article(s) dans votre panier VOIR

Gérer le Tempo et les changements de mesure dans un Concert avec Mainstage 3

  • Vidéo 37 sur 75
  • 6h49 de formation
  • 75 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Gérer le Tempo et les changements de mesure dans un Concert
00:00 / 05:35
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce nouveau tutoriel, nous allons apprendre à gérer le tempo et les changements de mesure dans un « concert ». Mainstage 3 comme la plupart des logiciels de MAO à une horloge interne, même si elle est un peu visible que dans certains autres logiciels. À partir du moment où vous allez commencer à utiliser des éléments pour lesquels le tempo à une grande importance comme des « delay » « echo » « boite à rythme » ou même éventuellement des lecteurs de playbacks, l'horloge va avoir une grande importance pour vous. Dans l'inspecteur de concert, on remarque un tempo par défaut de 120 BPM, plutôt standard. À l'intérieur de chacun des patches, vous allez avoir la possibilité de modifier le tempo. Si vous entrer dans l'utilisation de Mainstage avec des choses synchronisé, il va alors falloir que vous mettiez le tempo de chacun de vos patches en conformités avec la réalité. Dans le cas où un patch ne comprend aucun élément relatif au tempo, vous n'aurez pas besoin de cocher l'option « changer le tempo » dans l'onglet « Attributs ». La même remarque vaut pour la signature temporelle : par défaut, les concerts vous proposent éventuellement de cocher la case « possède une signature temporelle » au niveau global. Pour Jean-Louis Hennequin, i n'y a pas spécialement d'intérêt de mettre une signature globale dans le concert à la base si vous n'avez pas particulièrement l'intension de jouer en 4/4. Vous pouvez alors dans ce cas-là, vous contentez de la changer au niveau d'un patch spécifique.