article(s) dans votre panier VOIR

Les outils de SolidWorks

  • Vidéo 23 sur 51
  • 4h56 de formation
  • 51 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les outils
00:00 / 19:58
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,00€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce nouveau tutoriel SolidWorks nous allons faire un tour d’horizon des différents outils de tôlerie.

Commencez donc en créant une nouvelle pièce. Rendez vous dans le menu « esquisse » pour créer une nouvelle esquisse, sur le plan de dessus. Cliquez ensuite sur « normal » puis sur la commande « rectangle ».

Ajoutez une cote de 200 millimètres de largeur et de 120 de hauteur. Validez.

Retournez dans le menu « tôlerie ». Cliquez sur l’option « base pliée / pâte. ». Sélectionnez votre esquisse et validez à nouveau. Ensuite, cliquez sur le bouton « Tôle pliée sur arête » et sélectionnez une arête de votre pièce. En tirant dessus avec votre souris, votre tôle pliée va s’afficher.

Mettez-lui une valeur de 30 millimètres et choisissez l’option « borgne », dans le menu « longueur de la tôle pliée » à gauche de l’interface.

Sous le menu « Position de la tôle pliée » choisissez l’option « matériau à l’intérieur ». Terminez en validant.

Vous pouvez également faire ce qu’on appelle « un pli écrasé ». Pour cela, sélectionnez une arête, cochez l’option « pli à l’extérieur » puis « pli écrasé ».

Vous pouvez ensuite faire des « décalages » en utilisant la fonction du même nom. Ce qui vous permet d’ajouter 2 plis à partir d’une ligne.

Une fois que vous avez cliqué sur le bouton « décalages », sélectionnez une face plane de votre pièce puis cliquez sur « normal ». Tracez une ligne, qui sera votre axe de pliage, partant du point zéro-zéro de votre système de coordonnées et validez.

Cliquez ensuite sur un côté de votre ligne pour créer un décalage. Dans les paramètres de gauche, vous pouvez modifier son épaisseur. Vous pouvez aussi modifier la position de votre décalage et choisir, par exemple, de le centrer par rapport à la ligne de construction.

Une fois terminé, validez.

Pour continuer, vous avez aussi la possibilité de faire une « tôle à bords repliés ». Pour cela, créez d’abord une esquisse en sélectionnant une face de votre pièce et en cliquant sur « normal ». La face choisie servira de référence pour votre esquisse.

Utilisez l’outil « ligne » et créez un trait. Donnez-lui une valeur d’angle de 60 degrés puis validez.

Retournez maintenant dans le menu « tôlerie » et cliquez sur l’option « tôle à bords repliés ». Sélectionnez ensuite votre esquisse. Une fois que c’est fait, une nouvelle tôle (à bord replié) a été créée. Faites, éventuellement un décalage en modifiant les valeurs sous le menu de gauche nommé « décalage de départ / arrivée ». Terminez en validant.

Continuons.

L’option suivante que vous pouvez utiliser s’appelle « la tôle à bord plié sur arête ». Pour cela, sélectionnez une arête et tirez avec votre souris. Donnez-lui une valeur de 20 millimètres. Vous pouvez faire la même opération pour d’autres arêtes, si vous le souhaitez.

Continuez en utilisant la fonction « coin fermé ». Sélectionnez ensuite une première face et automatiquement, la face d’à côté va se fermé en se raccordant à la première.

Vous pouvez aussi choisir de faire « un coin soudé » avec la fonction du même nom. Ou encore de faire un enlèvement de matière en sélectionnant une face de votre pièce, puis en dessinant une forme quelconque et en validant l’opération.

Choisissez ensuite, par exemple, l’option « à travers tout » et validez à nouveau.

D’autres fonctions sont disponibles.

Par exemple le « coin brisé / ajusté ». Et avec cette option, vous avez la possibilité de faire un chanfrein ou un rayon. Pour cela, sélectionnez une ou plusieurs arêtes, entrez la valeur de votre rayon et validez.

Vous pouvez également créer un « gousset de tôlerie ». Pour cela, sélectionnez 2 faces de votre pièce afin que le gousset apparaisse.

Ensuite, vous pouvez aussi créer ce qu’on appelle une « aération ». Si l’option n’est pas visible dans votre barre d’outils, faites un clic droit sur celle-ci et allez dans le menu « personnaliser ». Sous le menu « commandes », retrouvez les fonctions de fixation puis l’option « aération ». Cliquez dessus et faites-la glisser dans votre barre d’outils.

Allez maintenant sous le menu « esquisse ». Sélectionnez une face de votre pièce, cliquez sur « normal » et créez une esquisse simple.

Positionnez-la au centre et donnez-lui une valeur de 40. Utilisez maintenant l’outil « décaler les entités » à l’intérieur. Faites cette opération une seconde puis une troisième fois.

Sélectionnez l’outil « ligne » pour créer une ligne horizontale et une verticale dans votre esquisse. Terminez en validant.

Retournez maintenant dans le menu « tôlerie » et cliquez sur « grille d’aération ». Sélectionnez ensuite le contour extérieur. Un trou va alors se former dans votre pièce.

Sous le menu « montants », indiquez une valeur de 2 millimètres et sélectionnez 2 parties de votre esquisse (votre grille d’aération).

Choisissez ensuite une ligne pour faire vos renforts (par exemple la ligne horizontale et verticale).

Vous aviez créé une esquisse au milieu : servez-vous en pour faire un contour à remplir. Pour cela, cliquez dessus. Votre forme va alors se remplir. Vous n’avez plus qu’à valider et sauvegarder votre pièce.