article(s) dans votre panier VOIR

Créer son premier programme

  • Vidéo 5 sur 15
  • 2h14 de formation
  • 15 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Premier programme
00:00 / 08:26
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tuto Node.js, le formateur en ligne Alain Beauvois nous apprend comment créer le premier programme. Le langage de programmation est inclus dans l’outil JavaScript pour dynamiser une page web quelconque. L’objectif est de connaitre les avantages et les problèmes de node.js lors d’une soumission de fichier script dans le programme. Parmi ces avantages, nous apercevons la possibilité de soumettre deux fichiers dans un seul programme. Pour y parvenir, nous inscrivons sur l’écran le nom du fichier avec les codes simples de node.js, « test 1.js ». Une arborescence de dossier s’ouvre alors sur cet écran. Cette arborescence signifie que la soumission du premier fichier est exécutée. Après cette première opération, nous pouvons appeler un second fichier grâce à l’onglet « atom » sur l’écran. Sur « atom », nous accédons à l’instruction « require » c'est-à-dire faire appel à un autre fichier « test 2.js ». Après la recherche faite par « require », nous exécutons aussi à la soumission du second fichier. L’opération est accomplie puisque ce second fichier est visible sur l’écran. L’expert nomme le premier fichier « l’appelant » et le second « l’appelé ». Le formateur du cours en ligne évoque que le chargement du fichier spécifié ne peut se faire qu’une fois avec node.js. Cette fonctionnalité fait partie de ses particularités. Cependant, faire appel à un troisième fichier n’est plus possible. La variable appelée est totalement invisible. Il faut donc considérer « node.js » non pas comme une insertion de code mais comme un lancement de programme une seule fois. Nous concluons donc qu’avec « node.js », notre page web est développée mais avec une certaine arborescence limitée.