article(s) dans votre panier VOIR

Recadrage d'une photo - formation Photoshop Elements 12 sur elephorm.com

  • Vidéo 47 sur 110
  • 7h48 de formation
  • 110 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Recadrage d'une photo
00:00 / 04:52
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Recadrer une photo avec ce tutoriel Photoshop Elements 12 issue de la formation complète.Vous avez déjà abordé les notions de recadrer une photo que l’on appelle également renier une photo, avec l’atelier proposé ici, nous allons voir un peu plus de fonctionnalités et surtout de raccourci clavier. Par défaut, l’outil recadrage permet de découper la photo et toutes les zones ici assombries ne seront pas conservées si vous validez sur l’encoche verte ou bien d’appuyer un double clic à l’intérieur de l’image ou bien sur le clavier d’appuyer la touche retour chariot ou « hunter ». Maintenant en terme de modification, on peut donc être amené à modifier en fin de compte par un déplacement, par un clic maintenu ce type de cadrage et ce type de cadrage proposé par défaut ne possède aucune restriction. Maintenant, on peut avoir une restriction qui d’avoir le rapport qu’il y a entre la largeur et l’hauteur actuellement de l’image. Si nous sommes ici par exemple dans un format carré, et qu’on voit qu’ici la photo est plus ou moins 16/9 ème, on peut être tenté de faire un cadrage qui conserve la même proportion mais de taille un tout petit peu différente et c’est là que vous pourriez modifier la taille de la zone de cadrage qui peut être utilisé le rapport photo, photo veut tout simplement dire que c’est uniquement le rapport en fin de compte actuellement de votre image. On peut être amené également à utiliser une taille précise par exemple de 16 sur 9 PO tout simplement la contraction du terme de pouce car actuellement on ne vous propose que des unités en pouce et nous vous rappelons que pour faire un pouce qu’on appelle « inch » en anglais, il est nécessaire d’avoir 2cm54. Donc on dehors de ces rapports qui pourraient intéresser nos amis anglo-saxons ou américains, et bien on peut être amené également lorsqu’on va avoir aucune restriction et bien de pouvoir modifier en fin de compte cette notion de cadrage sur plusieurs axes. Supposons par exemple qu’un type de cadrage vous plaise et qu’il faille tout simplement le faire un tout petit peu plus grand. Dans ces moments là, le cadrage il faut qu’il varie entre celui qui est actuellement il est présenté et celui que l’on souhaite et bien d’engendrer une forme de « motte » ici ou si vous préférez de proportionnalité. Pour se faire, il faudra au préalable appuyer la touche majuscule, appuyer sur votre clavier et utiliser un des coins de sommet qui permet à partir du cadrage existant de pouvoir le faire croitre en dimension de manière proportionnelle. Maintenant vous observerez que si nous cliquons en maintenant appuyer le point situé en haut à gauche et bien le point inférieur à droite ne bouge pas, c’est le point de référence inverse. Il se peut dans certains cas de figure que l’on souhaite modifier par rapport au centre que l’on voit ici avec un espèce de repère. Pour faire en sorte que la taille du cadrage se varie par rapport au centre et non pas par un sommet, il faudra appuyer alors la touche alt maintenue appuyée qui permet ici de pouvoir modifier par rapport au centre et bien sûr si vous voulez avoir comme référence le point du centre et également au mode éthique, il faudra joindre et alt et majuscule pour croitre ou décroitre par rapport au référentiel qu’il sente ici. Ce centre va être aussi la notion d’axe de rotation car on peut engendrer dans l’image et bien plus exactement dans le cadrage une notion de rotation. Pour avoir une notion de rotation, vous placez votre pointeur à un point de sommet que l’on voit ici par une double flèche et placer plus exactement un tout petit peu au dessus et quand vous aurez ce type de pointeur incurvé à 90 alors vous pourrez engendrer une notion de rotation, rotation que vous pouvez contraindre par pas de 15° si au préalable vous maintenez la touche majuscule appuyée qui fera 15, 30, 45 et tous les multiples. Lorsque vous allez avoir cette représentation ici, de cadrage et bien il faut savoir aussi que bien sûr en photo, vous donnez un sens différent à l’image lorsque vous recadrez. La notion ici de repérage qui est donné est ce qu’on appelle une règle de tiers qui souvent en photo est connu comme étant un départ d’harmonie, de composition d’image. On voit ici 1/3 de ciel, 2/3 de terre, un élément intéressant ou absolument nécessaire à l’image qui est le jeune homme et 2/3 plus ou moins de paysage. Cette notion de représentation de règle de tiers et bien vous pouvez vous en dispenser si vous utilisez l’incrustation, aucune incrustation ou bien d’utiliser ce qu’on appelle la règle des tiers ou bien la notion de grille ou bien d’un élément que l’on appelle le nombre d’or que nous vous encourageons à vous documenter sur internet et qui ici en terme de positionnement est une règle de proportion extrêmement connue assez ancienne en terme de connaissance que vous pourrez également développer en terme de connaissance. En connaissance ce que l’on appelle la suite de Fibonacci. Cette position ici de point et bien vous pourrez modifier par l’axe de symétrie pour l’avoir tantôt à gauche, tantôt à droite. N’oublions pas bien sûr que si vous engendrez des notions de rotation légère et bien il faut savoir qu’après validation et bien ce que vous voyez incliner va être ramené globalement droit ce qui fait que si vous incurvez légèrement sur la gauche, le document va pivoter légèrement sur la droite.