Maitriser les Générateurs de Particules en Motion Design

Créer ces propres Emetteurs
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Motion 5
Revoir le teaser Je m'abonne
4,0
Transcription


79,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,0

79,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Comprendre les bases de création et de gestion des générateurs de particules.
Apprendre à ajuster les paramètres de l'émetteur pour obtenir différents effets d'animation.
Explorer les options avancées pour des effets de particules plus complexes.

Découverte approfondie des générateurs de particules pour enrichir vos projets de Motion Design.

Dans cette leçon, nous explorons en détail l'utilisation des générateurs de particules dans un projet de Motion Design. En commençant par la configuration du projet, nous apprendrez à créer un fond avec un dégradé personnalisé.

Ensuite, nous abordons la création d'un émetteur de particules en utilisant des formes simples comme des rectangles. Vous apprendrez comment ajuster les paramètres de l'émetteur pour contrôler la direction, la vitesse, et la longévité des particules.

Nous examinerons également les options avancées, telles que l'émission en lignes, rectangles ou formes personnalisées, ainsi que les ajustements de vitesse aléatoire et d'angle pour obtenir des effets d'animation plus organiques.

Enfin, nous appliquerons ces connaissances pour créer des effets spécifiques comme une chute de neige, en utilisant des formes personnalisées et divers paramètres pour obtenir un rendu réaliste et esthétiquement plaisant.

Voir plus
Questions réponses
Quel est le réglage de base nécessaire pour définir l'échelle des particules ?
Le réglage de base se trouve sous le paramètre 'échelle' dans l'inspecteur de l'émetteur, permettant de définir la taille des particules produites.
Comment peut-on ajouter de la variation dans la vitesse des particules ?
En augmentant la valeur de 'vitesse aléatoire' dans l'inspecteur de l'émetteur, on peut introduire des variations dans la vitesse des particules.
Pourquoi est-il utile de contrôler la longévité des particules dans une animation ?
Contrôler la longévité des particules permet de gérer la durée pendant laquelle les particules restent visibles, ajoutant ainsi du dynamisme et de la variété à l'animation.
Alors nous allons voir ensemble les générateurs de particules, donc j'ai créé un nouveau projet, si je fais pomme J on voit qu'il est en 1920x1080, j'ai encore mon pré réglage hd broadcast 25p donc bien en 25 images par seconde avec une proportion de pixels en 1, donc là on va essayer de créer, on va voir comment on peut gérer les différents particules qu'on peut générer, alors je vais aller faire un fond, j'ai dézoommé, je vais aller faire un fond, vous voyez je crée une forme avec l'outil R qui est l'outil rectangle, je le mets en fond, je vais l'appeler background bg, et là au lieu d'utiliser une forme unique, je vais aller chercher un dégradé, ok on va créer un dégradé un peu plus intéressant, donc du coup je voudrais créer un nouveau dégradé en trois points, comment on va gérer ce dégradé en trois points, en fait tout simplement je vais aller chercher mes couleurs, on va prendre le bleu foncé à l'extérieur, je mets deux bleus foncés à l'extérieur et mon bleu clair au milieu, ok voilà on a un truc assez intéressant mais du coup moi je n'aime pas du tout que ça soit si près, donc je veux vraiment beaucoup éloigner mes Y pour avoir un dégradé beaucoup plus fort, je vais taper partir en moins 500 et 500 en DU, là j'ai commencé à avoir un truc un peu mieux, moi je sens encore un peu près, je vais mettre 750 et moins 750, ouais là j'ai un dégradé bien qui m'intéresse beaucoup plus avec un bien clair au milieu et voilà, c'est ce que je voulais qu'on voit ensemble, donc du coup on va voir qu'on peut générer des particules, comment générer des particules, il nous faut à la base une particule de base, donc on va créer un nouveau groupe, je vais fermer mes couleurs pour l'instant et je vais l'appeler émetteur, émetteur de particules, j'ai mis beaucoup de M alors qu'il n'y en a qu'un, un émetteur pour créer cet émetteur, il me faut donc une cellule de base, je pourrais utiliser une photo ou n'importe quoi, moi je vais préférer utiliser une forme, je vais utiliser un rectangle, je vais le mettre en haut dans un groupe, tant qu'à faire voilà, je vais l'appeler forme, groupe et là je vais essayer d'émettre à partir de ce groupe, donc je fais E et ça va créer un émetteur, j'ai créé un émetteur, là j'ai un petit, j'ai fait E, alors j'annule, je prends ma forme, je vais mettre générer une particule, voyez qu'en fait j'ai un petit bug, il va me créer un émetteur qui passe en dessous, il faut que je le remonte, voilà et ça m'a créé un groupe, ça c'est un petit bug, rien de grave et on va voir ce que ça donne, et voilà j'ai plein de carrés qui partent dans tous les sens, je vais ouvrir ma palette et ça va me permettre de voir ce qui se passe, donc en fait mon émetteur ça, il va se partir dans tous les sens, ok, je vais pouvoir le réduire, en fait je vais apprendre, si je vais dans l'inspecteur où je vais trouver un nouvel anglais qui va, au lieu que ce soit forme ou réplicateur, là ça va être émetteur, et là je vais pouvoir baisser la plage d'émission, ça veut dire que je voudrais qu'ils partent tous dans le même sens, ok, on va partir, alors voyez j'arrive pas à le régler ici, je vais le faire ici, je voudrais qu'ils partent tous comme ça, comme ça c'est pas mal, donc là je regarde, je mets play, ils partent tous sur la droite, ok, alors là j'en ai tellement que je ne vois même pas ce que je fais, donc je vais baisser ma source d'émission à la base, voilà, je vais descendre à un chiffre un peu plus raisonnable qui va être 5, et on va voir ce que ça donne, ok, donc là on va peut-être rajouter un peu de vitesse pour que vous voyez tout simplement ce qui se passe en plus, je rajoute beaucoup de vitesse, je suis monté à 400, je suis monté à 500 même, on va aller voir, pour voir bien ce que ça va faire, et voyez que en fait il génère des particules, il va recréer des clones de ma forme et il va les envoyer, être expulsé du centre qui est ici, et qui va me créer plein de cubes qui vont partir au loin grâce à la vitesse que j'ai rajoutée, si je voulais baisser la vitesse, on voyait que ça dure, ils se restaient tous ensemble, là ils partent bien loin parce que j'ai rajouté beaucoup de vitesse, donc on va aller voir un peu comment ça se passe dans l'inspecteur, là on a vu à quoi ça marchait, on va voir un peu mieux les différents réglages de l'inspecteur, donc du coup on va pouvoir changer la forme, ça veut dire qu'on va pouvoir prendre autre chose qu'un point, là j'utilise un point mais on pourrait utiliser une ligne, qu'on va pouvoir avec mon ajuste élément pouvoir la changer, je vais faire une grande ligne comme ça, on pourrait aussi tout simplement prendre un rectangle, du coup là ça va émettre sur un rectangle, ils vont tous partir sur la droite, remplissage en mosaïque, ça pourrait être en contour, voyez si je mets mosaïque, ça part tout, ici ça fait contour, la contour ça part dans tous les sens en fait parce qu'à chaque trait il va partir sur la droite et sur la gauche, on va pouvoir prendre un cercle aussi si on a envie, oui on peut faire pas mal de choses, on est assez proche, on va pouvoir prendre une géométrie si on a envie, ça veut dire une forme, ou utiliser une image qui aurait un contour en tout cas, si on veut avoir une forme un peu spéciale, moi je vais revenir en ligne tout simplement pour voir un peu ce qu'on va faire et aller un peu plus loin dans ce qu'on pourrait faire, donc là je vais déplacer ma ligne, j'ai envie de la mettre tout en haut, hop là, et vous voyez que tous mes cubes tombent sur cette ligne, ils arrivent tous de cette ligne de manière aléatoire, et là je mets deux points, émettre en point, ça veut dire que je vais décider qu'il va émettre que sur cinq points, là il va émettre tout sur toute la ligne, si je mets émettre en point, je vais pouvoir le dire le nombre de points qui vont partir, vous voyez, j'en ai mis 15 et ça arrive un peu dans tous les sens, ok, c'est à peu près ce que je voulais, je pourrais créer un décalage, vous voyez, pour déplacer ma ligne, on pourrait passer en 3D, mais j'ai pas envie qu'on passe en 3D, angle d'émission, ça veut dire qu'on va voir, ça va pas grand chose, l'angle d'émission on va le voir sur la palette, parce qu'on ne voit pas trop, si je change l'angle d'émission, vous voyez, je vais pouvoir changer par où partent mes molécules, moi je continue vers le bas, en fait elles vont prendre de ce point à ce point là, et partir vers le bas, si ma ligne était comme ça, elles partiraient bien sur la droite, voilà, c'est ce que je voulais, ensuite, vous voyez, comme dans un réplicateur, on a la commande de l'émetteur et la commande de la cellule, donc là j'ai une cellule, source d'émission, ça va être, on a vu ensemble, si plus je vais monter, plus il va y en avoir qui arrive d'un coup, donc on va rester sur 5, c'était pas mal, surtout pour voir ce qu'on fait, vous voyez, je peux continuer à regarder en direct, c'est à dire en temps réel, les effets qui sont faits, source de l'émission aléatoire, ça veut dire que je pourrais dire qu'il y a des moments, il va partir en aléatoire, ça veut dire qu'un coup il va en envoyer plus, un coup il va en envoyer moins, là j'ai mis 19, mais si je me mettais sur 5, voilà, un coup il en met moins de 5, moins de 10, ça pourrait être intéressant, donc du coup, moi je vais rester, un nombre aléatoire, je vais me mettre en 2, c'est très bien, ensuite, nombre initial, le nombre initial, ça va être combien on va avoir au début, vous voyez, si j'en met un gros nombre initial au début, il y a toute une vague qui part, d'un coup, si je mets 5, comme au début, hop là, vous voyez qu'il y en a déjà 5 qui sont déjà là au début, hop là, qui partent, on a 5 qui partent d'un coup, on recommence au début, regardez, hop, les 5 partent dès le début, là je n'ai pas envie d'en avoir un nombre initial, ça m'est égal, la longitivité, à quoi sert la longitivité ? En fait, tout simplement, si je mets une longitivité très courte, vous voyez, là je mets 2, en fait, mes cellules vont disparaître, ouais, là je suis sur 2, on voit pas trop, on va se mettre sur 1,5, on le verra peut-être un peu mieux, 1,5, vous voyez qu'elles vont disparaître avant d'arriver en bas, donc du coup, elles vont, ça va permettre de les faire apparaître un peu plus, les faire disparaître un peu plus tard, ensuite, la vitesse, on a vu que ça me permettait de les envoyer plus loin, là, 500, moi, j'aime bien, je vais peut-être rajouter de la vitesse aléatoire qu'on a juste en dessous, ça veut dire qu'ils vont pas arriver, du coup, si je rajoute de la vitesse aléatoire, en fait, ça va, du coup, donner un côté un peu plus organisme, là, on a des cubes, et voilà, ensuite, on pourra faire aligner les angles, aligner les angles, ça va être intéressant si on est sur un rond ou sur des choses comme ça, ici, c'est pas forcément très important, au niveau de l'angle, si je joue sur l'angle, vous voyez, je vais faire bouger l'angle de début, donc on pourrait se mettre sur 45, pour qu'on ait les pointes qui partent en premier, et là, on pourrait rajouter encore d'un caractère aléatoire, donc là, je vais mettre, pareil, du 45 aussi, comme ça, on a, je pourrais même aller un peu plus fort, je crois, 90, du coup, vous voyez, le côté carré, le côté angle est aléatoire, et on va pouvoir rajouter aussi de la rotation, ça veut dire qu'ils vont se mettre à tourner pendant qu'ils descendent, alors moi, je voudrais qu'ils descendent, voilà, ils vont à faire moins 180, et là, on va rajouter de l'aléatoire, et si je mets 180, vous voyez, qu'ils vont se mettre à tourner, non, je vais même plus que 180, je vais mettre 270, du coup, ils vont aller plus ou moins vite, toujours dans le même sens, non, moi, j'aimerais qu'ils aillent aussi un peu dans l'autre sens, donc je vais mettre moins 270, alors là, ça fait trop, donc on va remettre, on va annuler, on va rester à 180, et on se retourne, on se voit qu'ils vont tourner plus ou moins entre eux, si je mets fusion pour ajout, c'est pareil que pour le réplicateur, quand ils vont se croiser, là, on a une couleur blanche, donc ça va pas le faire, mais il va changer de couleur, donc là, on a toujours du blanc, ces carrés blancs qui descendent, je reviens sur mon émetteur, et là, j'ai encore, je pourrais jouer sur l'échelle, ça veut dire que je vais faire mes cubes, je voudrais qu'ils soient plus petits, vous voyez, ou plus grands, j'aurais resté à 100, mais par contre, on peut mettre, on peut rajouter un caractère aléatoire aux cubes, donc du coup, mes cubes tombent, de façon assez aléatoire, et de façon assez naturelle, et pas trop mécanique, donc là, c'est assez intéressant, vous voyez, mes cubes tombent, alors, justement, pourquoi j'ai utilisé une forme, c'est que justement, on pourrait les tricher, et on va aller voir une forme, hop, on va garder ma forme, allez, je voudrais que tu t'arrêtes, on va venir au début, et dans cette forme, on va aller chercher dans la bibliothèque, dans contenu, on va voir si on n'aurait pas justement quelque chose d'intéressant, snowflake, vous voyez, hop, je clique, oula, il bouge, celui-là, carrément, alors ça, c'est dans contenu, peut-être qu'on va aller chercher dans forme, est-ce qu'on aurait une, on a, dans forme, on n'a pas, donc, on va retourner dans contenu, on va remettre snow, on va peut-être tout simplement essayer de bloquer l'animation de cette forme, je vais l'appliquer dans ma forme, hop-là, je regarde un peu comment ça se passe, réplicateur, je vais voir oscillate, j'ai enlevé l'oscillate, et là, je devrais avoir mon réplicateur comme il me faut, je vais cacher mon cube pour voir un peu ce que je fais, vous voyez que j'ai un shape, et je vais tout simplement, alors je vais revenir, voir ce qu'est-ce qui oscillait, je vais effacer mon oscillate, et il était sur le paramètre de décalage, donc du coup, j'enlève oscillate, je vais le décocher, comme ça, je le laisse, et je vais aller voir dans mon réplicateur, mon décalage, il est à moins 50, vous voyez, hop, on va enlever mon cube, et vous voyez que j'ai un beau flocon à la place d'un cube, donc si je remets mon émetteur, on va voir ce que ça donne, je vais recacher ma forme parce que je n'en ai pas besoin, il fait déjà référence, je regarde ce qu'il se passe, alors, vous voyez là, on ne voit pas très bien, si je vais dans mon réplicateur, mon émetteur, excusez-moi, je vais peut-être toujours travailler, regardez, si je travaille tout simplement sur mon échelle, avec une valeur aléatoire un peu moins forte, je vais reprendre mon shape et mettre des traits un peu plus forts, un peu plus épais pour donner un côté un peu plus neige, et là, vous allez voir que tout simplement, j'ai pu créer de la neige qui tombe, on pourrait peut-être rajouter un peu sur l'émetteur, un peu de points, c'était bien, non, tout simplement, je voudrais un peu plus de source d'émission, et encore, on va encore descendre un peu plus l'échelle et le caractère aléatoire, et vous voyez, on a de la neige qui tombe chez nous, sur notre motion, attention, j'ai fait une grosse erreur, j'ai oublié d'enregistrer mon projet, on enregistre mon projet dans motion, on va l'appeler émetteur, je vais enregistrer dans motion, je l'ai bien enregistré, et vous voyez qu'on a notre neige qui tombe tranquillement.

Programme détaillé de la formation

8 commentaires
4,0
8 votes
5
4
3
2
1
mattlogy
Il y a 7 months
Commentaire
Formation très difficile à suivre le formateur se perd dans ses explications, cafouille dans ses démonstrations, des fautes de français à n'en plus finir. Heureusement que j'ai bénéficié d'un prix promo blackfriday sinon je demandais un remboursement. Au final des astuces pour découvrir mais c'est une galère à suivre.
spamluv
Il y a 1 year
Commentaire
Bonne formation qui vous donnera les clés fondamentales pour pouvoir explorer le logiciel, si vous partez de zéro ou presque je recommande !
QQ longueurs et qq hésitations mais rien de bien gênant.
Par contre petit message pour @Elephorm : dans le module 10 les titres des vidéos "générateurs" et "transitions" sont inversés
librecoaventure
Il y a 1 year
Commentaire
Assez déçu, pas du tout pédagogue, on a du mal a suivre ses explications sur lesquelles il revient... Ce n'est pas à la hauteur de la formation FCPX que j'ai prise précédement.
gerard.marxen
Il y a 2 years
Commentaire
Excellente formation, dommage que nous ne bénéficions plus de fichiers de travail comme dans les anciennes formations d'ELEPHORM
arnaudcastan
Il y a 2 years
Commentaire
TOP MERCI
arnaudcastan
Il y a 2 years
Commentaire
TOP
alexandre.clenet
Il y a 2 years
Commentaire
Génial ! Super formation ! Pédagogie extra ! Formateur au top ! Je trouve très bien de répèter les différents raccourcis et actions . Une des meilleures formation que j'ai pu faire sur Elephorm ! Encore bravo !
romuromu
Il y a 2 years
Commentaire
Bravo pour cette bonne formation qui fait le tour de Motion 5. Merci.
Nos dernières formations Motion 5