article(s) dans votre panier VOIR

Après le montage, préparer son habillage vidéo

  • Vidéo 40 sur 44
  • 3h55 de formation
  • 44 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Habillage : gestion des synthés
00:00 / 04:46
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
44,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Une petite vidéo pour parler de l’habillage est présentée via ce tutoriel montage vidéo en ligne. Au travers duquel l’auteur vous rappelle quelques obligations et quelques faits dont il faut se méfier pour gérer un habillage en fonction de la diffusion. Vous allez conclure que même dans un habillage, vous devez prendre en compte le contexte de diffusion, à cause de la qualité finale de l’image due à sa projection et à son affichage en grand ou en petit.
Dans l’image présentée dans cet exemple, vous avez une image avec deux rectangles blancs à l’intérieur. Ceux-ci correspondent à la zone de sécurité de l’action et à la zone de sécurité de tout ce qui est titrage. Lors d’une réception hertzienne avec une télévision à tube comme il y avait autrefois, le tube mange une partie de l’image reçue. D’où l’importance de la safe area qui est la zone minimale reçue et dans laquelle doivent figurer toutes les informations nécessaires, notamment le logo de la chaine et le synthé. Ainsi, il faut tenir compte des zones de sécurité de votre image. Concernant le positionnement du synthé, il ne faut pas avoir les bords flous. De plus, il y a un risque qu’après compression ça ne se lise plus. sans oublier qu’avec le contraste avec le logo, il se peut qu’il ne soit pas capté par l’œil dès son apparition. Par ailleurs, il est inutile de mettre un synthé qui ne veut rien dire. C’est aussi valable pour la taille des caractères qui risquent de perdre en détails et en lisibilité après compression. Un autre problème à gérer est la finesse des caractères. Il faut que ces derniers permettent une bonne lisibilité des titrages. Enfin, tenir compte de la taille de l’écran de diffusion du programme est très important.