article(s) dans votre panier VOIR

Influence du temps et équivalences d'exposition aux niveaux sonores

  • Vidéo 5 sur 23
  • 1h52 de formation
  • 23 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Influence du temps et équivalences d'exposition
00:00 / 08:06
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
39,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette formation pour préserver son audition, le formateur Frédéric Finand vous explique l’influence du temps et les équivalences d’exposition. Cette formation a pour objectif d’arriver à mesurer l’impact sonore réel appliqué à l’oreille. Pour y parvenir, il faut tout d’abord savoir qu’une impulsion forte est un danger pour l’oreille. Il faut également noter que le niveau moyen d’un son peut engendrer une perte d’audition. Cela s’agit d’un traumatisme sonore chronique, c’est-à-dire qu’il affecte l’oreille interne de manière progressive, sans que la personne atteinte en ait réellement conscience. Il est donc nécessaire de mesurer l’impact sonore réel sur l’oreille. Pour cela, vous devez savoir la notion de l’exposition. Cela implique de mesurer la corrélation du son avec sa durée. Pour mesurer le niveau, vous utilisez le sonomètre. En notant bien que ce dernier effectue la mesure en temps réel. Par contre, afin de mesurer l’impact du son sur l’oreille, vous utilisez un dosimètre. En n’oubliant pas qu’il est nécessaire de porter cet appareil pendant toute la durée de l’exposition sonore. Le micro de l’appareil se place alors à proximité de l’oreille de la personne. Il faut savoir que cet appareil vous indique le niveau sonore cumulé pendant toute la durée de la mesure. Cela signifie qu’il fait une intégration de chaque pic sonore et de chaque niveau avec sa durée propre. Pour conclure, vous constatez que même pour un niveau moyen, il est possible de devenir sourd.

Ces formations pourraient aussi vous intéresser