article(s) dans votre panier VOIR

Les tons directs dans inDesign

  • Vidéo 92 sur 119
  • 9h38 de formation
  • 119 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les tons directs
00:00 / 09:03
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel InDesign CC - Les fondamentaux, Jean-Renaud Boulay revient plus spécifiquement sur la différence entre les pantone et les tons directs. Il présente ensuite les modes de pantone pour la création de couleurs et leurs caractéristiques. En conclusion sont explicitées les fonctions principales du gestionnaire d’encre, particulièrement utile pour l’étalonnage et pour l’édition. Ce tutoriel du chapitre Couleur de la formation InDesign CC propose de revenir sur « les tons directs» (spot color en anglais) et la différence avec les couleurs Pentone. Le formateur Jean-Renaud Boulay précise que tous les Pentone ne sont pas des couleurs directes et qu'ils peuvent être des couleurs séparées (process, CMYK sont leur traduction en anglais) un icône gris sans point apparaît à côté de la couleur dans la palette nuancier. Les notions de Coated et Uncoated fait référence au papier qui sera utilisé lors de l'impression et renvoi au papier couché ou non. Le formateur poursuit sur le « gestionnaire d'encres » au sein du menu de la palette nuancier. Il permet de vérifier les encres mobilisées et les passages prévus en machine. Il sera alors possible de sélectionner la quadrichromie lorsque le choix des Pentone le permet afin d'éviter de trop nombreux passages en machine tout en respectant les couleurs finales du document. Il donne aussi la possibilité d'utiliser les pseudonymes ou alias d'encres afin de fusionner différents passages d'encres pour limiter les passages.