Comment Installer WordPress : Tutoriel Complet

Installer WordPress chez un hébergeur avec Formation Wordpress 3.4
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre Wordpress 3.x
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis

59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de fournir une compréhension claire des étapes d'installation de WordPress, de familiariser les utilisateurs avec les outils FTP, et d'aborder les solutions aux problèmes d'installation courants.

Découvrez pas à pas l'installation de WordPress chez un hébergeur, avec un focus particulier sur OVH et OneOnOne.

Dans cette leçon, vous apprendrez comment installer WordPress chez votre hébergeur, en commençant par le téléchargement du logiciel sur le site wordpress-fr.net. Vous serez guidé à travers toutes les étapes nécessaires, y compris la configuration de votre compte chez OVH et la gestion de vos bases de données MySQL. Nous verrons également comment utiliser un logiciel FTP, comme FileZilla, pour transférer vos fichiers WordPress sur votre serveur.

Pour ceux qui utilisent OneOnOne, une méthode alternative utilisant l'interface WebTransfer sera présentée. Cette méthode permet un chargement plus rapide des fichiers via un fichier zip unique. Une astuce cruciale sur la protection de votre back-office en déplaçant certains fichiers sera également abordée.

Enfin, nous aborderons les problèmes courants comme la gestion des versions de PHP ou la configuration de votre fichier .htaccess. À chaque étape, des solutions et des conseils seront donnés pour réussir une installation sans encombre.

Voir plus
Questions réponses
Pourquoi est-il important de télécharger la dernière version de WordPress ?
Il est crucial de télécharger la dernière version de WordPress pour bénéficier de toutes les mises à jour de sécurité et des nouvelles fonctionnalités, assurant ainsi une meilleure performance et protection de votre site.
Quels sont les avantages d'utiliser FileZilla pour transférer des fichiers WordPress ?
FileZilla offre une interface utilisateur simple et de nombreuses fonctionnalités avancées, ce qui permet une gestion efficace et sécurisée du transfert de fichiers, grâce à sa compatibilité avec différentes plateformes.
Comment sécuriser l'accès à votre back-office WordPress hébergé chez OneOnOne ?
Renommer votre répertoire WordPress et déplacer certains fichiers critiques vous permet de sécuriser l'accès à votre back-office, rendant difficile son identification par des personnes non autorisées.
Nous allons maintenant installer Wordpress chez notre hébergeur, chez le prestataire, chez qui on a acheté le nom de domaine et l'hébergement associés. Donc avant de commencer la manipulation, il faut aller sur le site wordpress-fr.net, le site de la communauté Wordpress francophone, pour télécharger la dernière version du logiciel Wordpress en version francophone. Donc c'est très important si vous faites plusieurs installations Wordpress, de bien récupérer la version à jour. Donc pour cela, il suffit de cliquer sur le lien télécharger Wordpress. Donc là, je récupère la dernière version. Donc si vous avez besoin d'aide sur l'installation, ou si vous êtes sur un hébergement avec une configuration particulière, vous avez la possibilité, sur le site wordpress.org, de consulter le codex. Le codex, ça signifie la documentation technique, qui s'adresse naturellement plutôt aux développeurs. Mais dans ce codex, les débutants vont aussi trouver des informations très pratiques, et en particulier, il y a une page consacrée à l'installation de Wordpress. Donc le logiciel Wordpress étant téléchargé, on va pouvoir commencer notre installation chez OVH. Nous allons maintenant procéder à l'installation chez OVH avec un logiciel FTP. Donc ce qui est intéressant avec OVH, c'est lors de la création du compte, vous avez reçu un email vous indiquant que le nom de domaine était bien installé chez eux. Et dans ce courrier, vous trouvez les informations nécessaires, les codes FTP avec les informations dont on a besoin. Donc si vous vous créez un fichier texte avec les différents éléments listés tout à l'heure, vous retrouvez bien ici votre serveur FTP. Donc je vais faire un copier-coller de ces différentes informations. Le serveur FTP, le nom d'utilisateur, et puis le mot de passe. Donc ça c'est un mot de passe qui vous est fourni automatiquement. Si vous avez besoin de le changer, on verra un petit peu plus tard que si votre site a été hacké ou si vous avez perdu votre ordinateur, pour n'importe quel problème, c'est très facile, dans votre interface ici OVH, vous allez dans Hébergement. Et dans Hébergement, vous avez ici mot de passe FTP. Donc c'est ici que vous pouvez mettre un nouveau mot de passe. Vous pouvez modifier cette information. Donc là, on a déjà les renseignements nécessaires pour configurer le logiciel FTP. Ce qui nous manque, c'est les paramètres MySQL. Donc pour cela, on va dans Hébergement. Et là, vous avez Base de données SQL, Gestion SQL. Donc je clique, et là j'ai Nouvelle base. Je clique encore une fois. Donc très bien, il me demande un nom de base. Je vous invite à mettre des petits préfixes ou quelque chose qui indique bien que ce soit WordPress. Donc ça peut être Word si vous voulez. Et puis ensuite Valider. Donc, ça a été enregistré. Et maintenant, en fait, il faut attendre que OVH m'envoie un email avec les informations, les paramètres MySQL. Alors pendant ce temps, je peux utiliser les informations ici pour configurer mon logiciel FTP et déjà envoyer WordPress sur mon serveur. Alors pour ce faire, je vous propose deux logiciels FTP. Le premier s'appelle CyberDog. Donc comme vous voyez, il est plutôt ludique. Il a une interface très simple. Ou FileZilla, qui est plutôt un logiciel technique, mais qui a plus de fonctionnalités. Donc pour mes exemples, je vais utiliser FileZilla. Au quotidien, j'ai un logiciel qui est beaucoup plus convivial. Mais celui-ci est ouvert à toutes les plateformes et il est très complet. Donc FileZilla, quand on débute, il faut cliquer ici. Et maintenant, je vais cliquer sur Nouveau site. Dans ce nouveau site, je vais l'appeler du nom de mon nom de domaine pour le retrouver facilement avec mes informations qui sont ici. Et là, je vais mettre l'adresse FTP. Donc c'est bien un protocole FTP, je n'ai rien à changer. Connexion FTP simple, je n'ai rien à changer. Un Logging. Et la type d'identification, d'authentification, je vais mettre Normal. Et je vais coller ici mon mot de passe. Et je fais OK. Et je fais OK. Donc maintenant, si je reclique dessus, j'ai bien mon hébergement qui est configuré. Je peux me connecter. Donc très bien. Là, je vois différents répertoires. Celui qui m'intéresse, c'est le WWW. Les autres, ce sont des répertoires de l'hébergeur. Je clique sur WWW pour aller sur l'espace public de mon hébergement. Voilà, mon hébergement pour l'instant est vide. Et je vais installer WordPress. Alors, vous vous souvenez que WordPress, je l'ai téléchargé. Il est ici. Je vais le décompresser. Et ici, voilà tous les fichiers de WordPress. Alors, il faut faire attention parce qu'ici, vous avez des fichiers, des dossiers. Et à l'intérieur des dossiers, vous avez des dossiers avec énormément de contenus. Donc, vous voyez ici, il y a énormément, énormément de fichiers. Et quand on parlait tout à l'heure des erreurs récurrentes qu'on peut trouver lors des installations de WordPress, il y a tellement de fichiers ici que lors d'une installation, il peut y avoir un fichier qui soit corrompu. Donc, je prends mon répertoire WordPress et je le mets sur mon bureau. Voilà. Donc, avec mon logiciel Filezilla, je vais aller sur mon bureau. Et j'ai ici WordPress avec tous mes fichiers. Donc, tous mes fichiers qui sont ici. Et là, je vais tout prendre. Et je vais mettre l'intégralité des fichiers sur mon serveur. Ça y est, le téléchargement est terminé. Donc, comme vous pouvez voir, mettre en ligne WordPress signifie transférer 995 fichiers. Donc, c'est pour ça que des fois, il peut y avoir des petits soucis que j'évoquais tout à l'heure. Mais visiblement, transférer chouet, c'est vide. Donc, l'installation s'est bien déroulée. Maintenant, si on va sur notre site et que l'on actualise. Aïe, j'ai eu une erreur. Donc, vous vous souvenez, cette erreur, on l'a évoquée tout à l'heure. Une expecté variable. Donc, chez OVH, il faut être sûr d'avoir la bonne version de PHP. Donc, c'est simplement cette instruction-là à copier. Dans notre logiciel de texte, je crée un nouveau fichier. Et je l'enregistre. Je vais l'enregistrer sur mon bureau. Et je vais l'appeler htaccess. Avec mon logiciel FTP. Donc là, j'ai mon htaccess. Même s'il n'a pas la même extension, ce n'est pas grave. Je le prends et je le dépose sur mon serveur. Donc là, naturellement, c'est plus rapide. Et maintenant, ce qui est important, c'est de le retrouver. Donc, peut-être qu'il faut actualiser. Voilà, il est ici. Et là, je vais le renommer. Pour enlever l'extension et mettre juste un point au début. Voilà, donc là, j'ai un point htaccess. Si je bascule, si je retourne maintenant sur mon site avec l'erreur. Et j'actualise. Voilà, et donc là, j'arrive sur la page. Une page qui semble d'erreur. Mais en fait, qui signifie qu'on n'a pas fini la configuration. Effectivement, il y a encore les paramètres MySQL à introduire. Donc, je clique sur créer un fichier de configuration. Là, il me rappelle les informations dont il a besoin. Donc, ces informations-là, on ne les a pas encore. On va aller les chercher. Donc, vous vous souvenez qu'on a créé la base. Et donc, OVH m'a envoyé une information avec les informations dont j'ai besoin. Le serveur. Donc, j'ai le recopié et je l'ai mis ici. Le serveur, c'est l'adresse. L'utilisateur, c'est l'identifiant. Le nom de la base. Pour une fois, c'est le même nom. Et enfin, le mot de passe. Donc, vous vous souvenez, ça c'est un mot de passe qui est généré automatiquement. Comme tout à l'heure, pour le FTP, il y a un endroit où on peut le modifier. Donc, on va retourner dans la page. Ici, et on va mettre ces parties. Nom de la base de données. Donc, c'est cette information-là. L'identifiant, l'utilisateur, c'est le même. Le mot de passe, il est ici. L'autre adresse, c'est ici. Et enfin, le préfixe des tables. Si on fait plusieurs installations, il faut le modifier par sécurité, afin de ne pas avoir une installation identique à d'autres, et pour vraiment prendre un maximum de précautions, je vous invite à mettre une petite lettre, mettre une petite extension pour le différencier. Et là, on peut cliquer sur Envoyer. C'est parfait, vous avez passé la première partie de l'installation. WordPress peut désormais communiquer avec votre base de données. Si vous êtes prêts, il est temps de lancer l'installation. Donc là, on va cliquer sur Lancer l'installation, et on reviendra un petit peu plus tard sur cette phase-là, parce qu'on va aussi maintenant voir l'installation chez OneOnOne. Donc, vous vous souvenez, pour OneOnOne, que cette fois-ci, on ne va pas utiliser de logiciel FTP, mais on va directement utiliser leur interface WebTransfer. Donc, leur interface est ici. Et là, je vais faire Charger. Donc, je clique sur Charger, Parcourir, et l'avantage ici, c'est que je vais pouvoir directement envoyer le fichier zip. Donc, là où tout à l'heure, on a envoyé par FTP 950 fichiers, ici, on n'a qu'un seul fichier. Je fais Ouvrir, Valider. Voilà, donc là, il est en train de faire le transfert. Donc, ça va prendre encore un petit peu de temps, mais moins de temps qu'une installation classique, parce qu'il n'y a qu'un seul fichier. Voilà, notre zip a bien été envoyé sur le serveur, et maintenant, je peux cliquer dessus, faire un clic droit, et cliquer sur Décompresser. J'ai sélectionné un élément, je le laisse dans le même répertoire, et je clique sur Valider. Donc, maintenant, j'ai mon répertoire WordPress avec tous les fichiers de tout à l'heure. Alors là, je vais vous montrer une petite astuce qui est intéressante, c'est que sur mon serveur, j'ai mon répertoire WordPress qui est ici. Je vais lui donner un autre nom. Je vais le renommer, par exemple, mon WordPress. C'est un répertoire. On verra plus tard qu'on va l'utiliser dans un premier temps pour l'installation et le site, et on verra qu'il y a une petite astuce pour ne déplacer qu'un ou deux fichiers, de façon à avoir à deux endroits distincts l'adresse du site et l'adresse de mon back-office. Alors, pour l'instant, ça vous semble peut-être un peu compliqué, mais vous verrez que cette petite astuce peut se révéler très utile afin de protéger votre site, parce que vous ne serez les seuls à connaître l'adresse d'accès à votre back-office. Donc là, je dis mon WordPress, je vais peut-être faire mon WP, ça sera plus rapide, et je valide. Voilà, je ferme. Et maintenant, j'ai bien le répertoire mon WP. Donc très bien, maintenant, je vais pouvoir retourner dans mon espace et configurer mon adresse MySQL afin de récupérer toutes les informations nécessaires.

Programme détaillé de la formation

Nos dernières formations WordPress