article(s) dans votre panier VOIR

Santé et sécurité au travail : Exemples de situations dangereuses

  • Vidéo 7 sur 45
  • 1h55 de formation
  • 45 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Exemples de situations dangereuses
00:00 / 05:28
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
49,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce cours en ligne concernant la santé et sécurité au travail, l’expert vous donne des exemples de situations dangereuses pour les agents biologiques. Cette formation a pour objectif de découvrir les différents cas des agents biologiques. Premièrement, le risque biologique peut être rencontré au travail au contact des animaux. Ce qui implique donc une présence d’animaux dans le lieu de travail tel que le vétérinaire ou les personnes travaillant dans les refuges à animaux. Dans ce cas, les animaux vont être porteur des germes pathogènes nommés Zoonose. Il faut savoir que la Zoonose est un germe potentiellement pathogène. Autre situation dangereuse concerne la gestion ou l’évacuation des déchets. En effet, ces travailleurs sont soumis à la macération des déchets, qui parfois amènent des germes pathogènes à l’intérieur des sacs. Dans cette situation, si le travailleur ne porte pas de gants, il peut être également contaminé. La situation la plus fréquente est la non observance du lavage des mains. Il faut noter qu’il est nécessaire de se laver efficacement les mains, plus précisément après chaque activité. Effectivement, les germes se trouvent sur les doigts. Se laver les mains uniquement sur le niveau des poignets et de la paume n’est pas suffisant. Pour conclure, les agents biologiques peuvent être rencontrés au travail au contact des animaux et la gestion des déchets.