article(s) dans votre panier VOIR

Un montage Hors limites ! - formation Photoshop Elements 12 sur elephorm.com

  • Vidéo 61 sur 110
  • 7h48 de formation
  • 110 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Un montage Hors limites !
00:00 / 02:34
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel Photoshop Elements 12, apprenez à créer un montage hors limites. Deuxième atelier, l’atelier hors limites où en cliquant dessus vous allez découvrir à quoi va servir cet atelier. Le principe c’est d’avoir une image avec globalement suffisamment contraste par exemple sur ce personnage et à la fin de cet atelier et bien on va pouvoir simuler « le fait qu’il y a une élément qui sort de la photo ». Dans un premier temps, nous allons comme il est indiqué premièrement ajouter un cadre, ce cadre un peu comme une forme de cadrage, on va pouvoir le déplacer par un clic maintenu, nous allons englober un peu les visages des 2 amoureux, nous allons étendre cette surface par l’utilisation ici d’un clic maintenu sur le petit carré et on peut même simuler une fausse petite perspective et on le voit ici avec l’aide des touches ctrl+Alt+majuscule sur un des angles, c’est ce que nous allons faire pour ensuite donner cette petite modification. A la suite de cela, cette modification soit à valider, puis ensuite nous allons valider l’ensemble de ce cadrage en appuyant toujours sur l’encoche verte. Le principe ensuite sera d’utiliser un outil de sélection ici qui va nous permettre et bien de redessiner par un clic maintenu par-dessus les zones que l’on souhaite reconserver dans la vraie couleur et non pas cet effet blanchi que l’on appelle généralement un effet calque et ensuite de cliquer sur le numéro 3 qui va permettre de récupérer la zone et de l’extraire de l’ensemble. A partir de là, on peut dire globalement que c’est à peu près terminé, vous pourriez vous contenter globalement de cet effet hors limites, on peut l’agrémenter d’un arrière plan d’un terme de dégradé. Cet arrière plan ici va générer ce que l’on appelle un nouveau calque, nous allons valider par OK la création et à partir de là, il va y avoir une proposition d’une constitution de dégradé. Alors ce dégradé peut être soit en linéaire, en ligne droite, ou tout simplement en radial, ou en angles différentes catégoriques qui sont ici proposées. Mais en cliquant carrément sur le dégradé que vous voyez vous pouvez voir l’éditeur de dégradé. A partir de là, on peut choisir parmi les dégradés ici présentés et si cela ne vous convient pas, vous pourrez toujours utiliser vos propres couleurs dans le sens où en cliquant sur l’icône ou la petite maison située vers le bas, vous pourrez alors choisir une couleur grâce à la pipette qui appartient à l’image et répéter la même opération par exemple sur une autre couleur pour que ces couleurs de dégradé et bien appartiennent à l’image elle-même et c’est souvent beaucoup plus harmonieux. En validant par OK, quelque soit le choix de dégradé que vous avez validé, vous pourrez compléter l’ensemble en ajoutant une ombre à l’ensemble qui peut être soit petite, soit moyenne, soit grande ou revenir sur une petite.