Langage de programmation, Python, David Cole, Unsplash
31 mars 2021

Faut-il apprendre Python ?

Partager l'article

Particulièrement apprécié des enseignants pour sa syntaxe structurée et très répandu dans le monde scientifique, le langage de programmation orienté objet Python connaît toujours un certain engouement malgré ses trente ans d'existence. Mais est-il encore nécessaire aujourd'hui ? Réponse.

Particulièrement populaire dans les milieux scientifiques, largement utilisés comme langage de scripts notamment dans les outils de DAO / CAO, le langage de programmation orienté objet Python fait partie du top 3 des langages informatiques les plus utilisés selon l'index TIOBE (https://www.tiobe.com/tiobe-index/), juste derrière Java et le C. Le classement d'Octoverse de Github (https://octoverse.github.com/#top-languages) le classe même à la deuxième place. Un engouement qui ne tend pas à faiblir malgré son âge vénérable, Python soufflant ses trente bougies cette année.

Un peu d'histoire

Fin des années 1980, le programmeur néerlandais Guido van Rossum participe au développement du langage ABC. En parallèle, il faisait partie des équipes élaborant le système d'exploitation décentralisé Amoeba (dont la dernière version stable date de 1996). Confronté à une problématique d'interfaçage des appels système avec l'interface utilisateur, il est convaincu qu'un langage de script pourrait résoudre ce problème. Il conçoit alors la première version de ce qu'allait devenir Python qu'il nomme ainsi en raison de son amour pour la série télévisée Monty Python's Flying Circus. Son langage est adopté par l'équipe de développement d'Amoeba et la première version publique stable voit le jour le 20 février 1991.

Python, un langage incontournable ?

La force de Python pourrait se résumer en sept points :

  • Python est multiplateforme et open source,
  • Il est facile à apprendre,
  • Python est un langage polyvalent,
  • C'est un langage de choix, c'est-à-dire à usage général,
  • Il est couramment utilisé dans la science des données,
  • Il créer des fonctions avec moins de lignes de code,
  • Il dispose de l'un des gestionnaires de paquets les plus matures : PyPI

Langage de scripts par essence, il n’en est pas moins utilisé pour concevoir des applications robustes. C’est d’ailleurs pour cette raison que Google, YouTube, Dropbox ou encore Instagram et Quora s’en servent afin de créer leurs algorithmes d’intelligence artificielle. Stable, performant et relativement simple à apprendre, sa popularité, au fil du temps, ne se dément pas. D’autant plus dans le développement Web ou il prend une place importante du fait de sa particularité, étant pensé comme langage de scripting exécutant des instructions prédéfinies rapidement et à sa grande flexibilité. L’une de ses plus grandes forces réside dans l’automatisation des tâches, la manipulation des données et l’apprentissage automatique. Pourquoi ? Sa structure syntaxique se veut résolument restreinte, nécessitant peu de lignes de codes pour aboutir aux résultats escomptés, et ce, même si le projet est complexe. Et quand on sait que dans l’intelligence artificielle, l’optimisation et la célérité d’exécution sont de mise… Avec Java, il reste l’un des ténors du marché, Python a encore de beaux jours devant lui !

 

Nos dernières formations Python

Partager l'article