article(s) dans votre panier VOIR

Inverser la course d'un contrôleur et créer une courbe avec Mainstage 3

  • Vidéo 31 sur 75
  • 6h49 de formation
  • 75 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Inverser la course d'un contrôleur et créer une courbe
00:00 / 06:17
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel, nous allons voir comment inverser la course d'un contrôleur et créer une courbe sur Mainstage 3. Pour illustrer ce principe, le formateur réassigne le bouton numéro 3 à deux autres petits boutons bien visibles. Si on se positionne sur le premier bouton qui est le « Vibrato Depth », nous allons avoir la possibilité de modifier la valeur de la plage vers le haut. Lorsque l'auteur bouge son principal bouton, on remarque au niveau des deux autres que le « Shape Modulation » va monter au maximum alors que le « Vibrato » lui à une course limitée. Si en plus, on inverse la course du contrôleur « Vibrato », on remarque que son mouvement se fait dans le sens inverse. Nous allons ensuite nous rendre sur l'onglet « Oscillator Shape by LFO/Env » et cliquer sur « Paramètre Échelle » à l'intérieur de celui-ci. Ce paramètre permet de choisir des courbes d'actions pour votre bouton. Vous pouvez changer de courbe si par exemple, la progressivité n'est pas bonne, si elle est trop forte ou au contraire pas assez à certaines zones du bouton. Il est possible de bouger les points sur ces courbes afin de les personnaliser jusqu'au résultat optimal. Sur l'exemple de Jean-Louis Hennequin, on remarque que la courbe démarre avec une montée plutôt douce et termine plus rapidement. Ce paramètre permet un travail et une création de modèle extrêmement sophistiqué.