article(s) dans votre panier VOIR

Cours photo | Sur le terrain : le choix de la balance des blancs

  • Vidéo 42 sur 57
  • 4h13 de formation
  • 57 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Sur le terrain : le choix de la balance des blancs avec Maîtrisez votre reflex numérique
00:00 / 02:34
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,95€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Comme nous l’avons vu dans le cours photo précédent, la balance des blancs sert à corriger les dominantes de couleurs de certains éclairages. Ici, nous avons une démonstration très flagrante puisque l’éclairage utilisé est de type tungstène très jaune. On va donc essayer de régler correctement la balance des blancs pour ce type de lumière.
Je sélectionne donc le mode balance de blanc sur l’appareil photo, il apparait ici différents icônes que l’on va essayer de sélectionner. Nous avons par exemple, l’icône automatique qui, ici fonctionne relativement bien. Néanmoins, la problématique du mode automatique est que si vous changez de type de photo, sous la même lumière, il est possible que votre colorimétrie varie. Il faut faire bien attention avec ce mode également, vous pourrez avoir des différences. Préférez donc la sélection d’un icône, on a ici par exemple, la sélection lumière du jour inadaptée évidemment, la sélection ombragé très jaune puisqu’elle réchauffe énormément les couleurs, également la sélection « nuageux » toujours très jaune. Tungstène ici est certainement la température de couleur, la balance des blancs la plus correcte puisqu’on retrouve ici des blancs corrects, notamment ici sur la peluche de gauche. Néon à droite reste un petit peu froid, un petit peu magenta, le flash toujours jaune.
On a ici la possibilité de régler directement la valeur, que l’on ne va pas utiliser, et surtout la balance des blancs personnalisée. Pour aider la balance des blancs personnalisée, rien de plus simple, il suffit de prendre en photo une feuille blanche comme je l’ai fait juste auparavant. Ici par exemple, j’ai pris cette photographie, cette feuille blanche sous la lumière bien évidemment qui me fait défaut en jpeg, en mode automatique sur la balance des blancs. Une fois cette feuille enregistrée dans l’appareil, je vais directement dans le menu balance des blancs personnalisée, je sélectionne cette feuille (pour valider: utiliser données balance de blanc pour cette image perso, OK), je reviens et je sélectionne ma balance des blancs personnalisée, je fais OK. Nous avons ici une balance des blancs parfaite puisque les couleurs sont effectivement correctement restituées.