article(s) dans votre panier VOIR

Santé et sécurité au travail : Définition de la chute de plain pied

  • Vidéo 8 sur 45
  • 1h55 de formation
  • 45 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Définition et exemples de la chute de plain pied
00:00 / 04:32
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation en ligne pour connaitre, différencier et prioriser les risques pour la santé et la sécurité au travail, l’expert formateur vous apprend la définition et les exemples de la chute de plain-pied. L’objectif de cours vidéo est de connaitre le risque de la chute de plain-pied. Il faut savoir que la chute de plain-pied est évènement qui conduit à un déséquilibre d’une personne, un faux pas et un trébuchement. Un sol glissant est par exemple une situation de risque de chute de plain-pied. Effectivement, un sol glissant peut entrainer un déséquilibre de l’employé durant son activité. Le sol peut être glissant à cause d’un liquide posé par terre ou d’un revêtement différent entre une pièce ou une autre. Le sol inégal est également une situation dangereuse pour le travailleur. En effet, le changement de niveau entre deux pièces différentes peut provoquer le déséquilibre lors de la marche. Un sol défectueux ou l’altération de certains sols brutes tels qu’un sol en béton ou maçonné ou des carrelages manquants, représente aussi une situation dangereuse pour l’employé. A part cela, vous avez notamment le passage étroit qui est également une cause de chute. Pour conclure, la chute de plain-pied peut être donc provoquée par différentes situations concernant le sol de la pièce de travail.