article(s) dans votre panier VOIR

Bien utiliser le Jump Cut dans un montage vidéo

  • Vidéo 27 sur 44
  • 3h55 de formation
  • 44 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Le Jump Cut
00:00 / 05:43
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Pour apprendre le montage vidéo, l’auteur se penche dans ce tuto en ligne sur la façon d’utiliser le jump cut dans un montage vidéo. Plutôt que de regarder un plan dans sa longueur, vous pouvez utiliser le jump cut pour raccourcir l’effet d’attente dans la vidéo, tout en renforçant cet effet de longueur. C’est donc une condensation de l’effet temporel dont le principe est de prendre un plan de longue durée puis d’aller tailler dedans de façon à avoir des sautes, qui, par leur répétitivité viennent renforcer l’effet du temps et la notion de longueur tout en ayant quelque chose de rapide et de court à monter.
A travers un exemple réalisé par l’auteur dans cette vidéo, vous avez la première étape de fabrication de jump cut. En réduisant la durée des plans, vous pouvez accélérer les choses. Ensuite en allant chercher les raccords entre les plans en question. Ces raccords peuvent être des raccords de mouvement, ou simplement des raccords d’axe de regard. En accélérant également le rythme de l’enchainement de vos plans, vous obtenez un effet nettement plus intéressant avec la notion du temps qui passe, une accélération de mouvement et éventuellement un petit raccord sur la montre, un autre sur le regard et des répétitions afin d’avoir une fluidité dans l’ensemble.