article(s) dans votre panier VOIR

Différences entre RT60 - EDT- RT apparent

  • Vidéo 14 sur 24
  • 1h30 de formation
  • 24 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Différences entre RT60 - EDT- RT apparent
00:00 / 02:55
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours vidéo, le formateur expert vous explique la différence entre RT60-EDT-RT apparent dans l’apprentissage de l’acoustique des locaux. L’objectif de ce cours est de vous aider à distinguer les décroissances dans les premiers instants au sein de la tendre réverbération globale. Pour y parvenir, vous devez connaitre quelques notions importantes. Le EDT ou Early Dicay Time correspond à la décroissance pour 10 décibels tandis que le RT60 correspond à la décroissance de 60 décibels. Le EDT vous donne des indications sur la position de la source par rapport aux absorbants ou les réflecteurs de la salle. Les paramètres comme les premières réflexions, l’EDT, le pré-délai et la tendre réverbération sont tous des paramètres que vous pouvez trouver dans les plugins de réverbération artificielle ou dans les machines. Ceci étant, elles vous permettent de stimuler de véritable espace et vous aide à placer des sources en jouant sur la valeur du pré-délai et le niveau de réverbération au sein de la cette espace même. Ces paramètres appartiennent à la salle que l’on étudie ou dans laquelle on fait de la musique. A part cela, la tendre réverbération apparente est celle qui est perceptible dans un lieu. Pour expliquer cela, vous imaginez une décroissance de 60 décibels. Afin de mesurer cette décroissance énorme vous envoyez un effet sonore d’un minimum de 100 décibels. Si vous parlez dans une pièce ou jouez de la musique, le niveau sonore est plutôt de l’ordre de 90 à 95 décibels. Pour conclure, vous savez maintenant différencier ces plusieurs paramètres.