article(s) dans votre panier VOIR

Les préférences dans inDesign

  • Vidéo 10 sur 119
  • 9h38 de formation
  • 119 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les préférences 1
00:00 / 11:16
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
69,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel InDesign CC, le formateur Jean Renaud Boulay, revient en détail sur l'ensemble du panneau/palette des préférences. C'est un élément essentiel de la bonne prise en main du logiciel et de sa configuration au départ. Une nouveauté est apparue avec InDesign CC, la synchronisation des paramètres grâce au compte créative cloud qui lie l'ensemble des logiciels de la suite Adobe tels que Photoshop ou illustrator... Cela donne la possibilité d'utiliser les paramètres définis sur plusieurs ordinateurs. Le panneau « préférences » propose bon nombre d'autres réglages, tels que, l'« interface » (avec le jeu d'organisation des palettes/panneaux ou une option intéressante sur l'affichage en différé pour tous les ordinateurs non récent ou à la carte graphique peu rapide), le « texte » et « texte avancé », la  « composition » (les cases « surbrillance » signalent en rose des erreurs potentielles dans le texte, comme des polices manquantes avec la case « polices substituées ». La couleur rose n'apparaît pas dans le doc final, elle est virtuelle), l'«habillage de texte» (permet de retrouver des comportements d'autres logiciels comme Quark Express), les « unités et incréments » (les réglages sont fait à l'origine à la planche, on peut préférer un réglage à la page), la « grille », les « repères » et « table de montage », le « dictionnaire » et l' « orthographe », les « notes », les « performances d'affichage » qui sont assez importantes de régler suivant notre configuration matériel, l'« aspect du noir » pour l'impression papier (distinguo entre noir pure ou noir riche en impression), la « gestion des fichiers » qui est intéressant dans le cas du travail avec plusieurs disques durs (l'intérêt de travailler avec plusieurs DD c'est la rapidité de traitement) et enfin la « gestion du presse-papier ».