article(s) dans votre panier VOIR

Introduction aux Patches - Tutoriel Mainstage 3 - Elephorm.com

  • Vidéo 17 sur 75
  • 6h49 de formation
  • 75 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Introduction aux Patches
00:00 / 09:50
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Ce tutoriel Mainstage 3 a abordé précédemment l'importance du niveau concert, qui est le niveau hiérarchique le plus important dans Mainstage. Tout ce que vous mettrez dans ce mode affectera la totalité de votre concert. Mais dans cette formation, vous aborderez un niveau inférieur : le niveau des patchs. Ce niveau peut correspondre à plusieurs choses : une chanson, une partie de chanson ou même le son particulier d'un synthétiseur. Pour créer un nouveau patch, il faudra cliquer sur le bouton + situé en haut de votre fenêtre. Le patch sera alors vide et par conséquent votre table de mixage sera aussi vide puisque vous n'avez pas d'instruments ni de tranches de console. Pour ajouter une tranche de console, vous pouvez utiliser directement la roue crantée pour choisir le type de tranche de console que vous souhaitez. Pour notre exemple, notre formateur choisira une tranche de console d'instrument. Pour ajouter l'instrument en lui même, vous devez le sélectionner dans la bibliothèque qui apparaîtra au bas de l'écran et il apparaîtra directement dans votre tranche nouvellement créée. N'oubliez pas non plus d'assigner à vos boutons le paramètre que vous voulez lui associer. Jean-Louis Hennequin vous montrera une autre méthode pour assigner un paramètre à l'un de vos boutons en ouvrant directement un plugin. Une fois que vous avez effectué toutes les assignations à votre patch, vous pouvez le sauvegarder. Pour cela, il vous suffit de sélectionner le patch, puis de choisir l'option de sauvegarde disponible dans la roue crantée. L’intérêt est bien sur de ré-utiliser vos patchs avec tous les contrôleurs qui sont aussi sauvegardés. Vous n'avez donc pas besoin de réaffecter chaque bouton.