article(s) dans votre panier VOIR

Corriger la coloration de la peau - formation Photoshop Elements 12 sur elephorm.com

  • Vidéo 40 sur 110
  • 7h48 de formation
  • 110 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Corriger la coloration de la peau
00:00 / 03:03
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Cette photoshop-elements.html" class="alinks-link-elephorm" title="formation Photoshop Elements">formation Photoshop Elements 12 en tutoriel vidéo est dédiée à corriger la colorisation de la peau. On est toujours dans le domaine de correction couleur où là cette fois-ci ça va être dédié un peu la correction de la coloration de la peau qu’on appelle également teinte chair. En cliquant dessus et en plaçant son pointeur sur le bébé et à l’extérieur, on voit la nature de correction que cela va engendrer. Alors par défaut, vous allez avoir une pipette qui actuellement est active, il s’agira tout simplement d’aller se rendre sur l’image et de cliquer sur la teinte qui ne nous semble pas correspondre. En cliquant – une fois dessus, vous allez avoir presque immédiatement une correction que vous pouvez affiner si vous recliquez dans d’autre zone. Maintenant étant donné que ce sont des corrections assez fines, nous allons non seulement double cliquer dans l’outil – pour voir vraiment l’image plus en grand, mais surtout la comparer par rapport à l’image d’avant- après pour être sûr de ne pas être trop dans la dérive. Et c’est là qu’on s’aperçoit dans le cas de teinte chair qu’on appelle blanc caucasien que généralement nos appareils photos numériques tendent à nous reproduire plutôt rose, plutôt saumon alors qu’on est plutôt de couleur orangée, plutôt abricot. Maintenant, cette nature de correction que l’on vient de faire peut être un petit peu réduit grâce au Hâle qui permet de revenir un peu en arrière, ou d’augmenter l’intensité de la correction qu’on a faite et la notion de rougeur va nous permettre d’osciller entre globalement un peu les jaunes, voir vers la droite, vers les roses pour corriger. Maintenant si l’ensemble de l’image est un petit peu maculé d’une ambiance un peu chaude un peu jaune on peut réduire en décalant le curseur dans la gauche pour être plus froid et vers la droite plus chaude mais cela va toucher l’ensemble des couleurs. Maintenant si la correction nous semble à peu près en place, et bien on peut toujours être un peu plus critique en s’apercevant que certes la teinte chair n’est plus rose, mais un peu abricot, mais quand même un petit peu colorée, un peu flashy. N’oublions pas que l’on peut valider le propos et ensuite aller se rendre dans la première commande que nous avions vue tout simplement pour abaisser un peu l’intensité de cette couleur en baissant un peu la saturation et avoir des couleurs un tout petit peu plus réalistes. Maintenant en cliquant sur terminer, on voit l’ensemble de la correction exécutée sur ce type de visage. Maintenant lorsque nous allons passer sur un autre type de visage, et bien rebalote on va devoir ici repasser dans l’idée à corriger la coloration de la peau et d’utiliser ici la sélection de coloration qui est en fin de compte une pipette et là attention, car en cliquant il se peut que vous modifiiez l’intégralité en fin de compte de l’ambiance en donnant un caractère plus jaune à l’ensemble. Maintenant si la coloration de la peau vous plait même si on a réduit un peu, c’est là qu’on peut intervenir pour faire en sorte que ça soit un petit peu plus rosâtre vers la droite et surtout un petit peu plus froid un peu moins concerné de l’ambiance pour retrouver une couleur à peu près corrigée, mais toujours dans l’ambiance de ce que l’on souhaitait faire. Voilà donc la notion de correction de coloration de la peau à en pas confondre avec ce que l’on va voir un peu plus tard que l’on appelle portrait parfait qui va tendre à donner un petit peu de finesse, un peu de trucage un petit peu au travail que l’on va faire justement sur la caractéristique de la peau.