Comprendre les Shelves en Correction Audio

Eq : Les Shelves
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Apprendre le Mastering Audio
Revoir le teaser Je m'abonne
4,8
Transcription

59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,8
59,90€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont les suivants :

- Comprendre le fonctionnement des shelves dans la correction audio
- Différencier les shelves des filtres low-cut et high-cut
- Apprendre à ajuster les extrémités du spectre sonore pour des résultats audio optimisés

Apprenez comment utiliser les shelves pour gérer efficacement les extrémités du spectre sonore et comprenez leur différence avec les filtres low-cut et high-cut.

Dans cette leçon, nous explorons un deuxième type de correction sonore : les shelves. Ces outils, aussi appelés étagères de fréquences, permettent d'ajuster les bandes extrêmes du spectre sonore. Contrairement aux filtres coupe-bas et coupe-haut (low-cut et high-cut), les shelves augmentent ou diminuent les fréquences en dessous ou au-dessus d'un certain seuil sélectionné, et ce de manière uniforme.

Nous prendrons comme exemple une bande réglée à 100 Hz avec un gain de 3,7 dB. Toutes les fréquences inférieures à 100 Hz seront alors augmentées de 3,7 dB de manière uniforme. À l'inverse, un low-cut atteignant 100 Hz couperait les fréquences de manière progressive par octave. De la même manière, une shelf configurée sur les hautes fréquences, par exemple à 11,5 kHz avec un gain de -3,2 dB, diminuera uniformément les fréquences au-delà de 11,5 kHz.

Cette distinction est cruciale pour l’ingénierie sonore, car elle détermine comment les fréquences d'un signal audio sont traitées, offrant aux utilisateurs une plus grande flexibilité et des résultats adaptés à leurs besoins spécifiques.

Voir plus
Questions réponses
Quelle est la fonction principale des shelves en correction sonore ?
Les shelves permettent d'augmenter ou de diminuer uniformément les fréquences au-delà ou en deçà d'une fréquence prédéterminée.
En quoi les shelves se distinguent-ils des filtres low-cut et high-cut ?
Les shelves ajustent les fréquences de manière uniforme tandis que les filtres low-cut et high-cut les coupent progressivement par octave.
Comment un shelf réglé à 100 Hz avec un gain de 3,7 dB affecte-t-il les fréquences ?
Toutes les fréquences inférieures à 100 Hz seront augmentées de 3,7 dB.
On va voir à présent un deuxième type de correction, après le Low Cut High Cut, on va voir ce qu'on appelle les shelves, traduction littérale, les étagères. Autre type de correction qui va nous permettre de gérer les extrémités toujours de notre spectre. Vous voyez ici, vous avez un petit diagramme qui ressemble à un Y couché, qui va nous indiquer que ces bandes de fréquence, donc les bandes extrêmes, sont des shelves. On va voir dans un premier temps la forme de ces shelves. Regardez, si je prends cette bande là, j'ai fait un réglage à 100 Hz avec 3,7 dB, qu'est-ce que je peux remarquer ? Toutes les fréquences inférieures à 100 Hz vont être augmentées dans ce cas-là de 3,7 dB, c'est-à-dire le 50 Hz, le 60 Hz, le 70 Hz auront toutes un réglage de plus 3,7 dB. Ce qu'il faut bien voir, c'est la différence entre le shelves et le coupe-bas. Le shelves augmente ou diminue les fréquences qui sont inférieures à la fréquence ici réglée du même gain, c'est-à-dire moins 3,8 dB, alors que le low-cut coupe les fréquences par octave. C'est-à-dire que si je vous mets un low-cut réglé beaucoup plus haut, il coupe les fréquences, vous voyez bien dans la courbe, alors que le shelves diminue seulement les fréquences, ce qui n'est pas du tout la même chose. Dans le shelves, je diminue les fréquences inférieures à la fréquence que j'ai réglée du même gain, donc 3,8 dB dans ce cas-là, alors que le low-cut coupe les fréquences inférieures à la fréquence choisie, ce qui n'est pas du tout la même chose. Dans l'aigu, c'est pareil aussi, j'ai un shelves que je peux régler à ma guise, la fréquence, et avec un gain positif, mais comme un gain négatif. J'augmente ou je diminue les fréquences du même gain au-dessus de la fréquence choisie, qui est ici, c'est-à-dire à 11,5 kHz. Je sais qu'à 12, 13, 14 ou même 15 kHz, le gain appliqué aux fréquences sera de moins 3,2 dB, qui est pareil, différent du high-cut, donc le coupe-haut, qui lui, comme le coupe-bas, coupe toutes les fréquences au-dessus de la fréquence déterminée. Donc retenez bien, high-cut, je coupe les fréquences, un shelves dans l'aigu, je diminue ou j'augmente les fréquences, ce qui n'est pas du tout la même chose. Donc retenez, low-cut, high-cut, je coupe, les shelves, j'augmente ou je diminue par rapport à la fréquence que j'ai déterminée.

Programme détaillé de la formation

6 commentaires
4,8
6 votes
5
4
3
2
1
hoche1
Il y a 1 month
Commentaire
super formation , très bien expliqué, toujours d'actualité.
philippe.de-craye
Il y a 1 year
Commentaire
C'est top, j'ai apprécié l'organisation du Ears training
fabien.a
Il y a 2 years
Commentaire
https://www.elephorm.com/formation/audio-mao/techniques-audio/apprendre-le-mastering-audio/ear-training-sur-les-bandes-de-frequences-low-low-mid-mid-high-mid-high

à 3'12 on est d'accord qu'on entends rien à 12800 HZ, c'eut été honnete de le dire et ça aurait permis de parler de la différence entre la theorie et la pratique...
dan.fort
Il y a 2 years
Commentaire
Super formation, félicitation pour votre bon travail. Merci
Kz
Il y a 2 years
Commentaire
Instructif
frederic.niobey
Il y a 3 years
Commentaire
Très instructif et efficace, de nombreux points obscurs éclaircies, comme le dither, etc.
Nos dernières formations Techniques Audio