article(s) dans votre panier VOIR

Les automatismes de réglages - formation Photoshop Elements 12 sur elephorm.com

  • Vidéo 33 sur 110
  • 7h48 de formation
  • 110 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Les automatismes de réglages
00:00 / 03:52
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Cette photoshop-elements.html" class="alinks-link-elephorm" title="formation Photoshop Elements">formation Photoshop Elements 12 en tutoriel vidéo est dédiée aux automatismes de réglages. Nous avons vu déjà les notions de retouche assez rapide présentes dans la notion d’organiseur et non dans l’éditeur et nous allons ici un tout petit peu commenter quelle va être la différence entre les 3 natures de réglage d’images qui vont être la notion de contraste de couleur, de niveau et de retouche optimisée sachant que la netteté reste simplement la netteté, du cadrage du cadrage et que pour l’œil rouge, nous vous encourageons d’être dans la retouche experte pour pouvoir travailler de manière extrêmement local. Alors lorsque vous allez travailler dans une image, il faut savoir que dans une image on peut définir différents points de référence et ceux qui sont les plus connus dans le milieu professionnel sont les blancs extrêmes, les zones les plus claires les noirs extrêmes qui sont les zones les plus sombres et l’écart qu’il y a entre le plus blanc et le plus noir s’appellent l’écart de contraste. Alors, les fonctions qui vont vous être proposées ici en terme de contraste de couleur et de niveau vont essentiellement jouer globalement sur comment va se répartir et comment vont être modifiés les extrêmes de ces images. Alors la première nature de contraste qu’on peut avoir c’est l’écart de contraste et c’est le bouton justement un contraste qui va avoir tendance très simplement à faire en sorte que les zones claires deviennent encore un petit peu plus claires et les zones sombres deviennent un petit peu plus sombres. Alors, mettons ça en terme de comparaison, on le voit ici avec les fonctions que l’on va avoir ici en dézoomant un tout petit peu et on voit un tout petit peu sur l’écran et bien que les blancs les plus blancs sont devenus ici présents à gauche et que l’image est un petit peu noire dans les noirs. Si bien que ça donne un élan de contraste supplémentaire, c’est ce qu’on appelle la notion d’augmentation de contraste. En utilisant et en cliquant sur l’image de référence encore une fois, nous allons maintenant tenter de cliquer sur niveau. Alors niveau va avoir comme avantage de faire en sorte que les clairs deviennent plus clairs, mais plus exactement non pas que ce qui est clair devienne plus clair mais devienne carrément blanc et ce qui est le plus sombre possible va devenir noir. Ce qui fait que si au point de départ, l’image a une petite ambiance de couleur, il se peut que non seulement ça puisse être mieux, mais que ça puisse également modifier un peu les couleurs puisque si par exemple en cliquant sur les niveaux on va le voir et bien si au point de départ, les éléments sont un petit peu jaune et bien il est de règles de couleur à savoir que si l’ambiance est un peu chaude, pour faire en sorte que ça redevienne blanc, et bien l’image va passer un tout petit peu entre verts et scient c'est-à-dire un petit peu plus froid. En revenant au point de départ sur l’image originale, on pourra également tester de terme de couleur qui est un peu à cheval entre les notions d’augmentation de contraste et également en fonction de la notion de correction par niveau. Enfin, la dernière notion de correction va consister en reprenant toujours l’image originale et les notions de retouche optimisées qui vont favoriser comme son l’indique un tout petit peu, et bien une meilleure visibilité des tons foncés et d’améliorer les couleurs. A partir de là, on va avoir ici 4 natures de correction qui vont être tout simplement la notion de modification augmentation de contraste, la notion de ce qu’on appelle des niveaux automatiques, la notion de couleur automatique et un peu à cheval entre les 2 et les 2 précédents, al notion de ton foncé ton clair. Alors là-dessus, pas de règle usuelle, c’est le sens esthétique ou fidèle du document original qui va guider les notions de retouche sachant que parfois peuvent se cumuler te l que par exemple ici la notion de retouche optimisée que l’on peut encore cumuler parfois avec certaines images à la notion de contraste. Alors ces fonctionnalités vous allez avoir tout à fait la possibilité de pouvoir mieux les agencer, mieux les maitriser par l’utilisation des paramètres lorsque ces commandes vous n’allez pas les avoir dans l’organiseur en terme de retouche, mais en terme de retouche rapide dans l’éditeur et c’est ce que nous allons voir dans la séquence vidéo suivante.