article(s) dans votre panier VOIR

Maîtriser la requête union d'Access 2016

  • Vidéo 21 sur 41
  • 4h03 de formation
  • 41 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Requête union
00:00 / 07:47
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
59,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Exercice / Validation des acquis
  • Accès uniquement à cette formation

Sommaire de la formation

Détails de la formation

Dans ce tutoriel en ligne relatif aux techniques avancées d’Access 2016, l’expert formateur vous explique la requête union. Cette vidéo a pour objectif de réaliser des requêtes à partir des afin d’unir l’affichage de deux tables. Pour y parvenir, vous créez une requête. Pour effectuer cela, vous entrez dans l’onglet Créer afin de cliquer sur l’option Création de requête. Par défaut, cette option vous ouvre la fenêtre Afficher la table. Une fois la fenêtre fermée, vous revenez dans l’onglet Créer et vous cliquez sur Union. Cette option vous affiche une feuille vide afin de saisir les codes SQL. Pour commencer, vous utilisez l’instruction Select. Ce dernier vous permet à indiquer le nom des champs. Si vous souhaitez par exemple indiquer le champ Contact, la forme de l’instruction est Select Contact. Pour indiquer la valeur à visualiser dans le résultat, vous mettez entre guillemets le champ tel que « Client ». La valeur doit être suivi du code As afin d’indiquer le nom du nouveau champ. A partir du code From, vous avez la possibilité d’indiquer la table dans laquelle les champs précédents sont placés. Pour unir deux tables, vous utilisez l’instruction Union. Après cette instruction vous effectuez le même procédé pour indiquer la deuxième table. En notant bien qu’il n’est plus nécessaire d’utiliser le code As. Afin de visualiser votre requête, vous cliquez sur l’option Affichage. Pour conclure, vous pouvez constater que réaliser une requête avec les codes SQL est plus pratique.