article(s) dans votre panier VOIR

Les rotations - formation Photoshop Elements 12 sur elephorm.com

  • Vidéo 68 sur 110
  • 7h48 de formation
  • 110 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les rotations
00:00 / 05:29
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans cette photoshop-elements.html" class="alinks-link-elephorm" title="formation Photoshop Elements">formation Photoshop Elements 12 en tutoriel vidéo, apprenez à gérer les rotations de vos photographies. Il y a des commandes dans le logiciel que vous avez abordé et dès le début tel que par exemple la rotation d’images, rotation que l’on peut générer soit en cliquant directement sur le terme de rotation, ou alors sur le petit triangle pour aller dans l’autre sens de rotation. Et bien ce genre de commandes va être un petit peu plus développé lorsqu’on va se rendre dans la commande image rotation où nous avons déjà vu le 90° vers la droite ou vers la gauche et nous découvrons quelques commandes supplémentaires telles que par exemple ici le 180° qui retourne entièrement l’image et dans ce cas de figure, vous pouvez réitérer un 180° encore pour revenir au point de départ ou faire un ctrl Z. Autre possibilité également que nous avons, la notion personnalisée que nous allons voir tout de suite après et les notions de ce que l’on appelle en anglais les flips c'est-à-dire les symétries, alors dans le cas d’un axe horizontal, c’est un effet miroir, attention dans une image ne pas avoir de texte qui révèle le fait que vous êtes un peu à l’envers et également faites attention par exemple vous traitez des images pour la mode et bien le fait qu’on sache qu’un visage n’est pas symétrique interdit l’usage de ce genre de commandes. Revenons au point de départ avec une fois encore l’axe horizontal pour découvrir l’axe dit vertical qui est bien souvent utilisé par exemple pour faire des notions de reflet. Nous rattrapons l’ensemble pour aborder cette fois-ci la dernière commande de rotation qui est la rotation dite personnalisée. Vous allez pouvoir avoir par défaut un angle à 0 et vous pourrez si vous le souhaitez et bien taper un angle à votre convenance qui va faire tourner l’image soit vers la droite, soit vers la gauche. En validant par OK, on va s’apercevoir que l’image bien évidemment a subi cette rotation et inclut dans un rectangle rempli de matière actuellement qui est du blanc et par défaut c’est du blanc, mais pas forcément toujours. Pour cette activité, nous sommes obligés de nous référer par rapport aux éléments de couleur qui est située sur le côté et qu’on appelle respectivement la couleur de premier plan qui est au dessus, qui est actuellement du noir et en dessous c’est la couleur dite d’arrière-plan. Alors qu’est-ce que la couleur de premier plan, la couleur de premier plan n’est tout simplement que la couleur de dessin ou de remplissage ou de peinture. Donc lorsque l’on souhaite peindre avec tout simplement un pinceau, avec une opacité complète et totale, avec une forme qui par exemple est un petit peu plus petite et bien lorsqu’on va peindre, on va peindre simplement avec la couleur actuellement qui est représentée qui est du noir. Rattrapons par un ctrl Z et lorsque l’on souhaite modifier la couleur, il suffira simplement de cliquer sur le carré pour générer ici la fenêtre du dialogue du sélecteur de couleur qui va nous permettre ici suivant 2 axes de saturation et de luminosité de choisir une couleur de notre choix et si la teinte ne correspond pas, il suffira de déplacer l’un des 2 triangles blancs. A partir de là, nous allons opter par exemple pour un vert sachant qu’il y aura toujours un rappel de la couleur d’avant c'est-à-dire actif et la nouvelle couleur que vous êtes en train de travailler qui est situé au dessus. En validant par OK, automatiquement on va se retrouver en fin de compte avec un choix de couleur qui maintenant nous permet de peindre en vert. Rattrapons par un ctrl Z pour aborder une donnée de base importante, car actuellement si nous peignons dans l’image et bien on n’aura pas grand possibilité de remodification. C’est là qu’intervient la puissance de photoshop élément on va pouvoir créer un support transparent par-dessus l’image qui va nous permettre de peindre sur l’image tout en ne touchant pas l’image originale et cela, ça va être permis lorsque sur le côté à droite vous allez avoir le panneau calque et la première icône qui ressemble avec une feuille avec un plié va permettre de créer justement ce support transparent permettant à la volée de pouvoir peindre directement dans l’image, de pouvoir modifier et si par exemple cela ne nous convient plus, on pourra soit avec l’opacité minorer la présence de cette couleur, soit tout simplement voir avant et après, voir tout simplement supprimer en mettant dans la corbeille si bien sûr le coup de peinture n’est plus désiré. Nous vous encourageons à créer autant de calques que de couleur si vous souhaitez peindre dans vos images. Maintenant la couleur d’arrière-plan, elle va se manifester et bien tout simplement quand vous êtes dans les procédures soit d’effacement soit dans la procédure remplissage par défaut. Et c’est le cas de figure lorsque l’on travaille avec la commande image, rotation personnalisée. Ce qui fait que si par exemple nous cliquons sur le carré blanc pour cette fois-ci et modifier la couleur d’arrière-plan et bien il faut savoir que lorsque l’on va utiliser la commande de rotation personnalisée, ce n’est plus avec du blanc que photoshop élément a l’ordre de remplir, mais tout simplement par défaut, la couleur d’arrière-plan et comme celle-ci est actuellement en rouge alors le remplissage sera en rouge. C’est donc une des commandes vu qu’elles ne sont pas nombreuses qui nécessite avant leur emploi et bien de jeter un coup d’œil tout simplement sur ce qui se passe en terme de premier plan et principalement ici d’arrière-plan. La petite flèche présente permet de permuter en fin de compte le choix des couleurs si vous voulez peindre rapidement 2 couleurs, il suffit de permuter et lorsque vous placerez votre pointeur, vous observerez que la touche X et le caractère X apparaissent à la fin de cette description d’outils et donc c’est tout simplement l’équivalent d’un raccourci clavier qui permet de voir alterner ou permuter le choix de la couleur de premier plan, d’arrière-plan. Quant au petit carré blanc et carré noir permet de remettre en fin de compte les couleurs par défaut c’est pour ça que l’on a également le caractère D. Donc cette couleur par défaut c’est tout simplement du noir en premier plan et du blanc en arrière-plan.