Ajouter des Boutons de Pitch et d'Accordage sur un Générateur Polyphonique

Contrôle de l’accordage du signal
Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Reaktor 6 - Construire un synthétiseur soustractif
Revoir le teaser Je m'abonne
4,3
Transcription

149,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Description Programme Avis
4,3
149,00€ Je commande

À partir de
27€ /mois
Je m'abonne à Elephorm

Comprendre comment ajouter et configurer des boutons de pitch et d'accordage fin dans Reaktor.
Maîtriser l'utilisation des modules d'addition pour le contrôle des paramètres de pitch.

Découvrez comment ajouter et configurer des boutons de pitch et d'accordage fin sur un générateur polyphonique dans Reaktor.

Dans cette leçon, nous allons apprendre à ajouter deux boutons utiles à notre générateur polyphonique : un bouton de transposition et un bouton d'accordage fin. Tout d'abord, nous allons introduire un bouton pour le pitch, permettant de transposer notre oscillateur entre -24 et +24 demi-tons. En ajustant les valeurs minimales et maximales ainsi que la taille des pas, nous assurons un contrôle précis du pitch.

Ensuite, nous ajouterons un module d'addition pour combiner la note jouée avec la valeur de transposition choisie. Par la suite, nous intégrerons un bouton pour l'accordage fin, définissant des valeurs entre -1 et +1 demi-ton avec une taille de pas automatique pour un réglage plus subtil.

Cette configuration complète nous permet de combiner les deux valeurs de pitch pour obtenir un contrôle total sur l’accordage de notre oscillateur.

Voir plus
Questions réponses
Comment définir la taille des pas pour un bouton de transposition dans Reaktor?
Vous pouvez définir la taille des pas en double-cliquant sur le champ 'Step Size' et en entrant la valeur souhaitée.
Pourquoi utilise-t-on un module d'addition pour le pitch?
Le module d'addition permet de combiner plusieurs valeurs de pitch, comme la note jouée et les valeurs de transposition et d'accordage.
Comment revenir à la valeur par défaut d'un bouton dans Reaktor?
Pour revenir à la valeur par défaut, double-cliquez simplement sur le bouton.
Ok maintenant qu'on a notre générateur polyphonique, ce qu'on va faire c'est qu'on va rajouter deux boutons pour gérer le pitch de notre oscillateur, donc on va rajouter un bouton de transposition et un bouton d'accordage. Donc je vais déjà aller chercher un premier bouton, j'appuie sur entrée et je tape knob, qui me permet d'obtenir des boutons de type potentiomètre, donc comme vous le voyez dans mon panel en haut, le bouton est apparu, alors il faut que je réarrange un peu tout ça. Donc ce knob on va l'appeler tune, et donc tune il va me servir à transposer mon oscillateur, donc je vais transposer mon oscillateur entre "-24 et 24 demi-tons", donc ce que je vais faire c'est que je vais aller saisir les valeurs ici, vous voyez j'ai une valeur minimum et une valeur maximum, donc là je vais me mettre à "-24", et là je vais me mettre à 24. La valeur par défaut ça va être 0, c'est à dire que par défaut le signal n'est pas transposé, et le step size que vous voyez là vous permet en fait de définir les pas de votre potentiomètre, donc là par exemple je veux des pas de 1, donc je double clique je mets 1, là vous voyez si je tourne le bouton tune il va donc se balader entre "-24 et 24", c'est ce qu'on veut. Donc ça c'est parfait, si je veux revenir à la valeur par défaut je double clique sur le bouton tune et là je suis recentré en 0. Donc pour transposer notre note de base, ce qu'on va faire c'est qu'on va venir ajouter la note qui est jouée à la valeur du bouton tune, donc ce que je vais faire pour ça c'est que je vais utiliser un module d'addition, donc je clique sur entrée, je tape add, j'ai mon module d'addition qui apparaît et donc ce que je vais faire c'est que je vais connecter la première entrée au note pitch et la deuxième au bouton tune, donc là je vais déconnecter ça et je vais reconnecter la sortie de ce module là à l'entrée de pitch. Maintenant si j'écoute, j'ai ma note qui est jouée et si je la transpose... Ok, maintenant le deuxième bouton qu'on va vouloir utiliser c'est un bouton d'accordage fin. Donc ce que je vais faire c'est que je vais aller rechercher un autre bouton que je vais nommer cette fois fine tune et donc cette valeur elle va se situer entre moins un demi-ton et plus un demi-ton, donc là je vais mettre moins un demi-ton plus un, la valeur par défaut ce sera zéro et le step size là je vais laisser volontairement zéro, ça veut dire en fait que je laisse Reaktor choisir la valeur de pas de manière automatique et ça conviendra tout à fait pour ce qu'on veut faire, là il faut que je réarrange encore mon panel et cette valeur là va encore venir s'ajouter à ma valeur de pitch, donc ce que je vais faire c'est que je vais rajouter une entrée à mon addition, donc pour les modules qui ont deux entrées comme celui ci voyez là quand vous cliquez dessus vous avez min number of ports donc là par exemple je peux double cliquer ici et entrer le chiffre 3 ce qui me permet de faire apparaître une troisième entrée et donc là je vais connecter mon câble et normalement si tout se passe bien donc voilà j'ai maintenant un oscillateur de base que je peux accorder

Programme détaillé de la formation

4 commentaires
4,3
4 votes
5
4
3
2
1
auréliendigrazia
Il y a 2 months
Commentaire
Trop bien
Air2
Il y a 2 years
Commentaire
Formation très intéressante sur Reaktor et la synthèse soustractive, d'autres modules seraient vraiment complémentaires, notamment sur les Blocks.
Merci Sébastien Gulluni,
deniswolff2003_1
Il y a 3 years
Commentaire
une bonne formation, pour qui veut aller dans les entrailles de réaktor, très instructif et intéressant, dommage quelque certains aspect soit zapper ( comme par exemple " j ai ajouter la réverb méta reverb de prism, mais on ne sait pas ou peux la trouver).

un volume 2 serait top pour vraiment voir tous les paramètres de réaktor; ( et non pas que ceux utilisé pour faire ce synthé ).
gregory_jarrige
Il y a 3 years
Commentaire
Des explications très claires, des exemples très accessibles, qui permettent de se familiariser en douceur avec les concepts et avec l'interface de Reaktor.
Il me semble que ce cours peut aussi être utile aux personnes qui cherchent une bonne intro à la synthèse soustractive, dans le but d'appliquer ces principes à d'autres outils que Reaktor.
Nos dernières formations Komplete