article(s) dans votre panier VOIR

Tuto After Effects | Les pièges d'After Effects

  • Vidéo 23 sur 61
  • 8h26 de formation
  • 61 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les pièges d'After Effects
00:00 / 05:38
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne, le formateur vous montre les pièges d’Adobe After Effects. L’objectif de ce tutoriel est d’anticiper les éventuels problèmes lors du parentage de différents objets, de différentes échelles. Le parentage consiste à asservir un objet enfant à un objet parent. C’est une méthode très utile dans l’animation. Elle vous permet d’effectuer le mouvement de plusieurs occurrences parentés à un objet. Pour voir cette anomalie, vous effectuez une animation d’objet parenté. Pour ce faire, vous créez au moins trois calques d’objets avec différentes échelles et de différentes couleurs. Par la suite, vous alignez ces trois objets puis vous procédez à la synchronisation bout à bout des calques. Pour cela, vous associez le second objet avec le premier et le troisième avec le second. De cette façon, vous disposez de deux référentiels. Cette synchronisation des objets effectuée, vous pouvez animer les calques à l’aide des paramètres de mouvement du premier référentiel. Vous refaites ensuite la même action pour les deux autres objets, en modifiant le paramètre. A cet issu, il en résulte une anomalie au niveau de la rotation des deux objets lors du changement d’objet parent. Cette anomalie peut être due à une différence de proportion trop élevé des échelles respectives des trois objets. Pour éviter ce genre d’anomalie, vous créez indépendamment les objets. Il faut aussi faire en sorte qu’ils possèdent les mêmes échelles. Dans ce cas, vous évitez de créer des objets en dupliquant d’autres objets afin de garder la proportionnalité des échelles constantes. L’idéal est d’importer des composants depuis les fichiers de Photoshop ou bien d’Illustrator. Néanmoins, lorsque la différence de proportion est minime, l’animation ne subit aucune distorsion au niveau de la rotation. Pour conclure, cette formation en ligne sur Adobe After Effects vous a montré les précautions à prendre sur la modification d’échelle lors du parentage