article(s) dans votre panier VOIR

Tuto Indesign | formatage du texte

  • Vidéo 49 sur 71
  • 7h36 de formation
  • 71 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
formatage du texte
00:00 / 09:30
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Les blocs de texte sont en place, le texte est importé dedans, nous allons maintenant dans le chapitre suivant mettre en forme notre texte et les couvrir peu à peu les possibilités offertes. Lui donner un corps, interlignage, une position, etc. Nous utiliserons la palette contrôle, toutes les commandes que nous allons voir dans cette palette qui est contextuelle sont aussi disponibles dans la palette caractère et la palette paragraphe. Nous allons procéder de la façon suivante, pour chaque texte, nous sélectionnerons un paragraphe, lui infecterons une police de caractère en choisissant une police installée sur notre ordinateur, bien entendu, un corps, un interlignage c'est-à-dire l’espace vertical qu’il y a entre deux lignes de texte et un certain type de disposition. Puis après nous sélectionnerons les cas particuliers qui ont besoin à l’intérieur de notre paragraphe de paramètres différents. Sélectionnons notre titre avec le T texte, contrôle A pour sélectionner tous les caractères. Maintenant la palette contrôle affiche soit la palette caractère ou la palette paragraphe. Nous allons nous mettre sur la palette caractère et modifier sa police de caractère. On va la myriad pro en light avec un corps 20 et un interlignage de 24 et juste pour les mots « avec Cubase SX », nous choisissons du black. Après nous allons mettre « avec Cubase SX » s’aligner à droite. Le problème c’est que « avec Cubase SX » fait partie d’un seul et même paragraphe avec « Apprendre la composition musicale ». Donc si nous choisissons maintenant dans la palette paragraphe de s’aligner à droite, les autres vont aussi se ferrer à droite. Par conséquent, nous allons devoir séparer en deux paragraphes distincts ces mots. Juste avant « avec » nous tapons en retour chariot. Maintenant nous allons au bien deux paragraphes, si nous mettons dans le deuxième paragraphe et que nous l’alignons à droite, le premier paragraphe reste bien ferré à gauche. Soit simplement faire ici un deuxième paragraphe faisons un retour à la ligne, ça va être plus clair pour tout le monde, nous choisissons maintenant le folio que nous allons mettre comme myriad pro, semibold et encore 8. L’interlignage n’a aucune incidence, car il n’y a qu’une ligne dans notre bloc, simplement maintenant le ferrer à droite, première lignée avec ce bloc. Voyons maintenant le texte pour le bloc des domaines, nous lui affectons un style général en myriad pro, regular, corps 9, interligne 9. Une règle pour l’interlignage, ne jamais mettre un interlignage plus petit que le corps du texte. L’interlignage doit être minimum égal au corps, car sinon la lettre descendante de la ligne du haut risque de toucher la lettre ascendante de la ligne suivante. Pour les domaines, nous mettons plutôt du black qu’on en cède corps 11 pour bien le faire ressortir. Mettons en forme que le premier domaine. Pour séparer deux lignes de texte sans en faire des paragraphes distincts, nous allons faire un saut de ligne forcé. Nous allons utiliser après chaque titre de domaine, ainsi les titres seront bien dégagés. Mais ces lignes comme elles appartiennent au même paragraphe auront le même interlignage. Nous mettons juste avant « audio numérique » et pour faire un retour, maintenant appuyer la touche majuscule en appuyant sur retour chariot. Pour voir les caractères masqués c'est-à-dire les caractères de composition, nous devons être en mode de visuation normale, raccourci clavier W et sélectionner dans le menu texte, afficher les caractères masqués. Nous voyons bien les signes de saut de ligne forcé, mais aussi les signes de paragraphes. L’interlignage pour ce bloc de texte est de 9 points, les domaines par corps est de 11, par conséquent, ces titres risquent de toucher les caractères assordants des lignes les précédents. C’est presque le cas ici entre la parenthèse et le D. Nous allons donc rajouter un blanc additionnel n allant cette fois ci dans la palette paragraphe, nous sélectionnons tous les paragraphes, un blanc additionnel de 3 mm permettra de bien différencier chaque paragraphe. Ceci sera une aide supplémentaire pour les lecteurs pour se repérer. Il est à notre qu’à tout moment nous pouvons indiquer notre blanc additionnel dans un autre système de mesures tel que le point pica qui est utilisé en imprimerie pour l’interlignage et le corps. Il faut simplement indiquer un chiffre et lui indiquer une unité de mesure, ici le point, donc les lettres P et T. Ici si nous voulions trios points, nous aurions saisi 3 espace P et T. Le blanc additionnel rajoute simplement avant le paragraphe, mais pas entre les lignes, c’est pour ça qu’il est toujours important d’afficher les caractères masqués pour voir vois exactement où se trouve les fins de paragraphes.
Profitons-en pour remarquer l’autre blanc additionnel, ici, il est absolument authentique au blanc additionnel que nous venons de voir, mais celui-ci ajoute un blanc en fin de paragraphe. Pour aller plus vite, au lieu à chaque fois de refaire tous ce que nous venons de faire pour chaque domaine, nous utilisons les pipettes qui fonctionnent comme les cryptes dans le chapitre consacré au couleur, il faut simplement sélectionner le texte que l’on veut changer et cliquer sur le texte dont on veut copier les attributs. Cela simplement faire de retour forcé et maintenant nous utilisons la pipette, nous avons sélectionné ce que nous voulions changer et nous cliquons sur HomeStudio. C’est toujours plus rapide de faire cela, car ainsi nous évitons d’avoir à changer la police de caractère, le corps et nous sommes sure en plus de n’oublier aucun paramètre. Notre texte étant ferre à gauche, c'est-à-dire que les lignes sont alignées uniquement par la gauche, lorsqu’un texte est soit ferré à gauche, soit centré, soit ferré à droite, les coupures de mots sont interdites par conséquent nous allons les interdire, nous sélectionnons la totalité de notre texte avec contrôle A pour mettre cette interdiction sur tous les paragraphes. Dans la palette paragraphe, nous décochons l’option Césure. Maintenant aucun mot ne sera coupé et nous respecterons la composition française. Nous venons de terminer le premier chapitre, nous savons comment affecter une police à un texte, visionner un corps et à l’interlignage, comment affecter un paragraphe, une composition ferrée à gauche et comment interdire les coupures es mots dans notre texte.