Le collodion humide

Vidéo non disponible ! Réessayez plus tard
Cette vidéo fait partie de la formation
Atelier Lightroom : Donner un style vintage à vos photos
Revoir le teaser Je m'abonne
Transcription

Description Programme Avis

Apprendre à donner un style vintage à ses photos sur Lightroom 2021.

Apprenez à maîtriser les fonctionnalités du logiciel de retouche photos destiné aux photographes et amateurs de photographie Lightroom 202, pour ajouter un style vintage à vos photos.

Dans cette formation, vous apprenez comment donner un style vintage à vos photos sur le logiciel Lightroom 2021.

Vous apprenez également la gestion des teintes par ton, vous étudiez la courbe de tonalité par couleur, le dosage de grain précis ou encore un petit repassage par Photoshop pour un effet bien particulier. 

Le but est de vous donner ici cinq méthodes de traitement différentes sur Lightroom, pour que vous puissiez reproduire le rendu de ces vieux clichés couleurs ou noir et blanc que l’on retrouve dans les greniers. 

A la fin de cette formation, vous êtes en mesure de retoucher vos photos en leur donnant un aspect vintage. 

Voir plus
Et nous voici dans le dernier module de cette formation, de cet atelier, avec le traitement noir et blanc, comme promis, mais cette fois on va faire un traitement très particulier, c'est celui du collodion humide. Alors qu'est-ce que le collodion humide ? C'est un très ancien procédé photographique qui date du milieu du 19e siècle et qui a été inventé en 1851. C'est un procédé qui a donc 170 ans et qui revient un peu à la mode, on peut le voir de temps en temps, grâce à quelques passionnés qui se fabriquent une petite chambre noire et qui essayent de reproduire ce procédé, donc cet effet. Et pour comprendre un peu ce que c'est, on fait une petite recherche sur Google Images et on voit pas mal d'exemples de collodions humides, et ça, ce rendu particulier qui est très contrasté, avec un vignettage qui est très présent, et quasi systématiquement une teinte qui est bien visible, qui va du jaune à l'oranger, au rose, au rouge, on a même du vert aussi. Il n'y a que le bleu que je n'ai pas souvent vu, voire pas du tout, mais on peut se faire un peu plaisir sur les teintes, puisque la teinte résulte de beaucoup de choses, de la chimie, de l'exposition, de la façon dont est développée la photo finale, donc on a on a pas mal de possibilités. Et on a aussi un effet un peu de vitre sale, parce que vous pouvez voir ici, le traitement était sur vitre à l'époque, directement, et pas sur un film, et du coup on peut retrouver des effets un petit peu de vitre, avec des traces un peu de vitre, avec le vieillissement, ou les petits défauts qui sont au développement de l'image. Donc voilà, on va revenir sur Lightroom, et on va commencer le traitement avec cette photo. Donc on commence par un recadrage, donc pour le collodion humide, ce que j'aime bien faire, c'est un cadrage carré, c'est ce qu'on retrouve assez souvent, et on va le centrer, donc là on y va assez rapidement, c'est les réglages de base, on va pas y passer beaucoup de temps, et après, libre à vous, tout ce que je vais faire en réglage de base, d'adapter un petit peu. Donc on va le passer en noir et blanc, directement, on valide le recadrage, on va augmenter un petit peu l'exposition, on voit que la photo est très sombre, donc là ça me paraît pas mal. Sur le recadrage, je vois que j'ai un petit peu de neige en haut, donc je vais juste repasser pour l'enlever ici, c'est un petit peu plus serré, mais là on n'est pas mal. Donc là, on va rajouter maintenant du contraste sur cette image, parce qu'on voit que c'est un peu une signature du collodion humide, c'est le contraste, donc on va utiliser la courbe à points, comme ça on réutilise un petit peu les outils d'avant, et on va lui donner cette forme de S, donc voilà, on pourrait juste pousser la jauge de contraste, mais autant utiliser cet outil un petit peu plus précis qu'on a vu avant. Donc là, je fais cette forme de S caractéristique. Surtout, ne casse pas les noirs et les blancs, parce que là, on cherche l'effet inverse, on veut pas délaver la photo, on veut un contraste qui est bien bien pétant, donc on va pas rajouter des grilles en cassant les extrémités. Donc au niveau là du contraste, on n'est pas mal, libre à vous après de rejouer un petit peu sur la jauge de contraste, de présence, de clarté. Donc là, moi, ça me suffit, je vais pas pousser plus loin, le résultat que j'ai avec la courbe va, je vais peut-être pousser légèrement la clarté pour faire ressortir le mur, et là, on est bon. Ensuite, on va s'attaquer à la teinte. Donc là, vous voyez que bien l'onglet TSL couleur a été remplacé par l'onglet noir et blanc, mais on va partir dans le color grading qui, lui, n'a pas bougé. Là, on veut une teinte globale générale, on veut quelque chose d'un peu moins subtil qu'à la photo d'avant, donc je vais sur la roue globale et je vais lui mettre une saturation vers le rouge ou vers le orange, ça me paraît pas mal. Non, vers le rose plutôt, histoire de varier un petit peu. C'est pas dans mes habitudes, mais on a fait pas mal d'oranges et de jaunes depuis le début. Donc là, on n'est pas mal, on va peut-être baisser un tout petit peu. Là, on n'est pas mal, on a une légère teinte rose et on va garder la teinte comme ça. Maintenant, on va ajouter notre vignettage, et vous avez vu, le vignettage du collodion humide est assez particulier, puisqu'il est assez prononcé, d'autant plus sur les bords, vraiment dans les coins, il est vraiment très très prononcé, et la transition entre la zone qui a subi le vignettage et le reste de l'image est assez nette, assez dure. Donc ça tombe bien, sur Lightroom, vous avez plusieurs outils qu'on n'a pas touchés jusqu'à présent pour moduler un petit peu ce vignettage. Donc là, je vais rajouter le gain du vignettage, je vais en enlever techniquement, et ensuite je vais gérer un peu la forme avec la jauge du milieu ici, qui va définir à quel point le vignettage va entrer sur la photo. Donc là, vous voyez, le vignettage est assez prononcé, c'était pas si prononcé sur les photos qu'on avait vu, mais on va pouvoir corriger ça tout de suite avec l'arrondi, et quand on descend, on tire sur une forme qui est un peu plus carrée. Donc là, vous voyez, le vignettage se retire, et après, on peut gérer le contour progressif pour définir à quel point, voilà, la transition est dure ou douce. Donc si je la baisse à fond, vous avez quelque chose de très délimité, on n'est pas si tranchant, mais quand même un peu, voilà. Là, on n'est pas mal, il est peut-être un peu trop prononcé, je vais augmenter un peu le grain, et retirer un peu encore sur les bords, ici, avec l'arrondi. Et là, on a une bonne base pour passer à la suite de la vidéo, on va rajouter l'autre effet typique du collodion humide, qui est la texture de la vitre, et pour ça, on va passer dans Photoshop. Donc, à tout de suite pour la dernière vidéo !

Programme détaillé de la formation

Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Je commande Je m'abonne
Nos dernières formations Lightroom

éditeur de vidéos pédagogiques

Des supports pédagogiques en vidéo, produits avec les meilleurs experts. Dans nos studios à Paris, Lyon ou Montpellier. Vous souhaitez travailler avec nous ?
image-micro