article(s) dans votre panier VOIR

Editer les Clips avec Push 2, le séquenceur et contrôleur MIDI d'Ableton

  • Vidéo 19 sur 29
  • 2h40 de formation
  • 29 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Editer les Clips
00:00 / 05:13
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel, l’auteur vous apprend comment éditer les Clips dans Push 2 pour Ableton Live 9.5. L’objectif de ce cours consiste à enregistrer des enveloppes pour réaliser une automation. Pour ce faire, cette action requiert des sons de la session. En effet, une telle modification ne peut pas se faire dans la vue arrangement. La raison est que les manipulations de sons à partir du Push se font dans la session et non avec la vue arrangement. Concernant le réglage de l’enregistrement des automations, vous allez sur le menu Préférences de Live et vous avez l’onglet Record warpLaunch. Vous passez alors sur le paramètre Enregistrer automation de Session dans et vous avez deux choix. Vous pouvez donc soit faire un enregistrement sur toutes les pistes soit le faire uniquement sur les pistes armées. Pour gagner du temps, il est judicieux de choisir l’option d’enregistrement sur toutes les pistes. Ces paramétrages terminés, vous armez l’automation afin que Live puisse accorder l’action. On peut le faire dans Live en appuyant sur l’icône qui correspond soit en utilisant le bouton Automate du Push. Afin d’enregistrer l’automation, il suffit de lancer la lecture de votre piste avant d’agir sur les effets qui sont mappés sur le contrôleur pour créer des variations. Ces derniers sont directement enregistrés par le logiciel Live. En conclusion, vous savez maintenant qu’il est nécessaire d’armer l’automation avant de lancer un enregistrement.