article(s) dans votre panier VOIR

Modifier un preset et le sauvegarder sur Serum

  • Vidéo 2 sur 15
  • 1h16 de formation
  • 15 leçons

Un contenu flash devrait s'afficher ici. Votre navigateur ne comporte pas de plugin flash, ou il ne s'est pas correctement initialisé.

Vous pouvez télécharger le plugin flash depuis le site d'Adobe à l'adresse suivante : http://get.adobe.com/flashplayer/.

Pour accéder à la suite de cette formation, vous devez vous abonner.
previous
summary
resume
next
play
Modifier un preset et le sauvegarder
00:00 / 04:35
HD
fullscreen
Je m’abonne
à partir de 16,6 € / mois
  • Visionnage en ligne
  • Accès illimité à toutes nos formations
OU
J'achète uniquement
la formation
29,90€
  • Téléchargement + VOD à vie
  • Accès uniquement à cette formation

Détails de la formation

Dans cette vidéo pour l'initiation à Serum, le formateur expert vous montre comment modifier un preset et le sauvegarder. Le but de ce tutoriel en ligne est de créer un preset personnalisé à partir d'un son existant. Pour commencer, vous avez la possibilité d'éditer la description ou de changer l'auteur de ce preset. Selon l'intitulé que vous souhaitez modifier, vous y faites un double-clic puis vous imposez le nouveau texte à afficher. Une fois toutes les modifications faites, vous passez à l'enregistrement du preset. Pour ce faire, vous cliquez sur l'icône Save Preset. En conséquence, vous êtes dirigé dans la fenêtre correspondante. Dans ce cadre, vous déterminez le chemin d'accès au preset à enregistrer. Par défaut, vous accédez au répertoire d'origine de ce dernier. Ainsi, vous avez le choix de retenir cet emplacement ou d'en choisir un nouveau. Par ailleurs, la modification d'un preset peut se faire suivant ces attributs sonores. Pour ce faire, vous sélectionnez un preset dans la liste dédiée. Par la suite, vous activez l'affichage des contrôleurs de ce preset. Dans ce cadre, vous jouez sur les différents réglages du son. A cet effet, la section Filter vous permet de gérer la fréquence de coupure du filtre. D'autre part, vous disposez de quatre onglets pour affiner les modifications du son. Entre autres, l'onglet FX accède au compresseur, au delay et à l'équaliseur. Lorsque vous êtes satisfait du résultat, vous sauvegardez les modifications apportées en utilisant l'icône Save Preset. Dans la fenêtre ouverte, vous nommez le preset créé dans le champ Nom du fichier. Dans ce sens, vous respectez les conventions de nommage. En effet, le nom d'un preset relève du type de son auquel il appartient. Par conséquent, le nom d'un preset est toujours précédé d'un préfixe relatif au type de son. Par la suite, vous cliquez sur le bouton Enregistrer pour sauvegarder le son. A l'issue de cette action, le preset est intégré dans la banque de sons de Serum. Vous le retrouvez en développant la liste des presets dans la catégorie User. Vous y accédez également via la base de données. De ce fait, il suffit de saisir le nom du son dans le champ de recherche pour l'afficher. En conclusion, la création de preset personnalisé vous permet d'étendre la base de données de Serum.