article(s) dans votre panier VOIR

Comment préparer son montage pour un clip vidéo ?

  • Vidéo 43 sur 44
  • 3h55 de formation
  • 44 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Montage de clip
00:00 / 04:40
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

La formation intitulée : Le métier et les techniques du monteur vidéo se termine avec le premier exemple de montage, qui est le montage du vidéo clip. Il précise les spécificités de ce type de montages et vous conseille de bien regarder le rythme intrinsèque des autres plans et enfin de ne pas venir couper systématiquement sur les pêches d’orchestre.
La première spécificité du vidéo clip est le lien direct avec la musique. Il est conseillé de mettre à l’intérieur du logiciel un affichage des wavforms, pour voir rapidement le rythme et l’entrée des nouveaux instruments directement par la visualisation de ces wavforms. Une autre chose qui peut aider et donner plus de capacité quand vous êtes entrain de monter un clip vidéo, c’est la gestion des multicaméras mais de façon un peu différente. En effet, vous allez avoir très souvent des zones de playback. Quand tout va bien vous avez le même Timecode, mais ce n’est pas toujours le cas. Vous pouvez donc utiliser des plugins pour identifier les wavforms. Il existe aussi des logiciels qui ont l’équivalence de cette fonctionnalité d’identification des waveforms. Dans ce cas, vous avez une multiplicité de pistes vidéo, avec la possibilité d’aller mettre des plans directement sur ces pistes. Le résultat est constaté au niveau du rythme de la musique, en effet vous pouvez directement gérer vos images de cette façon en superposant les pistes de façon à les synchroniser pour tout avoir à disposition et n’avoir que des trous à faire pour accéder à l’image qui vous intéresse malgré la multiplicité des pistes, et ce sans avoir le souci du multicaméras avec les problèmes de débit et de disque dure.