à suivre !

Le formateur est passionné et précis mais sa formation ne propose pas assez de cas concrets ( un exemple que l'on voit évoluer une page ou d'un groupe et observer leurs évolutions avec l'application de ses conseils ! )

ça date ! Nouvelle mouture de FB dans la formation ?


photo_23
Il y a 2 years
Commentaire
Bon formateur mais video qui date !!! Vieille version de FB.
justinefioritomaquilleuseprofessionnelle
Il y a 2 years
Commentaire
super formation, j'ai pu améliorer mon Facebook et je vous en remercie, possibilité d'avoir un abonnement gratuit le mois prochain à tanto
avg73
Il y a 2 years
Commentaire
Formation intéressante pour un apprentissage de se monstre qu'est FB.
Le contenu présenté par Rémi Bigot est intéressant mais pas suffisant
si l'objectif est la maîtrise de Facebook.
Je recommande toutefois cette formation pour un point de vue globale du sujet
Merci encore à Rémi et à toute l'équipe Elephorm
Antoine
apprenant.598
Il y a 2 years
Commentaire
"Formation" pour extra débutant. Pour quelqu'un qui maitrise un minimum les réseaux sociaux, ça n'a aucun intérêt. Beaucoup de répétitions et d'hésitation malgré une qualité vidéo très bonne ainsi que deux angles de vues et un son correct.
cedricsune
Il y a 3 years
Commentaire
Formateur agréable, propos clairs et précis mais pour ma part je considère ces vidéos comme de l'information, très bonne information, mais pas comme formation entant que telle.
FOSSOULMARC
Il y a 3 years
Commentaire
Maîtrise du sujet par le formateur.
M'intéressant à FB pour aider le lancement d'une activité par mon entreprise, ce n'est pas ce que j'attendais et donc la surprise n'en a été que meilleure puisque j'ai été plus loin et plus profondément que prévu;
Très content.
Autres point s positifs : modularité, durée des séquences vidéos, souplesse de la formation.
Nos dernières formations Facebook