article(s) dans votre panier VOIR

Précautions à prendre en pratique

  • Vidéo 13 sur 19
  • 57:00 de formation
  • 19 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Précautions à prendre en pratique
00:00 / 00:52
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
9,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo concernant l’égalisation du bruit rose et au Larsen, l'auteur vous explique les précautions à prendre en pratique. Cette formation a pour objectif de découvrir les conditions à respecter pour un système permettant d’égaliser un bruit. Pour commencer, il faut savoir que lors d’une égalisation du bruit de larsen, il est nécessaire de bien savoir le système utilisé. Cela implique que vous devez bien connaître la bande passante de votre système. En notant que cette bande passante est donnée par le fabricant. De ce fait, Il s’affiche sur votre appareil. Cette étape doit être respectée afin d’éviter que le système travaille hors de cette bande passante donnée lors de votre traitement. De ce fait, si le fabriquant vous indique que le système marche de 50 Hz à 1500 Hz, vous devez donc respecter cette plage fréquentielle. En effet, si vous faites travailler votre système de 6 dB à 10 dB pour une fréquence de 30 Hz, le système va consommer énormément d’énergie. Par conséquent, aucun signal ne va sortir au niveau de la sortie du système. Cependant, les énergies consommées, vous ne pouvez pas les avoir ailleurs. Ce qui implique que, si vous envoyez des fréquences dans l’enceinte qu’elle ne peut pas faire sortir, l’enceinte peut être cassée. Ainsi, vous devez donc respecter les instructions sur les fréquences de votre système. Lorsque ces conditions sont respectées, vous passez à la technique d’égalisation du Larsen. Pour effectuer cela, il est important d’avoir une notion de Larsen. Si vous disposez déjà d’une notion, vous pouvez effectuer l’égalisation à partir de la sonorisation contre Larsen. Cette technique permet de gagner un volume sans produire de sifflements. Pour conclure, afin de réussir votre travail sur l’égalisation du bruit de larsen, il est nécessaire de travailler le système dans une plage de fréquence utile.