Introduction à l'utilisation de Réaktor pour la création de synthétiseurs

Présentation de l’interface et configuration
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Reaktor 6 - Construire un synthétiseur soustractif
Revoir le teaser Je m'abonne
4,3
Transcription

149,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,3
149,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Les objectifs de cette vidéo sont de :

  • Comprendre les différents modes de Réaktor;
  • Savoir configurer les réglages Audio et MIDI;
  • Apprendre à utiliser les vues Panel et d'édition de Patch;
  • Connaitre les propriétés disponibles sur Réaktor et comment réorganiser le Panel.

Dans cette vidéo, découvrez comment utiliser Réaktor pour créer des synthétiseurs modulaires. Apprenez à configurer Audio et MIDI, et explorez les différentes vues et propriétés disponibles.

Cette leçon aborde les trois modes principaux de Réaktor : Play, Patch, et Build. Le mode Play permet d'utiliser les instruments prédéfinis, le mode Patch est destiné à travailler avec Réaktor Blocks, une version virtuelle des synthétiseurs modulaires hardware, et enfin, le mode Build permet de créer son propre synthétiseur.

Vous apprendrez à accéder aux réglages de configuration Audio et MIDI via le menu File, Audio and MIDI Settings. La validation de ces configurations se fait par un simple clic sur OK.

Réaktor offre deux vues principales : le Panel, qui représente l'interface de l'instrument, et l'éditeur de Patch, accessible en cliquant sur Edit et permettant la navigation dans la structure du Patch. Le mode de vue splitté, situé en haut à droite de l'interface, permet de visualiser simultanément le Panel et le Patch.

Sur le côté gauche, plusieurs propriétés sont disponibles : le Browser pour accéder aux fichiers et instruments, le gestionnaire de presets, la gestion des contrôleurs MIDI et OSC, la gestion des différents Panels de l’ensemble et enfin, les propriétés des modules utilisés par le Patch. Ces dernières sont particulièrement utiles lors de la création de Patches.

Enfin, pour réarranger le Panel après l'ajout d'un module, il faut déverrouiller puis reverrouiller le Panel en cliquant sur l'icône de cadenas.

Voir plus
Questions réponses
Quels sont les trois modes disponibles dans Réaktor ?
Les trois modes de Réaktor sont : Play, Patch, et Build.
Comment accéder aux réglages de configuration Audio et MIDI ?
Les réglages de configuration Audio et MIDI sont accessibles via le menu File, sous Audio and MIDI Settings.
À quoi sert l'icône de cadenas dans Réaktor ?
L'icône de cadenas permet de déverrouiller et reverrouiller le Panel pour réarranger les objets ajoutés.
Vous avez trois options démarrage de Réaktor. Donc le mode Play vous permet simplement d'utiliser les instruments. Vous avez également le mode Patch qui va vous permettre de travailler avec Réaktor Blocks, qui est une version virtuelle des synthétiseurs modulaires hardware. Et nous nous travaillerons donc dans le mode Build, qui vous permettra de créer votre propre synthétiseur. Vous avez accès aux réglages de configuration Audio et MIDI dans le menu File, Audio and MIDI Settings, et vous pouvez valider votre configuration en cliquant sur OK. Quand vous travaillez dans Réaktor, vous avez deux vues principales, le Panel et l'éditeur de Patch. Le Panel c'est simplement l'interface de votre instrument. Et pour passer en mode édition de Patch, il faut d'abord cliquer sur Edit, et ensuite vous avez un chemin en haut de la fenêtre qui vous permet de vous déplacer dans la structure du Patch. Nous utiliserons principalement le mode de vue splitté que vous trouvez en haut à droite de l'interface. Ce mode nous permettra de visualiser le Panel dans la partie supérieure et le Patch dans la partie inférieure. Dans Réaktor, vous avez accès à un certain nombre de propriétés sur le côté gauche de l'interface. La première icône correspond au Browser, qui vous donne accès à vos instruments et à vos fichiers. Ensuite, vous avez le gestionnaire de presets de votre ensemble. La troisième icône correspond à la gestion des contrôleurs MIDI et du protocole OSC. L'icône suivante correspond à la gestion des différents Panels de votre ensemble. Et enfin, la dernière icône correspond aux propriétés de l'ensemble et des modules utilisés par le Patch. Et c'est d'ailleurs l'onglet qu'on utilise le plus quand on travaille sur un Patch. Quand vous ajoutez un module dans l'éditeur de Patch, il apparaît par défaut dans le coin supérieur gauche du Panel. Il faudra donc très fréquemment réarranger le Panel. Pour réarranger le Panel, il faudra cliquer sur l'icône de cadenas pour le déverrouiller. Vous pouvez ensuite déplacer votre objet, puis ensuite vous allez reverrouiller le Panel. Pour avoir accès aux définitions des modules, vous pouvez activer les informations en cliquant sur l'icône en haut à droite.

Programme détaillé de la formation

4 commentaires
4,3
4 votes
5
4
3
2
1
auréliendigrazia
Il y a 2 months
Commentaire
Trop bien
Air2
Il y a 2 years
Commentaire
Formation très intéressante sur Reaktor et la synthèse soustractive, d'autres modules seraient vraiment complémentaires, notamment sur les Blocks.
Merci Sébastien Gulluni,
deniswolff2003_1
Il y a 3 years
Commentaire
une bonne formation, pour qui veut aller dans les entrailles de réaktor, très instructif et intéressant, dommage quelque certains aspect soit zapper ( comme par exemple " j ai ajouter la réverb méta reverb de prism, mais on ne sait pas ou peux la trouver).

un volume 2 serait top pour vraiment voir tous les paramètres de réaktor; ( et non pas que ceux utilisé pour faire ce synthé ).
gregory_jarrige
Il y a 3 years
Commentaire
Des explications très claires, des exemples très accessibles, qui permettent de se familiariser en douceur avec les concepts et avec l'interface de Reaktor.
Il me semble que ce cours peut aussi être utile aux personnes qui cherchent une bonne intro à la synthèse soustractive, dans le but d'appliquer ces principes à d'autres outils que Reaktor.
Nos dernières formations Komplete